N'oubliez pas de consulter le dernier post admin de Songe ! :D Au programme : des zombies coursent des jeunes filles sans défense. Euh, je veux dire, VOUS coursez des jeunes filles sans défense.

Partagez| .

Staella, gorgone ♪ (Fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Localisation : Vagabonde
Occupation : Terreur de villages
Humeur : Sulfureuse ♪
Date d'inscription : 18/02/2016
Messages : 44

MessageSujet: Staella, gorgone ♪ (Fini) Jeu 18 Fév 2016 - 22:37




I- Carte d'identité
 


  STAELLA


Nom: Staella
Surnom: Meduse (à tort !) & Femme-serpent (Par des paysans ! Avouez que c'est quand même moins classe que gorgone !)
Race: Gorgone
Âge: 21 (?)
Attributs:  Despote de petits villages, disciple d'Hécate.
Symboles: Une tête grimaçante dont la chevelure est constituée de serpents
Pouvoirs: Possède une chevelure constituée de serpents, pétrifie quiconque croise son regards quand ses serpents sont apparents et a un corps mi-humain mi-serpentaire.
Dieux et déesses vénérés: Hécate
Habitat/adresse: Nomade, migre de villages en villages qu'elle terrifie et où elle joue les despotes avant de partir avant qu'un héros ne se pointe.
Particularités:  Sa chevelure a en temps normal l'apparence de longues boucles allant d'un noir de jais à un vert émeraude. Ses serpents ne réagissant que si la gorgone le souhaite ou si elle est en danger ou montre de vives émotions






II- Vous, votre vie, votre oeuvre.


LAISSE MOI TE SIFFLER UNE BERCEUSE ~ ♪

Avant toute chose, comprenez bien que je ne suis pas la bien connue Méduse. Il s'agit de ma soeur. Son comportement détestable et le fait qu'elle pétrifie quiconque la voit est évidemment déplorable, cependant je déteste que l'on me confonde avec elle. Non, moi je ne suis que sa petite soeur. Nous sommes trois en fait, filles des divinités marines Phorcys et Céto. Mais appelez moi Staella, et oublions les formalités pour un temps. J'ai une histoire à te conter après tout. La mienne.

Ma vie, ou plutôt ce qu'elle est devenue est intrinsèquement liée à ma tristement célèbre soeur. Sache que j'étais une charmante jeune fille à ma naissance. Et plutôt jolie d'ailleurs. Mais bon, ce n'était rien à côté de mon aînée. Méduse aurait fait pâlir d'envie des roses et si elle n'avait jamais eu l'audace et l'arrogance de se considérer l'égale d'Aphrodite, il n'en reste pas moins qu'on venait de loin pour la courtiser. Sa beauté suffit amplement à séduire Poséidon. Le Seigneur des Mers poursuivit hélas de ses avances ma soeur qui refusa de lui abandonner sa vertu. Elle aurait peut-être du. Elle l'aurait surement fait si elle avait su ce qui allait arriver. Mais seuls les Dieux et les Moires sont à même de percer les brumes du temps.

Refusant de succomber aux avances du Dieu, Méduse a pris la fuite. Elle espérait surement se réfugier dans le temple d'Athéna pour être en sécurité. Je pense personnellement que c'était une bonne idée. Tout le monde connaît la vieille inimitié entre les deux déités. Poséidon aurait du respecter le sol sacré qui ne lui était pas dédié. Mais il en fallait plus pour l'arrêter. Il poursuivit ma soeur jusqu'à l'intérieur avant de prendre son dû. Et évidemment, la soi-disant déesse de la sagesse se montra incroyablement juste en ne châtiant non pas son ancien adversaire mais sa pauvre victime pour l'atteinte faite à son temple et son honneur. Et comme de bien entendu, les dieux sont incroyablement cléments dans leur toute-puissance, mon autre soeur et moi-même subirent le même sort : condamnées à voir nos corps transformés et à supporter une lourde chevelure de serpents. Mais le pire n'était pas tant la transformation ou cette compagnie sifflante sur nos têtes. C'était que toute notre beauté s'était envolée pour ne laisser place qu'à un visage si laid qu'il était dit pétrifier quiconque croiserait nos regards. Bon cela c'était du pipeau. Athéna a eu beau nous transformer en mochetés, ce sont nos yeux qui contenaient ce pouvoir. Toujours est-il que nous étions maudites : transformées en femmes-serpents, à la chevelure vivante et au corps difforme pétrifiant tout audacieux oserait poser le regard sur nous.

C'est après que mon histoire se sépare de celle de mes soeurs. Nous en avons appelé aux Dieux, mais Zeus de nous a pas tendu l'oreille. Athéna nous vouait une sourde colère et je le sens veut notre perte, quant à Poséidon, après avoir eu ce qu'il voulait il n'était pas pressé de régler les problèmes qu'il avait causé. Quant aux autres dieux, nos suppliques ne trouvèrent que dédain ou mépris. Loin d'abandonner espoir et de retourner mon dépit et ma colère contre les habitants de notre région, je me mis en quête d'une solution. Il devait y avoir un moyen de lever le sort. C'est au cours de mes recherches que je fus approchée par la déesse de la lune noire. Qui de mieux que la maîtresse de la magie et des sortilèges pour lever un sort ? En échange de mon immortalité et en devenant sa disciple, je pourrais retrouver partiellement mon ancienne apparence et maîtriser mes pouvoirs de gorgone. Si elle ne pouvait défaire ce qui avait été fait, elle pouvait au moins tempérer les ardeurs de la malédiction qui me poursuivait. Grâce à elle, ma chevelure retrouva son ancienne apparence, bien qu'elle semble encore fort vivante et se pare souvent de reflets inédits, et mon corps difforme redevint celui d'une belle jeune fille.  

Mon aventure ne s'arrête pas là. Je retournai empressée revoir mes sœurs et leur proposer cette solution. Mais Méduse n'avait jamais reçu la bénédiction des dieux qui l'aurait rendue immortelle et ne pouvait donc satisfaire ma maîtresse, quant à mon autre sœur, l'idée de vieillir et de mourir la remplissait d'épouvante si bien qu'elle ne voulut jamais accepter la main tendue d'Hécate. On verra si après quelques siècles passés dans ce corps elle continuera à craindre son sort.

Après mon retour, leur présence me devint véritablement éprouvante. Leur faciès hideux m'emplissait d'effroi et était difficilement supportable et elles me reprochaient en silence de ne plus être maudite comme elles alors que je leur avais pourtant proposé une solution. Je finis donc par partir, sans but précis. S'il me fut vite évident que mon apparence digne d'une lamia terrifiait les paysans et rendait indécis les guerriers, je ne réussis pas malgré mes efforts à m'intégrer aux humains. Hors de question que je vive telle une bête, exclue des villes et villages. Je m'imposai donc à de petites communautés, pétrifiant quiconque refusait de s'agenouiller devant ma personne. J'y ai vécu une vie de petite despote capricieuse, leur faisant subir mes caprices et demandes fantasques. Et lorsque la moindre rumeur de l'arrivée d'un héros se profilait, je prenais ma queue à mon cou pour filer silencieusement. Ce n'étaient pas les villages qui manquaient, et privée de mon immortalité, je ne tiens guère à risquer ma peau.


DANS SA TETE, OU SUR SA TETE, AU CHOIX

En vrac : Staella est sulfureuse ♦ capricieuse ♦ boudeuse ♦ gourmande ♦ grande gamine ♦ charmante ♦ enjouée ♦ naïve ♦ sensible ♦ patiente ♦ coquette ♦ peureuse ♦ paresseuse ♦  parle toute seule ♦ possessive ♦ jalouse ♦  tactile ♦ . Plus quelques traits dus à sa transformation. Et si cela ne vous suffit pas, vous trouverez ci-dessous une description détaillée de son caractère.

Tout d’abord, son comportement sulfureux. La demoiselle a en effet tendance à se montrer très vivace au niveau de ses sentiments. Elle s'énerve rapidement, mais de la même manière, sa colère ne dure jamais longtemps. A l'instar d'un serpent : énervez-le et il tente de mordre, mais une fois qu'il a mordu, il ne remâche pas sa rancune. La gorgone est aussi fort capricieuse. Cela se traduit par un comportement boudeur quand on l'agace -si elle ne vous a pas transformé en pierre pour la peine-, mais aussi à une tendance à jouer les princesses et passer son temps à terroriser de pauvres habitants pour qu'ils réalisent le moindre de ses caprices et désirs. Elle demande ainsi souvent des choses quasi irréalisables comme d'avoir des fraises en dessert en plein hiver ou des excès notables de pâtisseries.

Autre point caractéristique : Staella est aussi très très gourmande ! N’ayant jamais eu le moindre complexe quant à son apparence physique puisqu'elle était immortelle et jolie, elle semblait avoir la capacité d’ingérer les calories sans prendre un gramme –une véritable bénédiction-. Depuis qu’elle est toute petite, elle mâche à longueur de journée des quantités surprenantes de choses sucrées. Tout y passe, mais ses préférés sont des petits beignets fourrés au miel. Et bien que les choses sucrées aient sa préférence, la demoiselle est aussi une bonne fourchette, n’hésitant pas à se resservir. Quand elle était encore humaine, on lui demandait souvent où elle pouvait bien stocker toute la nourriture qu’elle ingérait. Depuis sa transformation on semble moins surpris de la voir se resservir trois fois. Un conseil, pour gagner son cœur ou ses faveurs, offrez-lui de la nourriture. Cela vous fera gagner un paquet de points.

Si vous entamez une conversation avec la demoiselle, cette dernière vous offrira surement des réponses neutres. La gorgone était auparavant fort sociable, mais elle ne s'entoure aujourd'hui que d'un cercle restreint et exclusif de compagnons choisis soigneusement. Seules les personnes répondant à ses attentes importantes peuvent finalement être considérées comme des proches, et elles se comptent sur les doigts d'une main. D'un autre côté il faut qu'elle ait assez confiance en elles pour se sentir à l'aise. Ce n'est pas simple. Et ensuite il faut encore que ces personnes soient assez à l'aise elles-mêmes en sa présence, chose encore plus compliquée. Y figurent donc principalement sa maîtresse, Hécate. Et d'autres disciples qui ne la craignent pas et avec qui elle entretient une relation complexe entre rivalité et complicité. C'est qu'elles se battent pour obtenir l'attention et les faveurs d'Hécate tout en étant sensiblement proches de par leur condition. Elle dissimulera donc un premier temps son tempérament naturel, toutefois comme le dit le diction, chassez le naturel et il revient au galop. Si vous vous accrochez ou devenez ami avec elle, vous vous rendrez vite compte que Staella est en vérité une grande gamine gourmande qui adore jouer les coquettes et être complimentée.

Vive et pleine d’énergie, elle enchaînera les moues cajoleuses ou charmeuses pour tenter de vous faire fondre. Mine de rien, elle a tendance à vous faire les yeux doux pour obtenir ce qu’elle veut. Avec son caractère enjoué, la demoiselle est une interlocutrice très agréable à avoir si vous arrivez à passer les premières minutes plus tendues durant lesquelles elle se demandera ce que vous lui voulez et se contentera de répondre formellement à vos questions. Après osez lui dire non et là elle va se mettre en colère et dans le meilleur des cas vous fusillez du regard en tempêtant. Dans le pire, vous servirez désormais de décoration.

N’essayez pas de faire rentrer des explications trop compliquées dans le crâne de la demoiselle, pour être tout à fait honnête Staella n’est pas extrêmement futée. Elle n’est pas idiote non plus mais elle est capable de gober des mensonges invraisemblables. Véritablement naïve, on peut facilement se jouer d’elle ou la tromper. Mais si elle l’apprend, sa colère sera terrible et dans le meilleur des cas elle vous boudera longuement. Soyez donc prudents si vous voulez jouer aux dépens de la jeune fille. C'est qu'elle a des moyens de vous le faire regretter.

Sensible et patiente, Staella sera une personne sur laquelle vous pourrez compter une fois son amitié gagnée. Si vous en avez besoin, elle vous épaulera ou vous prêtera une oreille attentive et la demoiselle sait très bien se mettre à votre place pour vous comprendre et vous réconforter.
Coquette, Staella sait faire valoir ses charmes et attributs féminins malgré sa transformation. Sa garde-robe a tout de même dû subir des changements drastiques mais elle s’y est fait. Elle rougit aussi facilement. Attention, la demoiselle n’est pas une grande fille courageuse. Plutôt le contraire, elle est du genre à s’imaginer des monstres tapis sous son lit, à crier avec une petite voix aigüe si on la surprend et n'aime pas les histoires de fantômes. Elle joue les puissantes gorgones et se comporte avec arrogance  mais finalement, elle ne fait guère qu'aboyer. Faites lui croire que vous cherchez la bagarre et qu'elle court le moindre risque et elle s'excusera bien vite.

Avant même sa transformation, Staella était une vraie flemmarde. Somnoler dans un lit douillet jusqu’à midi lui plaisait énormément. Depuis sa transformation, pour peu qu’il y ait un rayon de soleil, la gorgone se lovera confortablement pour engranger un maximum de degrés.

Attention à vous si Staella vous apprécie. Bien qu’elle soit normalement gentille et charmante, elle déteste prêter ses affaires. Et c’est encore pire si elle apprécie une personne. Ses amis elle ne les partage pas, déjà qu’elle n’en a pas beaucoup. Vraiment possessive, vous vous attirerez l’ire de la gorgone si vous vous montrez trop proches de ce qu’elle considère comme sien. Attisez sa colère, et vous en subirez les conséquences.
Enfin, la demoiselle est très tactile depuis sa transformation. Elle adore donner des câlins ou serrer contre elle ceux qu’elle apprécie -cela plus le fait qu'ainsi elle a un doudou qui lui sert de bouillotte-. Le problème est qu’elle contrôle encore parfois mal sa force et que les gens n’ont pas l’air de franchement apprécier d’être étreints par sa queue de serpent.

Quelques traits de caractère qui lui sont venus depuis sa transformation :
Tout d'abord la demoiselle est devenue tout particulièrement sensible aux changements de chaleur. Une température trop élevée la rendra somnolente, et si elle est un peu trop fraiche, elle ne bougera pas. La température ambiante lui suffit généralement mais ne comptez pas la voir sortir en hiver. Elle adore notamment les insulae ayant un de ces merveilleux chauffages de sols. S'y blottir des heures est délicieux. De même, si elle utilise les thermes elle évitera à tous les coups le frigidarium au profit des bassins surchauffés.

Un autre trait est que la demoiselle parle souvent toute seule. Enfin elle semble parler toute seule, en vérité elle chuchote doucement aux serpents lui servant de chevelure. Elle a aussi pris l’habitude de les caresser doucement, les traitant comme ses petits bébés. Une vraie mère poule de ce côté-là et ils le lui rendent bien. Elles les surnomme de différentes manières, la plupart du temps "mes trésors" ou "mes bébés".

Sa voix est devenue fort sifflante, ayant tendance à prononcer longuement les sonorités "S" (ainsi en prononçant son nom elle le dirait plutôt 'Ssstaella') et qui peut compliquer sa prononciation de certains morts (notamment les consonnances "I-ce" et similaires)




UN CORPS DE SERPENT,  MAIS UN CHARME FOU

Il y a à la fois peu et beaucoup de choses à dire sur la demoiselle. Si vous voulez la résumer rapidement : voici ce que vous verrez : le buste d'une jeune demoiselle à la peau claire, au jolis minois mais dont la chevelure vous semblera surement particulière. Et surtout une longue queue mauve tirant sur le violet dont la pointe est presque noire. Mais comme je suis persuadée que vous êtes très curieux, je vais vous détailler la gorgone en commençant par ses attributs particuliers avant de détailler ses formes de demoiselle mi-humaine.

Commençons par le principal : ses cheveux. Staella n’a pas continuellement sa chevelure de serpents. En temps normal, elle semble avoir une longue chevelure d’un noir de jais qui a comme seule particularité de sembler frémir légèrement même quand il n’y a aucun vent. Cependant contrariez la demoiselle, mettez la de mauvaise humeur ou faites la pleurer, et soyez assurés que ses petits protecteurs ne vont pas rester indifférents au traitement que vous lui faites subir. En deux mots : dès qu’elle est émotionnellement instable, sa chevelure retrouve son apparence normale : celle d’une masse de serpents dont la couleur varie d’un noir profond à un vert jade. Non content de tenter de mordre quiconque est trop proche de la demoiselle, si ces derniers sont actifs, la regarder signifie être transformé en pierre. Tout simplement. Mais ne vous inquiétez pas, sitôt calmée, la demoiselle pourrait avoir la gentillesse de vous délivrer de votre gangue de pierre. Pour ce faire, souffler longuement sur la statue que vous êtes devenue ou un petit bisou et pouf, vous retrouvez votre mobilité. Seulement, si vous l’avez vraiment énervée elle risque plutôt de vous laisser moisir comme perchoir à oiseau. Vous voilà prévenu. Ses cheveux ont une volonté propre, ils peuvent donc aussi pointer le bout de leur nez s'ils sont curieux.

Ensuite, passons à ce que sa transformation a laissé comme marques sur son visages : deux éléments sont importants, d'abord sur son front plusieurs écailles d’un rouge léger semblent dessiner un léger «V». Ah oui ses oreilles sont pointues. Elle peut d’ailleurs les agiter légèrement. Mais surtout, ses yeux sont désormais deux pupilles ovales comme ceux d’un serpent, et en plus ils ont une jolie teinte tirant sur le miel. Elle aime dire qu’ils ont une couleur « ambrée ». Habituellement pétillants de malice, ses yeux ont la particularité d’aimanter littéralement les regards. Au quotidien, ce n’est pas trop gênant si l’on oublie le fait que ses pupilles ovales peuvent mettre mal à l’aise ses camarades. Seulement quand ses serpents sont éveillés, là cela se complique fort puisqu’elle a déjà accidentellement pétrifié certaines personnes qui n’avaient rien demandé. Ah aussi quand ses serpents s’éveillent, ses yeux semblent un peu s’illuminer et changent de couleur, devenant jaunes.

Enfin, ce que vous attendiez tous : sa longue queue de serpent d'à peu près quatre mètres. Ses écailles sont d’une couleur mauve, brillantes et irisées. Elle prend grand soin de les lustrer régulièrement pour qu'elles soient éclatantes ! Le mauve s'accentue plus on se rapproche de la pointe de sa longue queue, cette dernière étant en effet presque noire. Il est aussi intéressant de noter qu’entre le bas et le haut de sa queue, il y a une nette différence de coloris. Le bas étant beaucoup plus clair que le haut. Peut-être un équivalent à la bronzette ? Elle n’en a pour ainsi dire aucune idée. Ses mouvements pourront d'ailleurs trahir son humeur : si elle serre ses anneaux contre elle c'est qu'elle est méfiante, que la pointe s'agite et elle est en colère, mais si ses anneaux sont détendus c'est qu'elle est à l'aise.

Concernant ses gouts vestimentaires, Staella est assez limitée. Normal, avec sa longue queue difficile d'enfiler certains vêtements. Elle sera donc vêtue longue tunique ou robe de soie. Elle dispose aussi d'une armure de cuir souple -et plutôt sexy- qu'elle utilise lorsqu'elle se déplace. Elle adore aussi les frous-fous, rubans, breloques et accessoires en tout genre. On pourrait être sceptique en l'entendant mais la gorgone est très coquette ! Petit bémol cependant, elle ne peut pas coiffer ses cheveux. Sinon ses serpents vont siffler, se rebiffer et se contenteront de rester éveillés toute la journée. Elle se concentre donc surtout sur les bracelets, boucles d’oreilles et autres ornements. Côté maquillage, elle n'en met que rarement. Bon d'un autre côté les petits villages qu'elle pille ne sont pas souvent dotés de femmes assez riches pour avoir l'occasion de se faire belles.

Passons à la partie purement humaine de son anatomie. La gorgone a des traits plutôt délicats. Son visage en forme de perle est mis en valeur par sa longue chevelure. La demoiselle a de hautes pommettes, mettant en avant ses jolis yeux. Sa peau est d'une couleur crème tirant sur l'albâtre. Depuis sa transformation, elle n'a plus le moindre poil sur sa peau, cette dernière est totalement lisse, ressemblant du coup encore plus à celle d'un serpent. Cependant elle est très fière de la douceur soyeuse qu’elle a. Un nez fin et des lèvres fines mais pleines  et d'un rose adorable.

Passons au reste de son corps. Ce dernier dispose de courbes généreuses. Et attention je ne parle pas de sa queue ! Elle a une taille de guêpe bien qu'elle mange comme trois personnes -tout part dans la queue selon elle !-. Assez maigre, la demoiselle n’est pas très grande si l’on oublie sa longue queue. Mais l’un des grands avantages d’avoir une ossature fine –parce que bon pouvoir être comparée à un squelette ce n’est pas toujours sympa- ce sont ses doigts. Ils sont fins, de vrais doigts de musicienne. Sauf qu'elle ne joue pas d'un instrument. Elle devrait peut-être essayer, elle est sûre que cela serait fort apprécié par ses protégés.  Elle n'est pas ce qu'on qualifierait de gracieuse. Cependant elle dispose d'une agilité certaine toute de nonchalance. Sa belle poitrine associée à son ventre plat font que la demoiselle n’hésite pas à porter des vêtements découvrant plus de peau que nécessaire. Et puis depuis sa transformation, plus personne n'ose guère s'énerver contre elle. Elle se agit en conséquence de manière beaucoup plus libre qu'auparavant.



III- Hep, vous là bas, avec le clavier ! Papiers.


Petit nom: Stiphy ♪
Pourquoi avez vous choisi ce personnage ?Je voulais jouer quelque chose d'inédit. En lisant le contexte l'idée m'est venue.
Comment avez vous découvert le forum ? Topsites
Avez-vous lu le règlement ? Oui ! D'ailleurs je sais que grâce à lui on me chipera pas mon goûter. (Et le petit code : "Des règlements ? Qui a besoin de règlements ? Ils existent pour les faibles et pour les couards !")
Un commentaire sur le forum ? Euh ? Merci des réponses à mes question pré-incriptions et de la liberté proposée ? x3

Fiche codée par Umi sur Epicode.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t579-staella-gorgone
Admintransigeant
Admintransigeant
avatar
Localisation : Vous n'aimeriez pas visiter.
Occupation : Très, très occupé.
Humeur : A manger des petits mortels.
Date d'inscription : 21/05/2013
Messages : 1470
Crédits graphiques : Karla Ortiz

MessageSujet: Re: Staella, gorgone ♪ (Fini) Ven 19 Fév 2016 - 2:07

Comme j'aime cette fiche. Une autre je vous prie ! °^° Comment ça, tu ne comprends pas comment ça marche, Hadès ?
C'était beau. J'ai aimé. Je suis pour. Un jour, nous aurons besoin de faire un rp.

Pour les questions, c'est tout naturel, nous sommes un service classieux et professionnel mademoiselle. Et, ah, BIENVENUE ♥
Alors je te valide tout à fait si je peux avoir confirmation qu'Hécate est prévenue et dans le coup ! :3

Et dans ce cas, Antigone passera attribuer des oboles ♫

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t706-pleased-to-meet-you-hope-y
avatar
Localisation : Vagabonde
Occupation : Terreur de villages
Humeur : Sulfureuse ♪
Date d'inscription : 18/02/2016
Messages : 44

MessageSujet: Re: Staella, gorgone ♪ (Fini) Ven 19 Fév 2016 - 9:54

Merci ♪

J'ai envoyé un mp à Hécate pour lui demander si elle m'acceptait comme disciple et qu'elle jette un coup d'oeil à ma fiche afin que tout lui convienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t579-staella-gorgone
Administraumatisée
Administraumatisée
avatar
Localisation : Six pieds sous terre
Occupation : Faire la gueule, compter ses doigts, gratter la terre, recommencer
Humeur : D:
Date d'inscription : 26/12/2013
Messages : 412
Crédits graphiques : Avatar : Her Shoulders, painting by John Larriva

MessageSujet: Re: Staella, gorgone ♪ (Fini) Ven 19 Fév 2016 - 19:27

Eh ah c'est marrant ça, dans le civil je m'appelle Stella. Mon identité secrète est révélée damned.

BONJOUR BIENVENUE.

Je claironne un peu fort, mais permets-moi de partager l'enthousiasme d'Hadès à la lecture de ta fiche °^°
(Car oui, Hadès est actuellement très enthousiaste, il a juste un mode de communication parfois subtil. Moi je déborde de joie à l'idée de t'accueille parmi nous en tout cas. Comme l'a dit ma collègue, nous n'attendons plus que la petite formalité qu'est l'aval d'Hécate et hop.
Fais-moi penser à te voler le premier Rp, Hadès n'est pas quelqu'un de fréquentable.

Ah, et juste pour t'embêter parce que ta fiche était un petit peu trop bien : insulae et frigidarium sont des substantifs latins et non grecs (oais j'me la joue parce que je fais des langues anciennes huhu.Non ne me jetez pas des cailloux je vous prie ._. )

_________________

Cliquez et puis aussi .

Credits to Hadès pour le deuxième♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t703-antigone-l-update
avatar
Localisation : Vagabonde
Occupation : Terreur de villages
Humeur : Sulfureuse ♪
Date d'inscription : 18/02/2016
Messages : 44

MessageSujet: Re: Staella, gorgone ♪ (Fini) Ven 19 Fév 2016 - 19:39

Merci de ton accueil !

Je te crois sur parole pour les substantifs latins, mais je n'ai par contre aucune idée de l'équivalent grec de ces deux mots -j'ai seulement fait latin moi ! Et encore pas longtemps !- Mais si tu souhaites étaler ta science et éclairer ma lanterne, je me ferai un plaisir de corriger cela ~ ♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t579-staella-gorgone
avatar
Humeur : Vous n'avez rien de mieux à faire que de poser des questions stupides
Date d'inscription : 30/05/2013
Messages : 382
Crédits graphiques : Marie Magny (Dark Sorceress)

MessageSujet: Re: Staella, gorgone ♪ (Fini) Sam 20 Fév 2016 - 22:41

Me revoilà !
Bienvenu parmi nous !
Et bienvenu parmi mes adeptes jeunes padawan ! Je te souhaite de faore plier le monde face à tes désir (obscurs de préférence Twisted Evil )

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t710-parce-que-la-folie-c-est-j
Administraumatisée
Administraumatisée
avatar
Localisation : Six pieds sous terre
Occupation : Faire la gueule, compter ses doigts, gratter la terre, recommencer
Humeur : D:
Date d'inscription : 26/12/2013
Messages : 412
Crédits graphiques : Avatar : Her Shoulders, painting by John Larriva

MessageSujet: Re: Staella, gorgone ♪ (Fini) Dim 21 Fév 2016 - 12:12

Hop là, tu es officiellement parmi nous et je t'ai attribué cinq jolies oboles pour cause de fiche cool ~

Pour l'histoire du latin et du grec, j'ai recherché vite fait mais je ne suis pas sûre que ces mots aient un équivalent grec ; les insulae sont typiquement romains il me semble... Les grecs ne connaissent pas vraiment les immeubles. Ne te prends pas trop la tête si tu veux laisser comme ça, c'est un petit anachronisme qui n'a de toute façon aucun impact sur l'histoire de ton personnage.
En revanche c'est plus étonnant pour l'histoire du frigidarium puisque le mot "therme" lui même vient du grec... Cela dit, Wikipédia m'apprend que ces machins là sont apparus à peu près au II-Ier siècles avant JC, c'est à dire pendant la période où Rome avait déjà plus ou moins étendu sa domination sur les royaumes hellénistiques. Du coup je te suggère de laisser comme ça aussi, même si là encore à l'époque antérieure à la guerre de Troie (c'est à dire l'époque de notre contexte) on n'avait probablement jamais entendu parler de frigidarium en Grèce.

Bref, c'était un pavé pour te dire que tout ça n'est pas très grave :p
Du coup, je t'autorise à effacer ces informations passionnantes de ta mémoire et te souhaite des millions de RP cools : D

_________________

Cliquez et puis aussi .

Credits to Hadès pour le deuxième♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t703-antigone-l-update
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Re: Staella, gorgone ♪ (Fini) Dim 21 Fév 2016 - 15:06

Bienvenue Staella !

Mais quelle belle fiche et quel personnage trop cool *_* Je ne vais pas te demander un RP puisque tu en as déjà deux de prévus *regarde méchamment Antigone et Hadès* J'espère que tu te plairas parmi nous !

_________________

Merci Agénor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
avatar
Localisation : Vagabonde
Occupation : Terreur de villages
Humeur : Sulfureuse ♪
Date d'inscription : 18/02/2016
Messages : 44

MessageSujet: Re: Staella, gorgone ♪ (Fini) Dim 21 Fév 2016 - 15:45

@Hécate : Merci beaucoup, ô maîtresse !

@Antigone : Merci de m'avoir validée. J'avais aussi regardé sans rien trouver de concret -j'suis pas toute seule ! ♥- Bref j'efface cela de ma mémoire et j'ai fait ma demande de Rp ~

@ Atalante : Merci :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t579-staella-gorgone

Staella, gorgone ♪ (Fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Administration :: Fiches de présentation :: Fiches validées-