N'oubliez pas de consulter le dernier post admin de Songe ! :D Au programme : des zombies coursent des jeunes filles sans défense. Euh, je veux dire, VOUS coursez des jeunes filles sans défense.

Partagez| .

Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Mer 3 Avr 2013 - 19:07

Edit Orphée, lieu : la forêt

C'était une belle journée pour aller chasse. Il s'agissait de la période de reproduction des sangliers de Calydon, ma proie favorite. Je m'étais levée de bonne heure, à l'aube, pour me trouver une cachette et rapporter le plus de proies à Athènes. Munie de ma besace, de mon arc et de mes flèches, je m'en étai allée pour la forêt. Il était encore tôt mais le soleil était déjà haut dans le ciel. Les animaux sortaient petit à petit, profitant de la fraicheur matinale. Et moi, j'étais perchée sur la branche d'un arbre, à attendre un de ces sangliers.

Cela faisait plus de deux heures que j'attendais un de ces maudits sangliers et les seuls gibiers qui avaient montrés le bout de leur nez étaient de jeunes cerfs. Ma profession de chasseresse m'avait appris la patience. Mais comme chez tout le monde, ma patience avait des limites. Je me redressai sur ma branche et m'appuyai contre le tronc. L'épais feuillage laissait filtrer les rayons chauds du soleil. Quand je baissai la tête vers le sol, je remarquai un lièvre. Je sortis une flèche de mon carquois et l'encochai. Je m'apprêtai à tirer lorsque ma conscience me chuchota "Si tu tires sur ce lièvre, tous les animaux des alentours s'enfuiront et tu auras passé tout ce temps sur cette branche pour rien". Dans un léger soupir, je détendis la corde de l'arc et me remis en position d'attente. Je pense m'être endormie quelques instants, bercée par le chant doux des oiseaux. mais quand je me réveillai, un magnifique sanglier mâle, énorme et robuste. Mon regard se mit à briller. Enfin ! Je sortis doucement mon arc ainsi qu'une nouvelle flèche que j'encochai. Je portai la corde à mon œil et, au bout de quelques secondes, lâchai celle-ci. La flèche vola vers ma cible dans un faible sifflement et l'atteint dans le flanc. Je poussai un petit cri de joie tandis que la créature agonisait. Je regardai le sanglier s'effondrer lorsque je vis une seconde flèche à côté de la mienne. Je poussai un cri d'indignation en me redressant. Mais ma main glissa de la branche et je retrouvai en une fraction de seconde sur le sol. Enfin, plutôt sur un jeune inconnu muni lui aussi d'un arc. Le souffle court, je me redressai et commençai à crier sur le jeune homme toujours à terre :

"Non mais ça va pas de me voler MON sanglier ?! J'étais là avant vous !"

Je fis bien attention d'omettre le fait que je lui étais tombée dessus et m'approchai du cadavre. J'essayai de le déplacer en le prenant par les pattes mais il fallait l'admettre, la créature était bien trop imposante pour être bougée. Et ni lui, ni moi ne sommes capables de ramener le sanglier. Une seule solution s'imposait à mon esprit et c'est à contre cœur que je dis au garçon :

"Puisqu'il va visiblement falloir le manger tout de suite, tu veux partager"

J'étais pleinement consciente que je venais de lui crier dessus quelques secondes auparavant, mais la situation ne me laissait pas la choix. je partis chercher des brindilles avant de lancer au jeune homme :

"Il nous faut du bois pour allumer un feu"

Je pris grand soin à éviter le regard de l'inconnu tandis que je passais devant lui. mais une chose était sûre, il n'allait pas s'en tirer comme ça. Après tout, de quel droit me vole-t-il la proie qui me me revient de droit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Mer 3 Avr 2013 - 22:17

*Wouaaaah!*

Rien de mieux que de dormir à la belle étoile sur le flanc d'un beau destrier blanc au bord d'un feu... Non il n'y a rien de pire surtout lorsque le cheval en question ronfle et que de sales bestioles vous montent, rampent dessus pendant la nuit. Après s'être levé du pied gauche, Terraclès rangea ses affaires, les chargea sur sa jument et se mit en route au travers de la forêt. Le soleil passait assez bien entre les arbres ce qui rendait le passage abordable. Plus il s'enfonçait dans cette majestueuse forêt et plus le fait de voir du gibier sur son passage lui donnait faim. Il décida donc d'aller chasser quelque chose qui pourrait le rassasier pour la journée. Mais toutes les proies qu'il pouvait avoir n'étaient que lièvres et compagnies.

*fisssssht*

Crystale, sa jument, s'arrêta net lorsqu'elle entendit d'étranges bruits derrière les buissons. C'est alors qu'un immense sanglier lui passa sous le nez. Sans attendre, Terra' se lança à sa poursuite au galop. Pas le temps de se demander comment, il fallait arrêter ce monstre de puissance. Terraclès tira une flèche de son carquois, tendis la corde de son arc et attendit le bon moment pour tirer tendis que sa monture courait sans être contrainte par les rênes. La flèche atteignit sa cible en plein flanc mais cela ne l'arrêta point. Au contraire, l'animal fit volte-face et chargea le cavalier, bouscula la jument et les fit tomber tous les deux. A peine eurent-ils le temps de se remettre d'aplomb que la bête avait filé.

"Oh non Crystale!"

La pauvre jument était blessée à la patte avant gauche et saignait beaucoup. Terraclès la banda avant de reprendre sa route en marchant aux cotés de son compagnon. Il suivit les traces de sang laissées par le sanglier et au bout d'environ deux heures, il le retrouva... mort au pied d'un arbre. Terraclès dit à sa jument de l'attendre et s'approcha du cadavre... Avant qu'une masse ne lui tombe dessus sans crier garde.

"Non mais ça va pas de me voler MON sanglier ?! J'étais là avant vous !"

Terra' était tellement stupéfait qu'il était resté par terre, bouche bée.

"Puisqu'il va visiblement falloir le manger tout de suite, tu veux partager"

"Il nous faut du bois pour allumer un feu"


Terraclès se releva calmement avant de répondre calmement aux dires de la jeune femme (visiblement) qui se trouvait à ses cotés.

"Ne vous donnez pas cette peine, dit-il en appuyant sur les derniers mots. Il me reste du bois de la dernière nuit."

Sans tarder il alla décharger le dos de Crystale avant de poser (jeter) le bois aux pieds de l'Archère si on se référait au carquois et à l'arc que détenait la jeune femme. Il commença à allumer le feu avec deux silex, quand il daigna jeter un coup d'oeil sur son interlocutrice.

"Et sachez que c'est MON sanglier, que je l'ai vu il y a plus de deux heures et que c'est ma flèche qui se trouve à coté de ci qui semble être la votre."

En général il se serait écrasé mais là on venait de lui ravir sa proie et il n'était pas question de lâcher le morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Jeu 4 Avr 2013 - 10:05

Alors que j'avais déjà rassemblé un certain nombre de brindilles dans mes bras, l'archer me coupa :

"Ne vous donnez pas cette peine, dit-il en appuyant sur les derniers mots. Il me reste du bois de la dernière nuit."

Je le regardai, le regard plein de reproches, et laissai tomber mon tas de bois au sol. "Trop aimable" pensais-je ironiquement. Je le regardai décharger sa jument quand je remarquai que celle-ci était blessée. Je fronçai les sourcils en me demandant ce qui avait pu causer une telle blessure. Elle fut surprise d'entendre le jeune homme rétorquer :

"Et sachez que c'est MON sanglier, que je l'ai vu il y a plus de deux heures et que c'est ma flèche qui se trouve à coté de ci qui semble être la votre."

Je me mordis les lèvres. Il était sûr que ce sanglier lui appartenait de droit mais je n'allais tout de même pas laisser filer une telle source de nourriture. Pour atténuer le dernier argument, je lançai d'un ton hésitant au garçon :

"Je pense qu'il s'agit de notre proie, à nous deux. En sachant que l'un n'aurait pu tuer cette imposante créature sans l'autre"

Je déteste avoir tord, et encore moins être battue. Je m'approchai de la monture du jeune homme et observai sa blessure grossièrement bandée. Je regardai autour de moi à la recherche de quelque plante médicinale utile. Je m'approchai d'un buisson et prélevai quelques feuilles de celui-ci, que je posai ensuite contre la plaie de la créature. Celle-ci hennit et je dus me débattre pour qu'elle ne bouge pas sa patte pendant que je posais le bandage végétal. J'avais pu mettre en pratique ce remède efficace contre la douleur il y a quelques années de cela. En tout cas, même si ces plantes n'arrêteront pas l'hémorragie, le cheval souffrira moins. Je bandai de nouveau la blessure de l'animal en prenant grand soin à faire compresse. Je sortis une gourde plaine et versai un quart de l'eau qu'elle contenait sur la plaie de sorte à la nettoyer du sang séché. Je me lavai les mains par la même occasion et me retournai vers l'Archer qui avait réussi à allumer un feu. A voix basse, je dis :

"Un service en vaut un autre"

Je m'approchai de la source de chaleur et regardai attentivement le jeune homme. Ces airas mystérieux m'intriguaient. J'avais envie de lui poser des tas de question sur lui, sa famille, sa vie. Mais la seule question que je posai fut :

"Comment t'appelles-tu ? Je me nomme Atalante ..."

Je perdis mon regard dans le sien avant de me reprendre. Je déposai mon arc et mon carquois pour sortir un petit couteau pour dépenser la bête gisant non loin de là. Je m'agenouillai près de celle-ci en pensant "Ca ne va pas être une partie de plaisir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Jeu 4 Avr 2013 - 21:15

"Je pense qu'il s'agit de notre proie, à nous deux. En sachant que l'un n'aurait pu tuer cette imposante créature sans l'autre"

Sur ce point là, la jeune femme n'avait pas tort. Terraclès n'aurait jamais put abattre cette bête. Tout en frottant les pierres, il regarda l’archère qui essayait tant bien que mal de soigner la blessure du cheval blanc. Terra' regarda la scène d'un air amusé jusqu'au moment où il s'entailla la main droite en voulant allumer le feu. Il émit un léger grognement de douleur et de mécontentement avant de bander sa main. Puis il réussit enfin à allumer les braises et le feu se répandit sur le bois comme le vent dans les feuilles. Puis tout en donnant son nom, l'archère dénommée Atalante, lui demanda le sien et alla dépecer la bête à quelques pas d'eux.

"Je... il hésita quelques instants. Je me nomme Terraclès."

Il regarda quelques temps Atalante et se la décrivit de fond en comble. Brune, les yeux verts et une tenue sobre pour la chasse. Elle était tombé du ciel, enfin, de son point de vue. Il n'eut pas le temps de s'attarder sur des réflexions tenantes du divin. que sa jument vint lui donner un petit coup de tête pour, c'est ce qu'il semblait, lui dire d'aller parler à sa compatriote. Il acquiesça par un soupir avant de se lever et d'aller aider Atalante à préparer le dîner. Lorsqu'il fut à coté d'elle, il se serra d'abord la paume de sa main pour arrêter la douleur avant d'entamer un peu la conversation.

"Je suis de la région d'Athène et... et vous?"

Contrairement à elle, il n'était pas assez confiant ou alors pas assez convivial pour la tutoyer.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Ven 5 Avr 2013 - 9:56

L'archer, qui se prénommait apparemment Terraclès , vint près de moi pour m'aider. Il essaya d'engager une conversation et son air peu sûr de lui me fit rire intérieurement.

"Je suis de la région d'Athène et... et vous?"

Je le regardai et lui adressai mon plus beau sourire :

"De même. J'ai une maison à Athènes mais je passe le plus clair de mon temps dans cette forêt, que je considère comme ma deuxième maison ..."

J'espérais juste que ça ne l'ennuyait pas de parler de ma vie pas très passionnante. Alors, je continuai à vider la bête. Une fois chose faite, je la mis à cuire sur le feu et dans un soupire de satisfaction, je me redressai et me lavai les mains. Je me retournai vers le jeune et lui adressai de nouveau un sourire chaleureux. L'Archer me faisait rire avec son peu d'assurance. La jument se tenait juste à coté de moi et je la caressai tendrement. Je n'ai jamais su monter à cheval, même si je rêvais de le pouvoir. Il fallait croire que j'étais plus douée pour tuer des animaux que pour les apprivoiser. Je remarquai alors que Terraclès me regardait. J'essayai de le décrire lorsque je tombai sur un bandage à sa main rougi par le sang. Je m'approchai en lui demandant :

"Comment t'es-tu fait ça ?"

Je ne savais que faire. J'étais chasseresse, pas docteur, et je n'avais aucune idée de comment soigner une plaie pareille. Je sortis à nouveau ma gourde et lavai le sang frais qui sortait de l'entaille. Je relevai la manche du jeune homme pour que celle-ci ne soit pas mouillée. Une idée me passa par la tête : "Tu ne penses pas que ça le dérange que tu le soignes ainsi ?". Je dis à ma conscience de la boucler et je continuai à observer la plaie avant de la bander avec un nouveau tissu. J'allais remettre sa manche en place quand je remarquai un autre bandage, un peu pus haut, et beaucoup plus large. La blessure semblait plus ancienne et autrement plus grave que l'écorchure à sa main. Dans un excès de curiosité, je lui demandai sans hésitation :

"Qu'est ce qui s'est passé ? Ca a l'air d'être grave comme entaille"

Je le regardai droit dans les yeux, envieuse de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Ven 5 Avr 2013 - 22:44

"De même. J'ai une maison à Athènes mais je passe le plus clair de mon temps dans cette forêt, que je considère comme ma deuxième maison ..."

Terraclès l'écouta tout en l'aidant à préparer le repas. Il en oublia presque l'aigüe douleur qui se plantait de plus en plus dans sa main. A deux il ne fallut que très peu de temps pour que la bonne viande soit mis sur le feu et le reste laissé aux charognards. Lorsqu'elle se retourna vers lui, Atalante avait remarqué l'entaille à sa main droite. Il voulut la dissuader de s'en mêler mais trop tard, elle était déjà en train de le soigner. Il ne put s'empêcher de rougir légèrement devant son incompétence à se soigner ou à soigner Crystale. L'eau lui piqua un court instant dans le creux de la main mais le soin était nettement mieux que le précédent. C'était agréable ce moment où on s'occupait de lui mais Atalante leva un peu trop sa manche et découvrit ses vieux bandages.

"Qu'est ce qui s'est passé ? Ca a l'air d'être grave comme entaille"

Terraclès ne put s'empêcher de grincer des dents en se remémorant tous les fâcheux évènements qui étaient gravés dans ce bras. L'image d'une maison en feu, d'un cri de terreur et le visage de son frère souriant devant cet effroyable spectacle. Terraclès vit la curiosité dans les yeux d'Atalante lorsqu'elle le regarda dans le blanc des yeux. Il détourna le regard d'un air dégoûté et retira son bras des mains de sa semblable.

"Cette... entaille est un rappel pour une affaire personnelle pour laquelle j'irai jusqu'en enfer pour l'accomplir..."

Crystale n'apprécia pas le ton employé et vint lui faire comprendre par une bousculade amicale dans le dos. Un peu honteux de ce qu'il venait de dire, Terraclès se tourna vers Atalante avec un léger sourire et reprit sur un ton plus amical.

"On peut dire que c'est une querelle entre frères, Haha..."

Pour ne pas déranger l'archère plus longtemps avec cette histoire, Terra' passa du coq à l'âne en utilisant leur proie comme nouveau sujet de conversation. L'odeur de viande cuite était en soit, un soulagement, d'une part il allait manger et d'autre part le partager ne lui aurait pas valu l'incommodation d'une telle masse.

"Je pense que nous pouvons manger à présent."

Il s'assit au bord du feu prit un morceau et tendis un autre à Atalante, l'invitant à s'assoir pour discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Sam 6 Avr 2013 - 16:56

Les réponses du jeune homme ne me convenaient pas. Ma soif de curiosité n'était pas assouvie et je mourais d'envie de lui en demander plus. Mais je comprenais bien qu'il n'avait pas envie d'en parler, alors je resta muette. Des dizaines d'hypothèses se bousculaient dans ma tête. Que voulaient-ils dirent par "une querelle entre frères" ? Une dispute ayant mal tournée ? Un accident malheureux ? J'essayai de revenir au moment présent en prenant le morceau de viande que Terraclès lui tendait, puis m'assis à coté de lui. Je pris une boucher de viande en réfléchissant à un sujet de conversation mais mes pensées ne cessaient de retourner vers les paroles de l'archer. Je mangeais en silence, ce qui ne me ressemblait pas, moi qui suis toujours en train de parler ... Je levai la tête en direction de mon arc dressé contre un arbre; j'avais une furieuse envie de tirer à l'arc. J'achevai mon morceau de viande avant de me lever et de saisir mon arme. Je l'agitai devant le nez de Terraclès avant de lui lancer sur un air de défi :

"Un concours de tir l'arc, ça te tente ? de sorte à savoir qui est le meilleur archer de nous deux !"

Je lui souris et cherchai une cible convenable assez petite et éloignée lorsque je tombai sur un trou dans un arbre d'un dizaine de centimètres de diamètre se trouvant à une trentaine de mètres de là. Je montrai la cible au jeune homme avant d'énoncer les règles :

"Trois flèches. A la fin, celui qui aura été le plus près de la cible sera nommé meilleur archer !"

Je souris. j'aimais bien les défis, surtout lorsque qu'il y a quelque chose à la clé. la récompense aujourd'hui : Etre supérieur à celui qui m'avait "volé" ma proie. Je me mis en position de tir et encochai une première flèche. Je pris le temps de visai et tirai. la flèche se ficha à une quinzaine de centimètres du bord de la cible. Je fronçai les sourcils tout en prenant une deuxième flèche. Elle s'approcha de la cible sans pour autant entrer dans le trou. Je mis la troisième flèche en position. J'expirai lentement en prenant le temps de viser. Cette flèche représentait ma dernière chance de faire un tir dans le mile. Quand je lâchai la corde de mon arc, la flèche fila et se planta juste sur le bord du trou. Un seul centimètre à droite et elle se fichait dedans. Je serrai les dents avant que ma conscience ne me dise "N'oublie pas qu'il doit faire mieux que toi". Sur ces paroles, je me détendis quelque peu et me retournai vers l'archer, l'air satisfait. Je vins m'assoir près du feu et pris un autre morceau de viande. A lui de faire ses preuves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Sam 6 Avr 2013 - 23:34

"Un concours de tir l'arc, ça te tente ? de sorte à savoir qui est le meilleur archer de nous deux !"

Terraclès faillit recracher le morceau de viande qu'il avait encore en bouche lorsqu'il entendit la proposition d'Atalante. Il regarda intrigué la jeune femme qui cherchait une cible jusqu'à voir où se situait la dite cible. Ni trop lointaine, ni trop près. Assez petite pour être un challenge pour deux archers aguerris. Atalante commença donc le défi et tira ses trois flèches. La première se planté à une dizaine de centimètres de la cible, la deuxième se rapprocha et la troisième était à deux centimètres de la cible. Terraclès retenu son souffle en pensant qu'elle y mettrait dedans. Il regarda son air détendu, ce qui était logique vu qu'il devait tirer à minimum un centimètre de la cible et, vu l'état de sa main droite, allait être une chose assez compliquée à réaliser.

Terraclès se leva lentement et sourit à Atalante avant de prendre trois flèches (dont deux qu'il plaça dans sa bouche) et son arc. Avant de viser la cible, il visa d'abord au dessus sans tendre la corde complètement et ensuite visa la cible en tendant la corde complètement. Il retint son souffle et décocha son premier tire. Il atterrit entre la première et la deuxième flèche d'Atalante. Il claqua sa langue contre son palet par mécontentement et tira sa deuxième flèche qui se rapprocha un peu plus mais pas assez pour battre Atalante. Un peu tendu, il n'arrivait pas à prendre la dernière flèche tellement il tremblait et sa main lui piquait assez fortement. C'est alors qu'il changea de prise pour tendre la corde de la main gauche. Il tira... sur la flèche de sa rivale qui se fendit en deux: égalité mais il n'eut pas le temps de se réjouir qu'il eut un léger malaise et se retint sur sa jument avant de s'asseoir près d'Atalante.

"Je crois... qu'il y a égalité chère rivale. Ha ah..."

Il arrêta de rire et repris un morceau de viande.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Dim 7 Avr 2013 - 19:41

Je m'assis près du [code]feu et observai l'archer tirer ses trois flèches. Lorsque la première s'approcha du centre plus que celle que j'avais tirée quelques secondes plus tôt, je me mordis les lèvres. Il ne fallait absolument pas qu'il gagne ! sa deuxième flèche s'approcha encore un peu plus du trou qui représentait la cible à atteindre. Je remarquai qu'il changea de coté pour tirer et cela me surpris quelque peu. Lorsqu'il tira sa dernière flèche, je retint mon souffle. Mon cœur loupa un battement lorsque la flèche de Terraclès fendit nette en deux la mienne. Je restai bouche bée, épatée par sa performance. Je vis du coin de l'œil que le garçon était pris d'un léger malaise, mais je n'eus pas le temps de réagir que sa jument le soutenait.

"Je crois... qu'il y a égalité chère rivale. Ha ah..." dit-il en rigolant.

Je lui souris en voyant qu'il arrivait encore à plaisanter et me mis à applaudir.

"En effet, mais ni l'un ni l'autre n'a à rougir de sa performance"

Je mangeai un autre morceau de viande en observant le jeune homme. Je pense ne m'être jamais aussi bien entendu avec un homme, qui plus est un rival étant donné que nous étions tous deux archers.

"Tu es vraiment un très bon archer ! Qui t'as enseigné à tirer à l'arc ? Moi, j'ai été recueillie par des chasseurs, donc c'était la moindre des choses de savoir chasser et tirer ... mais toi ?"

Je me rendis compte que j'avais dit "recueillie" et j'espérais qu'il ne me pose pas la question que tout le monde me pose "ce ne sont pas tes vrais parents ?". Je baissais les yeux à chaque fois et m'abstenais de répondre. Je voulus détourner la conversation mais je ne savais pas quoi dire. Et je ne voulais pas sortir quelque chose dans le genre "il fait beau aujourd'hui". je levai les yeux au ciel. C'est vrai que le temps était idéal pour chasser et le soleil se trouvait maintenant au dessus de nos têtes. j'attendis la réponse du jeune homme en me reprenant un autre morceau de viande. Temps qu'il y a de la nourriture, autant manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Dim 7 Avr 2013 - 21:22

"Tu es vraiment un très bon archer ! Qui t'as enseigné à tirer à l'arc ? Moi, j'ai été recueillie par des chasseurs, donc c'était la moindre des choses de savoir chasser et tirer ... mais toi ?"

Terraclès arqua son sourcil droit lorsqu'Atalante dit le mot "recueillie" mais il vu son air gêné et ne posa aucune question. Le passé d'un être lui appartenait et il n'avait aucune raison de s'y immiscer. Il réfléchit longuement avant de trouvez une réponse convenable pour la question posée précédemment. Il hésita entre masquer légèrement la vérité et dire qu'il avait été instruit par son père militaire ou alors il devait dire la vérité. Il choisit de dire la vérité car il savait que mentir n'était pas le meilleure chose au monde.

"Je... pour être franc, j'ai appris à tirer à l'arc il y a quatre ans, par mes propres moyens. Et il n'y a que depuis un an que je tire à cheval, c'est le moment où j'ai rencontré Crystale, ma jument."

Pour appuyer ses propos Crystale baissa la tête et gratta le sol . Terra' sourit et regarda Atalante. Puis la cible et la dernière flèche qu'il avait tirée. C'est vrai qu'l faut une grande force pour fendre une flèche mais pas que... Il prit un troisième bout de viande, le dégusta lentement et regarda les flammes qui chauffaient les autres morceaux de viande.

"Je pense que ce que je viens de faire n'est pas dût à ma grande expérience mais plus à la chance et à une sorte de miracle accordé par la déesse Artémis..."

Il n'avait rien d'autre à dire et continua à manger, lentement le temps de prendre des forces et regarda le ciel. Un aigle y était en train de planer et cela était très beau. Après avoir mangé son troisième morceau, il alla voir l'équipement d'Atalante et l'examina du mieux qu'il put. Son arme avait beaucoup plus de valeur que la sienne et était mieux travaillée. Mais une vieille arme trouée dans un coffre lui suffisait bien assez pour débusquer son gibier et peut être un jour planter une flèche dans la tête de son frère. Il reposa soigneusement l'arc de sa rivale et s'assit à coté d'elle, la regardant dans les yeux.

"Et vous... vous vous entraînez depuis combien de temps? même si le fait que vous veniez d'une famille de chasseur montre probablement que cela fait plusieurs années."
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Lun 8 Avr 2013 - 9:06

Après quelques instants de réflexion, il répondit enfin à ma question sans mentionner mon passé :

"Je... pour être franc, j'ai appris à tirer à l'arc il y a quatre ans, par mes propres moyens. Et il n'y a que depuis un an que je tire à cheval, c'est le moment où j'ai rencontré Crystale, ma jument."

Je regardai le beau cheval qui réagit aux dires du jeune homme. Je souris en regardant cette grande amitié entre les deux créatures. Cela m'étonnait fortement que l'archer ne tir que depuis quatre ans alors que je pratique le tir à l'arc depuis mon plus jeune âge, surtout qu'il venait de fendre ma flèche en deux ! Comme s'il lisait dans mes pensées, il répondit.

"Je pense que ce que je viens de faire n'est pas dût à ma grande expérience mais plus à la chance et à une sorte de miracle accordé par la déesse Artémis..."

Je regardai la cible derrière moi en observant nos flèches entrecoupées. Je me dis qu'il faudrait aller les rechercher mais je ne voulais pas gâcher cet instant qui semblait choisi pour que la discussion continue. Quand il eu fini son morceau de viande, Terraclès inspecta minutieusement mon arc, et je fis de même. Même si son arme n'était pas de très bonne qualité, elle semblait avoir été beaucoup utilisée et être très précise. Je reposai l'arc et lorsque je levai mon regard vers le jeune homme, je plongeai mes yeux dans les siens qui m'observaient. Je rougis faiblement en détournant lentement le regard pour le poser sur les braises.

"Et vous... vous vous entraînez depuis combien de temps? même si le fait que vous veniez d'une famille de chasseur montre probablement que cela fait plusieurs années."

Je rigolais fermement en relevant la tête.

"J'ai appris à tirer à mon plus jeune âge. Je trouve que l'arc à flèche est l'arme la plus noble qu'il existe d'où mon intérêt particulier pour celle-ci. Je chasse depuis des années dans cette forêt et j'essaie tant bien que mal de prouver que je mérite ma place, que les femmes peuvent être aussi fortes que les hommes."

Je baissai le regard quelques instants. Je réfléchis longuement à ce que j'allais dire et aux conséquences. Terraclès semblait être quelqu'un d'honnête et de généreux, du moins c'est ce que je croyais. Je pense pouvoir lui faire confiance. Je relevai la tête et le regardai droit dans les yeux.

"Sais-tu pourquoi j'ai dit "recueillie" tout à l'heure ? A vrai dire, mes parents m'ont abandonnés dans la forêt à ma naissance, voulant un garçon pour qu'il prenne plus tard le trône. J'ai heureusement été retrouvée par des chasseurs, qui m'ont élevé comme leur propre enfant"

J'essayai de sourire et dit en rigolant faiblement :

"Mais je préfère de loin la liberté de cette vie à la vie de princesse"

Je souris en levant les yeux au ciel. Je n'avais pas remarqué l'aigle qui volait au-dessus de nous. Je n'avais pas raconté une partie de mon histoire (car j'avais pris rand soin à passer certains élément importants comme le fait que je fus recueillie par un ours) dans le but qu'il me raconte la sienne. C'était sa vie, pas la mienne, comme se fut mon choix de lui conter la mienne. Je reportai mon regard vers Terraclès et lui souris, avec dans l'âme l'impression que nous avons tous deux eux un passé difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Lun 8 Avr 2013 - 22:41

"J'ai appris à tirer à mon plus jeune âge. Je trouve que l'arc à flèche est l'arme la plus noble qu'il existe d'où mon intérêt particulier pour celle-ci. Je chasse depuis des années dans cette forêt et j'essaie tant bien que mal de prouver que je mérite ma place, que les femmes peuvent être aussi fortes que les hommes."

Terraclès écouta ses propos avec une très grande intention, comprenant parfaitement les sentiments de sa rivale. Vouloir s'affirmer dans ce monde était tout à fait normal. Terraclès continua à rester muet tout en observant Atalante réfléchir. Il ne savait pas sur quoi renchérir et il contenta de respirer lentement regardant quelque temps sa main droite pour voir si le sang saignait encore. Puis il remit intention sur sa rivale d'arme.

"Sais-tu pourquoi j'ai dit "recueillie" tout à l'heure ? A vrai dire, mes parents m'ont abandonnés dans la forêt à ma naissance, voulant un garçon pour qu'il prenne plus tard le trône. J'ai heureusement été retrouvée par des chasseurs, qui m'ont élevé comme leur propre enfant. Mais je préfère de loin la liberté de cette vie à la vie de princesse"

Terra' sourit en entendant ses mots. Une personne au passé assez malheureux avait réussit à avoir un beau présent. Quand à lui, il débutait à peine dans la recherche de son frère qui devait déjà être loin. Mais même en enfer il déciderait d'aller le chercher. Pour remettre du poids de son coté de la balance, Terra' commença à défaire ses bandages au bras droit et montra ses plaies à Atalante.

"Ces plaies... me rappelle ce que j'ai vécu durant quinze printemps de ma vie. Mes parents avaient fait beaucoup d'enfants, nous étions quatre, deux soeurs et mon frère. Ma famille était spécialisée dans l'élevage de moutons et alors que j'atteignait l'âge de maturation, un soir, mon frère fut pris par je ne sais quels maléfices et tua toute ma famille. Il me laissa en vie sûrement par compassion puisque j'était très faible à l'époque, je ne savait que monter à cheval. Il me laissa juste avec des entailles dans le bras. Et depuis quatre année je m'entraîne avec l'arc de ma famille que j'ai retrouvé dans un coffre et maintenant je me lance à la poursuite d'un frère disparu..."

Terraclès laissa peser un lourd silence sur leur discussion et remis ses bandages en place, en les serrant un peu plus pour cacher ses marques. Cela lui déplaisait de parler de son passé mais il fallait bien qu'il dont un peu de son passé pour contrebalancer ce dont avait parlé Atalante. Pour combler un peu son inactivité, Terra' alla chercher les flèches dans la cible et donna une des siennes à sa rivale "En échange de la votre fendue en deux... et j'insiste." Puis il sourit, s'assit et travailla sur son arc pour retendre la corde et le bois. Et d'un ton amical rajouta:

"Si vous voulez refaire un duel, sachez que je serai toujours ravi, d'autant plus que nous vivons dans, ou presque, la même ville."

Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Mer 10 Avr 2013 - 18:18

A ma grande surprise, Terraclès raconta à son tour son histoire tragique. je l'écoutais avec une grande attention et emplie de compassion. Quand il eut terminé son récit, je lui souris maladroitement et je restai silencieuse. J'hésitais à lui offrir mon aide, mais j'étais presque certaine qu'il ne l'accepterait pas. C'est une affaire entre frères, je suppose qu'il n'est pas question qu'une inconnue se venge à sa place. J'avais juste peur qu'il ne soit pas à la hauteur, même si je ne doute pas des qualités de chasseur. Le jeune homme se leva et je fis de même. On ne va pas se laisser abattre pour quelques paroles. Il enleva les flèches encore coincées dans l'arbre et je regardai avec pitié ma flèche coupée nette en deux. Puis il me tandis une des sienne. Je le regardai, surprise par son geste.

"En échange de la votre fendue en deux... et j'insiste."

Cela me gênait qu'il me vouvoie encore alors que je l'avais tutoyé depuis le début. Je lui souris et pris la flèche en ajoutant un imperceptible "Merci". Puis, il continua sur un ton enjoué :

"Si vous voulez refaire un duel, sachez que je serai toujours ravi, d'autant plus que nous vivons dans, ou presque, la même ville."

Je lui adressai un grand sourire et saisis mon arc.

"Je suis toujours partante pour tirer à l'arc ! Mais cette fois-ci, pas question qu'il y ait égalité de nouveau !"

J'étais très motivée pour remporter ce défi. Je me mis en position de tir et commençai à tirer. Mes deux première flèches étaient d'une part et d'autre du trou. Frustrée, je mis ma dernière flèche en place et visai. Mais lorsque je voulus tirer, un bruit dans les feuillages me déconcentra et ma flèche fila à travers bois sans toucher l'arbre. Enervée et curieuse à la fois, je me retournai vers les branchages qui remuaient. J'encochai une flèche et m'approchai doucement du buisson, voulant connaître l'origine de cette agitation. Heureusement, avant que je n'arrive trop près de l'arbuste, un lion des montagnes en surgit. Je fis un saut en arrière en poussant un petit cri. Les lions des montagnes résident d'habitude plus loin dans la forêt et je ne savais pas qu'ils venaient si près d'Athènes. Il avait du être attiré par l'odeur de la viande. Alors que je reculais doucement, la créature rugit et me regarda fixement de son regard de fauve. Je me pétrifiai. Apparemment, ce lion n'avait pas l'intention de nous laisser partir. Je savais que le premier qui tenterait de tirer sur l'animal se ferait instantanément attaquer par le lion. Mais il valait mieux attaquer et se faire manger plutôt que de ne rien faire et de se faire manger tout de même. Je regardai Terraclès du coin de l'œil. Si nous voulions venir à bout de cette créature, nous devrons faire équipe. J'expirai le plus calmement possible avant de brandir mon arc et de tirer une première flèche sur le lion. Celui-ci rugit de douleur et se tourna vers moi. Je n'eus pas le temps de sortir une seconde flèche qu'il déchirait déjà l'air de ses griffes. J'esquivai quelques coups de pattes, et tentai par tous les moyens de sortir une flèche de mon carquois. Mais impossible d'en prendre une. Si je prenais une flèche, j'étais sûre de me faire lacérer par l'animal. Je priai pour que Terraclès fasse diversion et attire l'attention de la créature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Jeu 11 Avr 2013 - 21:44

"Je suis toujours partante pour tirer à l'arc ! Mais cette fois-ci, pas question qu'il y ait égalité de nouveau !"

Terraclès sourit et regarda Atalante recommencer le défi. Les deux premières flèches étaient juste à coté du trou mais la dernière non. Dans un moment d'inattention Atalante tira sa flèche loin dans le bois mais Terra' ne s'attarda pas sur cela. Il regarda autour d'eux. Il y avait quelque chose. Il prit son arc et encocha une flèche. Atalante fit de même quand un lion lui sauta dessus. Le lion s'occupa essentiellement d'elle pour laisser le temps à Terraclès de crier à sa jument de partir. Mais le lion, voyant la blessure de Crystale lui sauta dessus. Pour l'arrêter et, Terra' tira une flèche devant le lion et se mit face à lui pour le retenir. Il avait peur de cette bête plus redoutable qu'un groupe de sangliers. Et la bête le sentait et fonça sur lui. Par chance ou autre, Terraclès put éviter la plupart des assauts. Sauf un qui vint le taillader à la cuisse et un autre au ventre. Les blessures étaient superficielles mais douloureuses en même temps. L'archer s'appuya à un arbre pour ne pas tomber et la bête se figea, dégustant ce moment. Le moment où sa proie, assez affaiblie, allait lui donner sa vie.

Le lion sauta et dans un dernier mouvement, Terraclès mis sa main droite devant lui. La force du lui lui permit de le mordre au niveau de l'épaule même si son bras était entre. Que faire? Était-il perdu? Non, pas temps qu'il n'aurait pas tuer son satané frère. Terraclès prit le couteau dans à sa ceinture et l'abattit dans l’œil du lion. Celui ci le lâcha et secoua la tête. Le sang coulait des deux cotés mais pas de la même manière. Au moins, il se dit que sa dépouille permettrait à sa jument et à sa rivale de fuir. Le lion ne le regarda que d'un seul œil, énervé. Ne voulant pas se mesurer à une proie si hostile, le lion se jeta sur Atalante. Terraclès en fit autant et mit son bras valide entre les deux... Avec le couteau dans sa main qui était entrée dans la gueule de l'animal. L'animal gisait, Terra' aussi. Mais ce fut le fléau qui tomba et Terraclès s'allongea ne pouvant plus bouger, les vêtements imprégnés de sang. Et il dit à sa rivale en voulant plaisanter:

"Ça va tu n'as rien?"
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Dim 14 Avr 2013 - 16:54

Je me débattais pour ne pas être touchée par le lion. Ses griffes me touchaient souvent et je savais que je ne pourrais pas tenir ainsi longtemps. Soudain, le lion changea de proie et se jeta sur la jument qui tentait de s'enfuir. Je repris mon souffle et regardai la scène sans bouger. Terraclès ou plus de réflexes et tira une flèche devant le prédateur qui s'arrêta net. Le lion le toisa quelques secondes avant de se jeter sur lui. Avec une agilité remarquable, le jeune homme esquiva la plupart des coups de pattes. Jusqu'à ce que le lion le toucha à la cuisse et au ventre. Ni une ni deux, je repris mon arc et encochai une flèche, mais pas moyen de viser correctement, le lion bougeait de trop et je ne voulais pas prendre le risque de toucher Terraclès. Le jeune homme se figea et s'appuya sur un arbre tandis que la créature attendait le bon moment pour achever sa proie. Je tendis la corde de mon arc et visai le lion. J'étais fébrile et mes mains tremblaient. Mais au moment où ma flèche partit, le lion se jeta sur Terraclès et ma flèche vint se planter dans l'herbe je n'eus pas le temps de prendre une autre flèche que le prédateur avait déjà mordu l'archer. Je croyais que s'en était fini. Soudain, le lion poussa un cri de douleur. Terraclès lui avait enfoncé un couteau dans l'oeil. Je reculai et ressortis une seconde flèche. Je voulus l'encocher mais je n'eus pas le temps de réagir que le lion était déjà sur moi. Je criai et mis mon bras sur ma figure, consciente de ne pouvoir arrêter le mouvement du fauve. Je fermai les yeux, attendant l'attaque du lion. C'est alors que je sentis un bras s'intercaler entre la créature et moi. Je rouvris les yeux et vis Terraclès, en grand héro, son couteau enfoncé dans la gueule du lion. Les deux combattant s'effondrèrent, l'un mort, l'autre gravement blessé. Je restai là quelques secondes, encore sous le choc. Je regardais avec pitié le pauvre jeune homme dont les habits avaient pris une couleur rouge. Je tombai à genou devant lui.

"Ça va tu n'as rien?"

Je n'eus pas la force de sourire à cette plaisanterie. Je répondis tout de même :

"Mais qu'est ce qui t'a pris ? Tu es fou ? Tu aurais pu être tué !"

Je n'étais pas vraiment en colère. Mais la situation m’échappais et je ne savais comment réagir. Mes yeux se baignèrent de larmes tandis que j'observais les blessures. J'essayai de me calmer et dit sur un tout ironique :

"Tu me prends vraiment pour un docteur ? C'est quoi cette manie à toujours se blesser ? A croire que tu le fais exprès"

Je souris et essuyai mes larmes. Je regardai Terraclès dans les yeux.

"C'était très courageux de ta part d'avoir tué ce lion seul ... Et merci de m'avoir protégé"

Je détestais me sentir impuissante, mais je ne voulais pas penser à moi en ce moment. Il fallait soigner le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Lun 15 Avr 2013 - 22:14

"Mais qu'est ce qui t'a pris ? Tu es fou ? Tu aurais pu être tué !"

Pour ça, il n'en est pas passé très loin. Le sang commençait à arrêter de couler mais il devenait très pâle. Il essaya de bouger ses mains mais il avait trop mal. Il regarda les larmes d'Atalante et ne put s'empêcher de faire la moue. Il essaya de se lever mais la douleur ne voulait pas partir.

[color=orange]"Tu me prends vraiment pour un docteur ? C'est quoi cette manie à toujours se blesser ? A croire que tu le fais exprès. C'était très courageux de ta part d'avoir tué ce lion seul ... Et merci de m'avoir protégé"/color]

C'est vrai, elle l'avait soigné, et aussi soigné sa jument. Mais là de simple bandage ne suffirait pas. Le lion gisait à coté de lui et il ne put s'empêcher de rire. Tuer un lion, coup de chance, tout comme la flèche fendue en deux. Il regarda Ata' dans les yeux, et essaya de se lever. Ce qu'il réussit en subissant tous les supplices du monde. Il avait la tête qui tournait mais il s'appuya sur sa jument, revenue pour l'aider à se lever.

"Merci de t'inquiéter... *tousse* je fais pas exprès de me blesser tu sais... et de rien... c'est naturel de s'aider entre..."

Il avait le mot sur le bout de la langue mais n'arrivait pas à le dire. Ce n'était pas naturel pour lui d'avoir des "amis". Il faillit tomber mais se retint et regarda Atalante. La voir aussi effondrée lui montra qu'il n'avait pas réfléchit en se mettant autant en danger. Il regarda le lion et sourit une dernière fois, content de l'avoir tué.

"Tu sais où il y aurait un médecin à Athènes? je n'y suis plus allé depuis longtemps...."
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Sam 20 Avr 2013 - 10:33

Je regardais le jeune homme agonisant. Je ne savais vraiment pas quoi faire. Terraclès se leva avec difficulté et je ne pus l'en empêcher. Sa jument l'aidait à rester debout. J'avais vraiment pitié pour celui qui m'avait défendu devant un lion. Je ne pouvais m'empêcher de me sentir responsable de son état. Nous regardâmes dans les yeux. Je n'aurais jamais pensé me soucier un jour d'un homme. Mais là, c'était différent. Il était différent.

"Merci de t'inquiéter... *tousse* je fais pas exprès de me blesser tu sais... et de rien... c'est naturel de s'aider entre..."

J'attendis la suite de la phrase. Il devait être aussi difficile pour lui de dire que nous étions plus ou moins amis que moi. Après quelques secondes, je passai outre la fin de phrase et continuai à réfléchir sur le moyen de stopper cette hémorragie. Terraclès n'était pas encore sortit d'affaire. S'il perdait trop de sang, les conséquences seraient désastreuses. Le jeune homme faillait tomber mais réussit à se retenir à sa jument. J'esquissai un geste pour le rattraper mais je n'en fis rien. Sur un ton ironique, il me dit :

"Tu sais où il y aurait un médecin à Athènes? je n'y suis plus allé depuis longtemps...."

Je souris et le regardai. Comment arrivait-il à plaisanter face une telle situation ? Je réfléchis.

"Je sais où est le médecin. Je ne lui ait pas rendu visite depuis des lustres... Ca va lui faire drôle de me voir. Je rigolai. Je vais aller chercher de quoi te soigner. J'essaye de faire vite.

Je vérifiai que j'avais de l'argent pour les éventuels médicaments et pris mon arc et mon carquois. Après mures réflexions, je les laissai à Terraclès. Je lui lançai :

"Comme ça, je suis obligée de revenir prêt de toi. Euh ... Je sais que tu ne peux pas aller bien loin mais essaie de rester ici"

Je lui souris et le regardai dans les yeux. J'espérais juste que je n'allais pas revenir trop tard. Je m'éloignai de quelques mètres puis me retournai.

"Crystal, prends soin de lui pendant mon absence et assure toi qu'il n'en fasse pas qu'à sa tête"

Je rigolai en pensant *Tu sais que tu parles à un cheval ?". Je me retournai et commençai à courir en direction d'Athènes.
Après une dizaine de minutes, j'arrivai en vue de la ville et redoublai d'efforts. Je cherchai la maison du médecin. Je frappai à la porte, insistante. Puis un homme finit par m'ouvrir.

"Bonjour, comment puis-je vous aider ?"

"Un jeune homme s'est fait attaquer dans la forêt. Il perd beaucoup de sang et je ..."

Il me coupa :

" Vous avez pris rendez-vous ? Voyez-vous, je suis très occupé en ce moment et d'autres clients attendent en ce moment même ... Je suis désolé mais il va falloir revenir plus tard. De plus, où est le jeune que vous avez cité ?"

Je soupirai et le regardai, désemparée.

"C'est une plaisanterie ? Je vous dit qu'il est resté dans la forêt, il est incapable de se déplacer et s'il ne reçoit pas de soins rapidement, il risque de mourir ... Dites-moi juste ce qu'il faut que fasse. Je ne vais pas vous demander de venir avec moi ... Mais dites -moi ce qu'il faut faire, ou donnez moi quelque chose pour le soigner. Je vous en supplie"

J'avais les larmes aux yeux. Le médecin me regarda puis me dit après quelques instants :

"Faites lui un bandage bien serré et mettez-lui ceci autour de la plaie."

Il chercha dans ses étagères une fiole contenant une sorte de bouillie de plantes.

"Merci docteur. je vous serez à jamais reconnaissante"

Je lui fourrai l'argent dans la main et me remis à courir, prenant grand soin à ne pas lâcher la pommade. J'étais hors d'haleine. Si un prédateur état sur mon chemin, non seulement je n'aurais rien pour me défendre, mais en plus je n'aurais plus de force pour faire quoi que ce soit d'autre. J'arrivai enfin en vue de de Terraclès. J'espérais juste que je n'arrivais pas trop tard. Plus d'une demi-heure s'était écoulée.

_________________

Merci Agénor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Mar 23 Avr 2013 - 10:46

"Je sais où est le médecin. Je ne lui ait pas rendu visite depuis des lustres... Ca va lui faire drôle de me voir. Je vais aller chercher de quoi te soigner. J'essaye de faire vite. Comme ça, je suis obligée de revenir prêt de toi. Euh ... Je sais que tu ne peux pas aller bien loin mais essaie de rester ici. Crystal, prends soin de lui pendant mon absence et assure toi qu'il n'en fasse pas qu'à sa tête"

Terra' sourit et regarda sa rivale partir. Puis il s'assit contre un arbre et s'endormit, sa jument à ses cotés. Lorsqu'il commença à rêver, il se trouvait dans le néant. Il tombait et ne savait que faire, un arc inconnu à sa main. Lorsqu'il atterrit lourdement sur le sol, il se trouvait entre deux armées. Personne ne l'attaquait et à ses pieds, divers cadavres gisaient, troués de flèches. Il avait peur et courut à travers la bataille, se faisant lacéré par les armes. Lorsqu'il sortit du champ de guerre, il saignait de partout et il était aveuglé par le sang coulant sur ses yeux. Lorsqu'il s'essuya les yeux, en face de lui, une dague à la main, une personne familière se tenait devant lui, encerclée d'autant de cadavre que lui au début de son rêve. Il voulut crier, mais quelque chose l'étouffait, il ne pouvait que courir et c'est ce qu'il fit. Repartant en sens inverse. Il attrapa une flèche au sol et se retourna pour viser la personne qui le suivait. Il tira. Lorsqu'il vit le corps s'effondrer, il s'approcha en s'essuyant encore les yeux. Il ne vit pas la personne à laquelle il pensait. Ce n'était pas son frère mais son amie. Atalante. Cette fois ci il hurla et se réveilla en hurlant. Lorsqu'il reprit ses esprits il était en sueur et devant lui se tenait Atalante. Avec un baume dans la main. Il se tapa le front et sourit amicalement à sa rivale.

"Merci, tu me sauves la vie..."

Il prit le baume et enleva ses bandages sur ses bras, et y appliqua. Puis il enleva son haut et remit du baume. La couleur commençait à partir et il se releva difficilement, ne remettant pas son haut pour ne pas enlever la solution. Il sourit à Atalante.

"Merci d'avoir fait si vite, on est quitte si on fait le compte"
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Ven 26 Avr 2013 - 16:56

Je souris à Terraclès en m'approchant de lui. J'avais réussi ma mission ! Je m'agenouillai et remarquai qu'il avait les yeux fermés. Je pris peur. Je le secouai légèrement en chuchotant son nom.

"Terra ? Terra tu m'entends ?"

Je le secouai plus fort et montai le volume. J'étais très inquiète. Et si j'étais arrivée trop tard ? Soudain, il se réveilla en sursaut en poussant un cri. Surprise, je fis un petit bond en arrière et le regardai, soulagée et inquiète à la fois. Je m'approchai à nouveau de lui et remarquai la terreur dans ses yeux. Il avait du faire un mauvais rêve ... J'allais lui demander si tout allait bien quand il se tappa le front et dit à mon intention :

"Merci, tu me sauves la vie..."

Je ne compris pas tout de suite qu'il parlait de la pommade. Je lui tandis et il le prit entre ses mains. Il appliqua généreusement le baume sur ses plaies. Je l'observai et lui sourit faiblement. J'espère que ça irait mieux après.

"Merci d'avoir fait si vite, on est quitte si on fait le compte"

Je lui souris et repoussai un mèche de cheveux derrière mon oreille. J'étais soulagée qu'il soit saine et sauve.

"Pas de problème, c'est fait pour ça les amis"

C'était la première fois que je considérait un homme comme un ami. Et dire que tout à commencé par une dispute ... Le Destin fait bien les chose visiblement. Je remarquai mon arc à coté de lui. Je voulus le reprendre mais je n'en fis rien. Je continuai de regarder Terraclès dans les yeux. Je laissais ma phrase en suspend. Je repris la parole après quelques instants d'une voix douce :

"Tu as fait un cauchemar tout à l'heure ... Ca va ?"

Je n'osais pas demander de quoi il avait rêvé même si je mourais d'envie de la savoir. Je ne savais que dire d'autre. Cette situation me mettait mal à l'aise car je ne pouvais m'empêcher de penser que c'était de ma faute. Je baissai les yeux et attendis la réponse du jeune homme.

_________________

Merci Agénor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Mer 1 Mai 2013 - 14:37

"Tu as fait un cauchemar tout à l'heure ... Ca va ?"

Terraclès ne put retenir un sourire gêné devant la question de son amie. Il ne voulait pas le dire. Cela serait peut être un rêve prémonitoire et il refusait que ce soit le cas. Il se mordit la lèvre et décida de tout dire, en détail.

"Oui j'ai fait un cauchemar et pas des plus doux. Je tombais dans l'abysse des ténèbres et lorsque je toucha enfin terre, je me trouvait au milieu d'un champ de bataille, entouré de cadavre criblés de flèches. J'ai prit peur et je me mis à courir à travers les glaives qui s'entrechoquaient. En sortant j'avais des écorchures partout, même sur le visage ce qui me brouillait la vue à cause du sang qui coulait. Puis je vis un autre personne qui tuait des soldats avec une dague. Encore plus effrayé, je partis en sens inverse, pris une flèche et lorsque j'eu tiré, ce n'était pas la personne à laquelle je pensait qui me suivait mais c'était... il hésita avant de le dire, toi."

Voilà il avait tout dit. Lorsque le baume eut fini de sécher, il se rhabilla et serra encore plus ses bandages. Puis il prit une grande bouffée d'air et fit un sourire des plus amicaux à celle qui lui avait sauvé la vie.

"Je sais, certains rêves sont des plus bizarres..."

[HRP: désolé c'est un peu court]
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Lun 6 Mai 2013 - 18:14

J'écoutai avec attention le récit de son cauchemar. Mais la dernière phrase me marqua plus que les autres.

"Encore plus effrayé, je partis en sens inverse, pris une flèche et lorsque j'eu tiré, ce n'était pas la personne à laquelle je pensait qui me suivait mais c'était..."

Il eu un petit moment d'hésitation. J'attendais la fin de son récit avec impatience. C'est finalement après quelques instants qu'il termina :

"...toi"

je restai pétrifiée quelques secondes et eu un mouvement de recul. Je savais très bien qu'il s'agissait d'un rêve, mais il n'était pas rare de voir des rêves prémonitoires. J'espérait juste que ce n'en était pas un. Je secouai légèrement la tête pour me défaire de cette idée puis reportai mon attention sur Terraclès. Il précisa avec humour :

"Je sais, certains rêves sont des plus bizarres..."

Je lui adressai un sourire crispé. Le résumé de son cauchemar me donnait froid dans le dos. Mais si j'étais bien sûr d'une chose, c'était que si je devais mourir, ce ne serait pas par une de ses flèches ! Je me détendis quelques peu avant de lui répondre

"Il vaut mieux que je me tienne à l'écart de tes flèches alors"

Je lui adressai un petit clin d'œil et portai mon attention sur ses habits en lambeau tâchés de sang. Reprenant un peu de mon sérieux, je lui demandai :

"La pommade fait-elle effet ? Comment tu te sens ?"

Je ne savais pas quoi faire et je me sentais totalement inutile. Mon regard se posa sur mon arc toujours posé à coté du jeune homme. Mais je n'avais pas le cœur à chasser, ni à faire quoi que ce soit. Je voulais juste rester un coté de l'archer, pour prendre soin de lui. Je n'avais jamais eu d'ami garçon auparavant, il ne faudrait pas que je perde le seul que j'ai jamais eu. Je m'assis contre le tronc d'un arbre à quelques mètres de là et me reposai quelques secondes. Je regardais le feuillage à travers lequel les rayons du soleil filtraient. Sans baisser la tête vers le jeune homme, je fis remarquer :

"Je n'aurais jamais pensé qu'un homme soit aussi aimable"

Je souris. Et dire qu'il y avait quelques heures de cela, nous nous disputions pour un sanglier. Lors d'une partie de chasse, il y avait quelques années, j'avais tiré sur un sanglier qui faisait des ravages dans la région. Ma flèche n'avait pas tué la bête et ce fut un autre archer qui s'en occupa. J'étais terriblement jalouse. Mais, contre toute attente, l'archer en question avait reconnu que le sanglier me revenait de droit. J'avais été très touchée par ce geste, ce qui n'était pas le cas des autres hommes présents ce jour-là. Tous étaient furieux de s'être fait devancés par une femme. je souris en repensant à cette anecdote puis fermai les yeux quelques instants.

_________________

Merci Agénor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Mer 15 Mai 2013 - 14:34

Terra' émit un rire étouffé lorsque son amie lui dit qu'elle devrait se tenir à l'écart de ses flèches. C'est un peu une façon de détendre l'atmosphère. Il ne dit rien et se contenta d'hocher la tête pour dire que la pommade faisait effet. Mais il ressentait juste de vifs picotements là où le lion l'avait mordu et griffé. Il la suivit du regard et décida après quelques instants d'aller s'asseoir à coté d'elle. Mais les courbatures et la petite douleur le mirent en difficulté lorsqu'il s'assit. Le tronc le maintenait droit et un vent paisible soufflait sur les deux archers. Tout ce qu'il espérait c'était juste qu'un autre prédateur ne vienne pas les surprendre encore une fois.

-Aimable dans quel sens? moi par contre je ne savais pas qu'une fille pouvait être aussi battante.

Il bougea légèrement pour se remettre droit et regarda son bras meurtri d'il y a 4 ans. Le lion avait rouvert quelques entailles. Puis il commença à rire de plus en plus fort comme s'il venait de comprendre une blague. Ca lui faisait mal mais peut importe, son rire ne voulait pas se calmer. Lorsqu'il eut repris son calme, il se massa le ventre et donna quelques explications sa compagne d'armes.

-On peut dire que le lion m'a prolonger le souvenir de mon frère.

Il est vrai qu'au-delà du souvenir d'un frère fou et sanguinaire, il avait le souvenir d'un frère protecteur qui lui avait sauvé les fesses. Un jour, alors qu'il rentrait de la bergerie, un loup avait surgit de nul part et l'avait fait tomber du cheval. Il avait crié et courut pendant des heures à travers les bois pour lui échapper. La nuit tombait et le loup n'était plus seul. C'est alors qu'en sortant de la forêt devant la bergerie, son frère, venu le cherché, le fit entrer à l'intérieur jusqu'au lendemain, le temps que les loups partent. Il se rappela donc ce moment et il ne put s'empêcher de sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Re: Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès] Mer 15 Mai 2013 - 18:53

Après quelques secondes, le jeune archer vint s'assoir à coté de moi en poussant de petits gémissements. Je n'ouvris pas les yeux pour autant et l'écoutai :

-Aimable dans quel sens? moi par contre je ne savais pas qu'une fille pouvait être aussi battante.

Je rigolai et rougis légèrement. J'ouvris les yeux et le regardai en lui adressant un grand sourire. Puis, il fut soudain prit d'un fou rire, sans aucune raison apparente. Je le regardai, inquiète, ne sachant quoi penser. Je m'éloignai quelque peu de lui et attendis qu'il se calme. lorsqu'il arrêta de rire, il me dit en rigolant :

On peut dire que le lion m'a prolonger le souvenir de mon frère.

Je souris en comprenant enfin la cause de sa crise de rire. Même si j'avais l'image d'un homme sanguinaire, sans aucune pitié, horrible ... Terraclès avec l'air de bien s'entendre avec son frère avant qu'il ne devienne fou. Je formulai ma réflexion à haute voix :

"Tu avais l'air d'être très complice avec ton frère ..."

Cela me brisait le cœur de savoir qu'un lien fraternel aussi fort puisse être rompu par la folie. J'aurais tellement voulu aider Terra, faire quelque chose pour lui ... Mais je ne pouvais pas.Il ne voudrais jamais ... C'était son combat, pas le mien. Je me souvins alors de sa première réflexion et répondis ironiquement :

"Et j'entends pas "aimable" le fait de sauver la vie à une jeune fille faible et sans défense"

Je rigolai et regardai l'archer, toujours souriante. Je posai mon regard sur la plaie et lui demandai :

"J'espère que tes blessures cicatriseront vite. Et j'en veux extrêmement à ce lion de t'avoir amoché !"

Je perdis quelques instants mon regard dans ses magnifiques yeux avant tourner la tête. Cette journée aurait pût être parfaite si ce lion ne s'était pas invité à la fête. mais quoi qu'il en soit, je garderai toujours un magnifique souvenir de cette journée ...

_________________

Merci Agénor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii

Quand deux archers se rencontrent [PV Terraclès]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand deux ne font qu'un
» Quand deux destins se ressemble et s'assemble...
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Quand deux paramecias se heurtent (Flashback PV Hikari)
» Quand deux destins se croisent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Archives :: Autour du RP :: Anciens RP :: Rp terminés-