Partagez| .

Discorde et concorde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Localisation : Mont Olympe
Occupation : Chantonner à l'oreille des musiciens
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 19/07/2017
Messages : 62

MessageSujet: Discorde et concorde Jeu 9 Nov 2017 - 20:33

Sous le saule-pleureur du jardin de l'Olympe, Euterpe se concentrait pour entendre le prochain mortel qui jouerait une douce mélodie. Le soleil la réchauffait dans ses vêtements de fin tissu, il éclaircissaient sa belle chevelure. La muse passe tout son temps dans ces jardins, c'est son lieu favoris.

    Enfin elle entendit quelques notes, un musicien fredonnait dans les rues d’Athènes. Euterpe se leva alors en sursaut, changea l'apparence de sa tenue pour ne pas effrayer les mortels qu'elle croiserait, et descendit ici-bas. L'homme n'était pas seul, il était accompagné de deux autres individus, Euterpe les observa de loin, tout en marchant et en fredonnant quelques notes qu'elle inspira au jeune homme pour qu'il puisse composer un morceau. Quelle belle journée ! Même chez les mortels il y avait un peu de soleil, aucune pluie, c'était agréable.

    Soudain les trois hommes se mirent à hausser le ton. L'un d'eux poussa violemment celui à sa droite et continua d'injurier l'autre. Euterpe fronça les sourcils, qu'est-ce qu'il leur arrivait donc ? Elle n'avait jamais vu trois personnes se disputer si méchamment d'un seul coup. C'est alors qu'elle remarqua une femme qui se baladait non loin. Cette femme, elle la reconnaissait, elle avait le visage de la même apparence qu'à l'époque où elle vivait sur le Mont Olympe : Eris. Euterpe se rembrunit, invita un oiseau à se poser près des trois hommes pour siffler un joli chant, ils arrêtèrent ainsi de se chamailler, interrompus par l'animal, et la muse s'élança à la poursuite de la déesse de la discorde.

    « Pourquoi n'es-tu pas dans les enfers ? » lui lança-t-elle alors en s'efforçant d'effacer son caractère bienfaisant et intimidé de son expression faciale.

_________________


Merci Morphée bounce

d'autres Euterpe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t769-en-cours-euterpe-muse-de-l
avatar
Localisation : Aux Enfers
Occupation : Semer le trouble.
Date d'inscription : 04/11/2017
Messages : 6

MessageSujet: Re: Discorde et concorde Sam 11 Nov 2017 - 13:03

Eris était sous la forme d'une corneille, perchée sur une branche juste au dessus de trois mortels assis sur un banc dans un petit jardin de la ville d'Athènes. Ils étaient ridicules. L'un du trio était sûrement le plus pitoyable, le plus pathétique, le plus attristant. Il jouait de la musique, sûrement pour impressionner ses deux amis, qui n'y voyaient que du feu ... C'était sûrement faux en réalité, mais c'était une piste. Elle s'approcha des trois idiots et insuffla la colère et la jalousie dans le cœur d'un des deux qui écoutaient. Il commença rapidement à s'énerver face aux notes du musicien.

"-Ca suffit, ton envie de nous impressionner avec ta musique ridicule ?"


Le joueur de musique n'était pas colérique par nature. Il s'interrompit juste, regardant son ami avec étonnement. Dommage... Eris pouvait néanmoins remédier à cela. La déesse envoya une autre vague de colère depuis sa forme aviaire, à celui qui jouait de la musique. Le musicien fut donc subitement vexé par la remarque de son ami. Touché, il se leva du banc pour répondre. Le fautif se leva aussi et une dispute commençait. La Discorde jubilait, trop heureuse de sentir la colère, la jalousie et la tristesse dans l'air. Elle remarquait cependant que le troisième ami allait intervenir pour séparer les deux. Alors, elle prit son souffle et allait lui envoyer une onde de Discorde à lui aussi, le tout avant qu'il ne prenne l'initiative de les calmer ...

Mais elle n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit, car un autre oiseau sur une branche voisine entonna une mélodie qui était inhabituelle pour cette espèce. Chose que le troisième mortel savait, car il le fit remarquer aux deux querelleurs ... Ils furent tous fasciné par ce mystérieux oiseau, ne remarquant même pas la corneille sûr la branche d'à côté. Eris ne ressentait plus la colère dans les deux mortels. Furieuse, elle regarda autour d'elle, puis elle sut qui avait causé tout ça. Dans la foule non loin du jardin, il y avait Euterpe, qui fixait les trois du regard.

La divinité eut besoin de temps avant de reconnaître la "Muse" de la musique. Il faut dire que cette inutile jeune créature n'était pas très exubérante lorsqu'Eris vivait encore à l'Olympe ... Comment avait t-elle put se permettre d'intervenir ?! La déesse sauta de sa branche et plana jusqu'à une ruelle sombre et inhabitée. Elle prit une forme humaine, enveloppée dans un voile noir, pour ne pas attirer les regards des autres dieux qui voulaient se mêler de cet affront ridicule. Elle s'approcha d'Euterpe, qui la remarqua avant que la déesse n'arrive jusqu'à elle. Cette dernière lui demanda ce qu'elle faisait ici, ce à quoi la divinité répondit :

"-Je m'ennuie, dans le Royaume des Morts. Les pleurs et lamentations des morts me lassent ... Quoi de mieux que les cris de colère des vivants ?"

Eris sourit lentement sous son voile, dévoilant ses belles dents blanches à la ridicule fille et, tout en continuant de marcher vers elle, elle reprit d'un ton faussement amical, mais très réaliste, comme si elle venait d'oublier la légère querelle qui les avait opposé auparavant :

"-Comment vas tu, Euterpe ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t783-eris-l-odieuse-discorde
avatar
Localisation : Mont Olympe
Occupation : Chantonner à l'oreille des musiciens
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 19/07/2017
Messages : 62

MessageSujet: Re: Discorde et concorde Jeu 18 Jan 2018 - 13:17

Euterpe se retint de soupirer. Cette déesse était comme toutes les autres, elle recentrait toujours tout sur elle-même.

    Après avoir pris l'apparence d'une corneille il avait fallu qu'elle prenne un voile noire pour camoufler son corps de déesse, des symboles sombres la représentant bien. Non seulement elle entraînait le malheur autour d'elle, mais elle y prenait un malin plaisir et ça avait le don d'énerver Euterpe, pourtant si calme de nature.

    Derrière son faux sourire, Eris comptait la déstabiliser, elle en était bien consciente. Elle finirait même sûrement par vouloir noircir son âme avec de la jalousie, de la colère, et tout ce dont elle est la spécialiste. "Comment je vais?" pensa-t-elle en serrant les dents. Elle tenta de garder son calme, ne faisant pas attention à leur inquiétante proximité.

    « Tu ne changeras jamais. » bafouilla-t-elle avant de lui tourner le dos et d'avancer vers les trois hommes pour s'assurer que la haine s'était effacée de leur coeur. Se retournant, elle ajouta « Va donc t'occuper des Dieux comme tu le faisais à l'époque au lieu de t'en prendre à ces innocents. Zeus mon père ne te remarquera même pas sur le mont, il est trop occupé à enchaîner les maîtresses. »

    Voyant que l'influence qu'avait eu Eris sur les mortels s'était envolée, elle avança à nouveau vers Eris et ne pu s'empêcher de lâcher un soupire cette fois-ci, lui lançant un regard dédaigneux. Elles ne se connaissaient pas, mais Eris représentait aux yeux d'Euterpe tout le malheur de ce monde et tout ça la désespérait.

_________________


Merci Morphée bounce

d'autres Euterpe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t769-en-cours-euterpe-muse-de-l

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Discorde et concorde

Revenir en haut Aller en bas

Discorde et concorde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: La Terre :: Athènes :: Marché-