Partagez| .

Orphée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 15/04/2013
Messages : 351
Double compte : Non

MessageSujet: Orphée Lun 27 Fév 2017 - 16:21


   ORPHÉE
 
I- Carte d'identité
  

Nom: Orphée
Surnom: ///
Type: Humain (Demi-dieu)
Âge: La vingtaine
Cité d'origine: Thrace
Métier: Poète, chanteur et musicien
Talents: Son chant : il a le pouvoir d'enchanter n'importe qui ou quoi par sa musique, les bêtes sauvages s'arrêtent pour l'écouter. Certains disent qu'il charmerait même les pierres... Sa musique influence les émotions de chacun, s'il joue un air triste, chacun ressentira petit à petit un chagrin inexplicable l'envahir, s'il joue un air joyeux, tous seront de bonne humeur sans pouvoir expliquer pourquoi.
Dieux vénérés en particulier: Apollon, Aphrodite, les Muses
Particularités:  Fils d'Apollon.






II- Vous, votre vie, votre oeuvre.


HISTOIRE

Les premiers souvenirs d'Orphée remontent à Thrace, où il grandit. Son père - ou du moins celui qu'il considérait comme tel- était le Roi Oeagre, si bien que son enfance ne fut marquée d'aucun manque. Dès son plus jeune âge, on s'extasiait sur sa voix d'or, et sur son éloquence. Le roi ne s'en étonnait guère, puisqu'il n'ignorait pas que la mère de l'enfant était la muse Calliope.

Amateur de poésie et rêveur, il fut un temps où le Roi la chérissait, et elle fut son amante. Mais la muse fuit aussi vite que l'inspiration, et elle disparut d'un jour à l'autre sans prévenir. Le Roi se remit bien vite et il se maria. Un fils naquit et la vie était belle.

Et puis, un jour, tandis qu'il se réveillait à peine, un cri d'enfant l'interpella. Un drap blanc entourait la figure du garçon. Un chant étrange résonnait dans les murs du palais, et Oeagre comprit qui l'avait amené.
Il l'éleva comme son fils, et le nomma Orphée, sans poser plus de questions.  Le jeune homme devint l'un des princes de Thrace, mais il laissa à son aîné le loisir d'apprendre les arts du combat, tandis que lui se consacrait à celui de sa voix.

Lorsqu'il eu une quinzaine d'année, alors qu'il se promenait sur les chemins aux alentours de la Cité, comme il lui plaisait souvent, un berger vint lui demander si c'était lui que l'on appelait Orphée et qui vivait à la cour du Roi de Thrace. Étonné, il acquiesça. L'homme lui demanda s'il pouvait lui chanter quelque chose, sans se faire prier, Orphée s’exécuta.

L'étranger lui lança alors un regard perçant et il sortit une lyre dorée qu'il lui tendit.

- Ta réputation n'a pas menti, prends cette lyre, et continue de chanter là où tu vas.

Il se tut un instant. Orphée compris qu'il ne s'agissait pas d'un simple berger, mais il s'en souffla mot. Il se sentait scruté, évalué. Comparé peut-être. L'homme n'ajouta rien d'autre, mais le poète savait qu'il y avait quelque chose de plus. Peu après cette rencontre, son père lui relata l'histoire de sa naissance, ou plutôt de la manière dont il l'avait trouvé.

Quelques mois passèrent, et Orphée commençait à se lasser du château, de ces vieux murs qu'il connaissait par coeur. Il avait besoin de savoir plus, de voir plus, et il décida d'aller parcourir le monde, sans jamais arrêter de chanter, comme l'étrange messager le lui avait dit...


NOTES
La mère d'Orphée est bien Calliope et le berger mentionné Apollon.
J'aurai souhaité dans cette version qu'Orphée soit le fils d'Apollon (et non d'Oeagre, comme celui-ci le pense).
Cela dit il ne serait pas à proprement parler un "demi-dieu" dans ce cas, donc si c'est impossible dites le moi.
Je n'ai pas donné plus de précisions dans son histoire volontairement (je tiens à avoir Apollon comme père, je préfère troquer Calliope haha)





PERSONNALITÉ

Ah Orphée, le rêveur… Les songes fantasmagoriques des nymphes en ont fait une figure sensible, l'allégorie du poète, l'âme ailleurs et la voix entre ciel et terre… Mais n'allez pas vous faire trop d'idées, Orphée est bien humain, avec ses défauts et ses qualités, ses humeurs et ses passions, ses obsessions et sa paresse. Car le chanteur est paresseux. On vous dira languissant peut-être, parce que le mot est plus joli, il faut dire que « Orphée, ce flemmard » n'est que peu mélodique. Mais passons, ce n'est pas si grave comme tare, de toute façon il n'a pas grand-chose à faire. 
Ce n'est pas tout à fait faux lorsque l'on dit que le jeune homme est sensible. Il a l'esprit léger et libre et sait remarquer la beauté en chaque chose, même celles que l'on soupçonnerait le moins. Sa manière de voir le monde est singulière, comme si chaque détail prenait un sens différent et considérable par son regard. Il est très fier de cette aptitude à étonner chacun par ses points de vue, et il ne se prive pas de les exposer à tous dans ses chansons. Cela n'a rien de pompeux, soyez rassurés, s'il y a quelque chose sur lequel tout le monde s'accorde, c'est qu'il est doué pour la musique, aussi bien pour les mélodies que les paroles. De manière générale, le garçon est assez extrême. Ses réactions comme ses humeurs sont loin d'être modérées, et il n'est pas rare qu'il fasse un drame de pas grand-chose, mais vous comprenez, on ne pourrit pas le groove du poète. (Bien que le narrateur condamne cette expression peu romanesque, il tient à ce que celle-ci soit conservée dans la légende).
A propos d'humeurs, ne vous en faîtes pas s'il semble morose : cela lui passe bien vite, un changement infime d'environnement suffit à lui retourner l'esprit et à le faire soudainement rire aux éclats. Il n'est pas vraiment lunatique, mais il ne peut s'empêcher d'exagérer absolument tout. Il ne s'en rend même pas compte, et finalement c'est le meilleur bouclier qu'il ait trouvé pour qu'on ne devine pas ce qu'il pense réellement. A force de le voir clamer sa tristesse grandiloquente, le jeu de théâtre apparaît, et on ne s'en formalise plus… Pourtant, il est bien triste parfois, comme vous et moi. Je vous l'ai dit, Orphée est humain, tragiquement humain, purement humain, malgré sa parenté. Non non, quand je dis « tragiquement » ce n'est pas parce qu'il est voué à une mort certaine et une éternité chez Hadès (quoi que, vous en conviendrez, il y a bien quelque chose de tragique là-dedans), c'est simplement que c'est une fatalité, un fait indéniable. Orphée est humain et ne pourrait rien être d'autre. Il aime la vie, mais parce que la vie est courte et fragile, il aime la nature et les diverses créatures que l'on y trouve parce que lui n'a qu'une allure ordinaire, il aime la musique et il chante uniquement pour toutes ces choses qui l'entourent, qu'il ne trouve belles que parce que lui ne se trouve que trop banal. Il ignore tout de son père et risquerait de vous rire au nez si vous sous-entendiez une parenté avec un être si exceptionnel qu'Apollon lui-même. Au fond, malgré ses allures, le poète est plutôt modeste et fort heureusement pour lui, il sait rester à sa place.
C'est un éternel amoureux de tout : il aime simplement diverses choses, et parfois le bruit de la pluie suffit à l'émouvoir aux larmes (vous voyez mieux quand je dis « extrême »?). Il s'attache facilement à tout, et refuse la perte, l'abandon ou le rejet. Ce dernier lui arrive rarement bien entendu. Dès qu'il aime quelque chose, il devient totalement terrifié à l'idée de la voir disparaître, parfois cela le rend presque fou pendant quelques instants, mais il finit toujours par se calmer…

Il adore se draper dans un certain mystère, se donner une aura, se rendre presque mystique. Mais dès qu'on le connaît un peu, l'artifice est très vite apparent. Ceux qui ne prennent pas le temps de le connaître pourraient le trouver un peu arrogant, légèrement égoïste, un peu pénible, et à tendance narcissique. Ce n'est qu'un deuxième masque qu'il porte sous le premier, un rôle qu'il se donne. (Oui oui, vous comprenez bien, il aime jouer un personnage agaçant qui joue un personnage impressionnant). Et si l'on gratte derrière tout ça, il ne reste qu'une âme entre deux âges, ni vraiment adulte, ni vraiment enfant, et qui ne sait pas trop ce qu'elle veut.



PHYSIQUE

Au premier abord, rien n'indique la parenté d'Orphée dans son aspect. De lourdes boucles brunes où luisent des reflets bleutés tombent le long de son visage fin. Celui-ci est régulier, rien n'y est très remarquable. Ses pommettes légèrement hautes sont soulignées par des joues un peu trop creuses. Ses yeux sont d'un noir profond, et ses longs cils les rendent presque féminins. Ils sont très expressifs : impossible pour le poète de cacher ses émotions.

Grand et élancé, le chanteur a tout d'un éphèbe, et c'est au fond dans son allure générale qu'on retrouve un petit air paternel. Ses muscles sont étirés le long de son corps. Pour certains, il semblerait presque trop mince (les guerriers grecs lui trouvent un certain manque de virilité, mais peu lui importe, lui ne guerroie pas, et la voix vaut mieux que les muscles).
A propos de voix, celle d'Orphée est difficilement descriptible par les mots. Si ses chants sont si renommés, ce n'est pas par hasard, et sa voix mélodieuse et calme y est pour beaucoup. Même lorsqu'il parle, il ne se défait pas d'une certaine musicalité.
Que son aspect un peu fragile ne vous trompe pas, s'il n'est pas une force de la nature,  il est vif et plutôt agile, et si jamais il avait à se battre, il ne se laisserait pas non plus écraser comme une vulgaire mouche.

Homme avec des yeux de femme, Orphée a de multiples facettes, que son air innocent ne dissimule pas toutes aussi bien...




III- Hep, vous là bas, avec le clavier ! Papiers.



Petit nom: Ambre (en général)
Pourquoi avez vous choisi ce personnage ?
Comment avez vous découvert le forum ? Trop longtemps pour que je m'en rappelle.
Avez-vous lu le règlement ? "Y'a du cuir dans ma voiture, l'odeur de mon parfum me rassure. Chez moi tout est neuf tout est beau, le monde pleure derrière mes rideaux (j'men fous). Moi je voulais une moustache ! D:"
(Vous avez des problèmes, vous le savez ça ?)
Un commentaire sur le forum ? Le nouveau design est super beau ! Pour le contenu, hâte de participer activement à sa création avec vous haha.

Fiche codée par Umi sur Epicode.
  


Dernière édition par Orphée le Dim 26 Mar 2017 - 12:43, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t722-orphee
avatar
Localisation : Le Mont Olympe
Occupation : Etre belle me suffit... Quoique les méandres amoureux m'amusent beaucoup aussi.
Humeur : Amoureuse...
Date d'inscription : 26/08/2016
Messages : 53
Double compte : Pan

MessageSujet: Re: Orphée Lun 27 Fév 2017 - 19:02

Bon retour parmi nous Wink

_________________

I'm love, I'm pleasure
Il y a quelque chose de plus grand que l'homme dans l'amour physique, dans la volupté, dès qu'on y met un peu de son âme. (⚡️) Roger Fournier / A nous deux .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administraumatisée
Administraumatisée
avatar
Localisation : Six pieds sous terre
Occupation : Faire la gueule, compter ses doigts, gratter la terre, recommencer
Humeur : D:
Date d'inscription : 26/12/2013
Messages : 414
Crédits graphiques : Avatar : Her Shoulders, painting by John Larriva
Double compte : Persy

MessageSujet: Re: Orphée Mar 28 Fév 2017 - 8:27

Toute la responsabilité du mot de passe revient à Hadès. Je m'en dédouane. Pour toute réclamation, s'adresser directement à lui.

Ça fait plaisir de te revoir par ici en tout cas : D

_________________

Cliquez et puis aussi .

Credits to Hadès pour le deuxième♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t703-antigone-l-update
Administratueur
Administratueur
avatar
Localisation : Partout où on meurt.
Occupation : Réfléchir à la nature des choses.
Humeur : Oscillante : à l'interface.
Date d'inscription : 17/07/2012
Messages : 705
Double compte : Didon, l'implacable

MessageSujet: Re: Orphée Mar 28 Fév 2017 - 18:30

Orphéééééééééée <3

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t502-thanatos-ou-l-impitoyable-
Admintransigeant
Admintransigeant
avatar
Localisation : Eh oui, j'ai un trône en os. Qui dit mieux ?
Occupation : Je regarde vos petites mines déconfites et j'écoute vos doléances avec un air ennuyé
Date d'inscription : 21/05/2013
Messages : 1489
Double compte : Macaria

MessageSujet: Re: Orphée Mar 28 Fév 2017 - 19:39

Comme d'habitude, ce vava est d'un remarquable bon goût.

truc important:
 

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t706-pleased-to-meet-you-hope-y
avatar
Localisation : Sur l'Olympe ou dans son super palais sous-marin (si vous voulez lui envoyer des lettres). Sinon, il aime bien se promener.
Occupation : Tenter de battre son record du plus grand raz-de-marée. (Entre autres.)
Humeur : Lunatique. (Un peu trop.)
Date d'inscription : 21/04/2016
Messages : 115
Crédits graphiques : Images de l'avatar et de la signature : Sakimichan (deviantart). Retouches graphiques : Dezbaa (me).
Double compte : //

MessageSujet: Re: Orphée Mer 1 Mar 2017 - 22:47

Sache Hadès que je suis très perplexe et que mon cerveau a très envie de danser. Mais je le réprime, parce que soyons sérieux deux minutes hein !
Revenons-en à nos moutons : rebienvenue Orphée, et bon courage pour la rédaction de cette nouvelle fiche !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t700-poseidon-plongee-au-coeur-
avatar
Date d'inscription : 15/04/2013
Messages : 351
Double compte : Non

MessageSujet: Re: Orphée Jeu 23 Mar 2017 - 13:42

Merci à vous tous !

Malgré un léger délai (ahem) je pense avoir terminé. J'ai toutefois une petite question/remarque en ce qui concerne l'histoire, que j'ai écrit sous forme de note à la fin de celle-ci !

Voili voila !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t722-orphee
avatar
Humeur : Vous n'avez rien de mieux à faire que de poser des questions stupides
Date d'inscription : 30/05/2013
Messages : 383
Crédits graphiques : Marie Magny (Dark Sorceress)

MessageSujet: Re: Orphée Jeu 23 Mar 2017 - 17:15

Comme d'hab je suis en retard mais rebienvenu parmi nous Orphée !


(inventer des mots c'est le bien)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t710-parce-que-la-folie-c-est-j
Admintransigeant
Admintransigeant
avatar
Localisation : Eh oui, j'ai un trône en os. Qui dit mieux ?
Occupation : Je regarde vos petites mines déconfites et j'écoute vos doléances avec un air ennuyé
Date d'inscription : 21/05/2013
Messages : 1489
Double compte : Macaria

MessageSujet: Re: Orphée Mar 4 Avr 2017 - 23:14

Orphée, j'ai totalement oublié de te valider ! O_O Je me suis perdue en route en vérifiant des trucs, étourdie que je suis. (La prochaine fois il faut absolument me taper un peu dessus ! ._.)

Et donc, dans la surprise générale la plus absolue, te voilà validé ! :D

PS : très chouette fiche :3
PPS : vraiment, mes excuses

PPPS: n'oublie pas de remplir le champ fiche

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t706-pleased-to-meet-you-hope-y

Orphée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Orphéo...... Et Orta
» Rosaphir d'Orphéa
» Start or Go [PV Orphée]
» Cours n°5 : Eurydice et Orphée
» Orpheo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Administration :: Fiches de présentation :: Fiches validées-