-12%
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Manette Switch Pro
52.99 € 59.95 €
Voir le deal

L'aventure continue !
Partagez

Le roi et l’olivier (feat. Ulysse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Athéna

Athéna

Localisation : Quelque part entre Athènes et le Mont Olympe
Humeur : Posey
Date d'inscription : 14/07/2017
Messages : 20

Feuille de personnage
Attaque: 4
Défense: 7

Le roi et l’olivier (feat. Ulysse) Empty
MessageSujet: Le roi et l’olivier (feat. Ulysse) Le roi et l’olivier (feat. Ulysse) Icon_minitime1Jeu 23 Juil 2020 - 14:37

Athéna était une grande protectrice de héros. Sa fonction de déesse de la stratégie militaire la rendait particulièrement légitime pour cet exercice. On ne comptait plus les héros qu’elle avait aidé et la déesse en tirait une grande fierté, alimentant son égo olympien déjà démesuré. Récemment, les Moires lui avaient fait prédis qu’elle aiderait un des plus grands héros de la Grèce. La déesse en était certaine, il s’agissait d’Ulysse, dont elle avait repéré le cœur héroïque au premier coup d’œil. Elle lui apparaissait de temps pour un échange bref, privilège ultime pour un mortel.

La déesse appréciait cet homme simple à l’intelligence fulgurante. Il connaissait sa place et lui témoignait toujours un respect parfait et lui rendait fidèlement tous les honneurs. Tout autre homme, se sachant privilégié par une divinité, se serait permis quelques familiarités. Ulysse lui, avait compris que les dieux ne désiraient au fond que soumission et déférence de la part des hommes. Cela ne l’empêchait pas de communiquer son avis à la déesse, il savait simplement y mettre la forme, et c’est cela qui avait convaincu la déesse de continuer à le conseiller.

Elle ne savait bien sûr pas que leur relation n’en était qu’à ses prémices, et que le lien qui les reliait n’irait qu’en s’intensifiant. Aujourd’hui, la déesse se contentait de voir un homme avec beaucoup de potentiel, et comptait capitaliser dessus. Elle voulait être la protectrice du meilleur des hommes et que les dieux de l’Olympe le reconnaisse comme tel. Aussi, lorsqu’elle avait vu Ilia dans cette forêt près d’Athènes, elle avait saisi l’occasion de mesurer la fille de son frère à son protégé.

Après avoir demandé à la progéniture d’Apollon de lui ramener l’arc d’Ulysse, elle rentra dans son temple d’Athènes. Elle passa plusieurs jours à répondre aux prières des mortels. Un jour, elle sentit qu’un honneur lui était rendu sur Ithaque, et s’y dirigea. Ulysse déposait une offrande sur son autel, installé face à la mer sur une partie reculée de l’île au pied d’un olivier, son emblème. Cette fois, elle n’envoya pas sa chouette et lui apparut directement, majestueuse et conquérante. L’homme avait senti son aura avant de la voir et s’était redressé.

-          Bonjour Ulysse, cela fait longtemps que je ne t’ai pas vu.
Revenir en haut Aller en bas
https://olympustales.pro-forum.fr/t768-athena-la-sage-il-parait#1
Ulysse

Ulysse

Localisation : Ithaque
Occupation : Roi conseillé
Humeur : au beau fixe
Date d'inscription : 19/07/2018
Messages : 14
Crédits graphiques : shino

Feuille de personnage
Attaque: 2
Défense: 8

Le roi et l’olivier (feat. Ulysse) Empty
MessageSujet: Re: Le roi et l’olivier (feat. Ulysse) Le roi et l’olivier (feat. Ulysse) Icon_minitime1Lun 27 Juil 2020 - 0:49

Le temps était doux, la brise marine rafraîchissante souffler doucement sur Ithaque, le soleil était haut en cette belle journée, la cité était bruyante d'animation, j'entendais les cris des marchands, le rire des enfants, les voix des femmes rappelant a l'ordre leur progéniture. Je souris en descendant de mon palais pour arpenter la ville, je n'étais pas adepte des bains de foule, mais j'aimais mon peuple que ce soit sur Ithaque ou sur les îles alentours comme kephallonia ou cythere et on me le rendait bien. ''Roi sage'' rien que ce titre que le peuple me donne me fait doucement rire. Je n'ai rien de sage, mon père me dit que je suis trop humble, sans doute...
Aujourd'hui est particulier, dans ma besace se trouve une figurine en olivier, une chouette, un cadeau simple pour une déesse guerriere. Les dieux n'ont que faire de l'or et des pierres quand une figurine où l'on a pris le temps de la fabriqué et où l'on y a déposé une partie de  soi peut avoir plus de valeur à leurs yeux, Athena elle même n'a t'elle pas fait preuve de modestie face a la tragique mort de Pella ?

Au fur et a mesure que je m'éloigne de la ville, le silence prend place, uniquement brisé par les cris des oiseaux et le bruit des vagues. Je prend un temps a regarder la mer. Le temps est clair, j'arrive a voir kephallonia au loin, il faudra que j'aille y faire un tour pour leurs bijoux en obsedienne, Pénélope sera sans doute ravie d'une parure de cette pierre si particulière.

J'arrive enfin a l'autel d'Athéna surplombant la mer, ironique quand on connaît ses désaccords avec Poséidon... La statue est placé de tel sorte que cela donne l'impression qu'elle est incrusté a l'olivier qui se trouve derrière elle. Je souris doucement avant de sortir la figurine d bois de ma besace. Mon épouse est toujours fasciné par la facilité que j'ai a travaillé le bois. Mais a vrai dire, j'ignore d'où me vient ce talent. Je souris en repensant qu'au casse tête que ce fut de faire les plumes de ce petit ex voto. Je déposai l'offrande en la remerciant de le guidé et de protéger mon peuple. Je m'assis au pied de son olivier en sortant un autre morceau de bois pour tailler un petit objet.

-          Bonjour Ulysse, cela fait longtemps que je ne t’ai pas vu.

Je souris doucement en la voyant vêtu de son armure et de son casque. Imposante quelque soit les circonstances, son regard de lionne pouvait faire trembler le plus stoïque des hommes. Athena, en chair et en ose fixé d'un doux sourire, je me relever en m'inclinant respectueusement.

 - Déesse Athéna, c'est toujours un honneur de vous voir. En effet, cela faisait longtemps depuis la course de Sparte non ? Demandais je avec un petit sourire en coin.

La course de Sparte, la grande course contre le père de Pénélope pour obtenir sa main il y a quelques années. Je ne partais pas gagnant mais la déesse qui se tenait a mes côtés m'était apparus pour me conseiller de monté un cheval noir comme la nuit qu'on jugé indomptable et répondant au nom de Skoteinós. Sans elle, il y a de fortes chances que je n'aurai jamais pu gagner la course, laissant ainsi une chance a la colère qui aurait obscurci mon jugement...

 - Il est rare de vous voir en personne déesse... Que ce passe t'il ?
Revenir en haut Aller en bas
https://olympustales.pro-forum.fr/t807-fini-avant-l-illiade-et-l-

Le roi et l’olivier (feat. Ulysse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [RS] Territoires [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales ::  :: Ithaque-