Partagez| .

Chamailleries. [PV Athéna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Localisation : Mont Olympe
Occupation : Chantonner à l'oreille des musiciens
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 19/07/2017
Messages : 58

MessageSujet: Chamailleries. [PV Athéna] Lun 24 Juil 2017 - 20:04

En plein soleil, les jardins de l'Olympe étaient toujours extrémement radieux. Euterpe aimait passer du temps dans cet endroit, se perdre parfois entre les arbres et les cours d'eau. Sa couronne de fleur sur la tête, elle se baissait parfois pour sentir le doux parfum des pétales colorées parsemant les parterres. Elle aimait marcher le long des chemins de cailloux, seule, pour réfléchir et chantonner.

    C'est ainsi qu'elle arpentait le terrain, se laissant porter par le vent et écoutant le clapoti de l'eau qui coule. Ses longs cheveux blonds attachés commençaient à se défaire et à lui gêner le visage.

    Alors qu'elle s'éloignait du palais, elle se perdit dans ses pensées, même si elle regardait furtivement les dieux et déesses présents dans les jardins. En ce moment, un mortel, joueur de flûte, la tracasse, son père ne cesse de le dénigrer, de lui dire que la musique est une activité futile et qu'il se doit de trouver un "véritable" métier. La muse de la musique veut arranger les choses entre ces deux hommes pour que l'artiste continue à suivre les inspirations que lui souffle Euterpe pour composer et jouer de son instrument. Parfois les mortels l'étonnent plus encore que les dieux, comment un père peut dévaloriser le talent de son fils de la sorte ? Elle espère au plus profond de son coeur que le géniteur de l'artiste finira par ouvrir les yeux et le soutenir comme il se doit.

    Elle apperçut une de ses soeurs non loin d'elle, accompagnée d'une autre déesse, leurs regards se croisèrent, elle lui fit son plus beau sourire et continua à avancer nonchalamment.

    Sous ses pas, les cailloux faisaient un bruit qui devenait assez agaçant, elle se déplaça alors sur la pelouse, et s'approcha d'un arbre fruitié pour y cueillir une pomme dans laquelle elle croqua immédiatement. Elle continua sa petite balade en dégustant le fruit défendu, et d'un coup elle sentit quelqu'un derrière elle, elle se retourna alors sur Athéna, déesse de la sagesse, de la stratégie militaire, des artisants et des artistes, sa demi-soeur.

_________________


Merci Morphée bounce

d'autres Euterpe:
 


Dernière édition par Euterpe le Mar 25 Juil 2017 - 13:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t769-en-cours-euterpe-muse-de-l
avatar
Localisation : Quelque part entre Athènes et le Mont Olympe
Humeur : Posey
Date d'inscription : 14/07/2017
Messages : 5

MessageSujet: Re: Chamailleries. [PV Athéna] Mar 25 Juil 2017 - 9:12

Athéna, en sa qualité d’Olympienne, était en théorie une déesse très occupée. Répondre aux prières des mortels en quête de courage ou de sagesse n’était pas de tout repos. Il fallait sélectionner les méritants, ou tout simplement décider du destin d’un futur héro, ce qui pouvait décourager plus d’une divinité. Mais en vérité la déesse déléguait beaucoup, comptant sur d’autres dieux moins puissants et plus spécialisés pour faire le travail à sa place.

Aussi la déesse aimait-elle beaucoup passer de longues heures dans les jardins de l’Olympe, en compagnie de sa chouette Minvie. Ce matin elle s’était entraînée au lancé de javelot toute la matinée, et avait pris le bain dans un ruisseau à l’écart des sentiers. L’eau fraîche l’avait revigorée et des naïades avaient natté sa chevelure en y ajoutant quelques fleurs d’olivier en référence à son attribut. Athéna s’était alors drapée d’une riche tunique blanche brodée d'or et était restée quelques instants à l’ombre, respirant le parfum sucré des arbres fruitiers.

En milieu d'après-midi, un craquement fit légèrement tressaillir la déesse qui se releva après quelques instants. Laissant son équipement guerrier à l’ombre du saule pleureur qui bordait la source, elle décida simplement de découvrir l’origine dudit bruit et s’y dirigea. Au détour d'un buisson, elle découvrit une silhouette féminine de dos, aux formes adolescentes et séduisantes. Ne reconnaissant pas la déesse propriétaire de ces beaux cheveux blonds coiffés de fleurs, Athéna crû deviner qu’il s’agissait d’une nymphe du jardin. Elle resta quelques instants à profiter de la chanson que l’inconnue chantonnait, et quand cette dernière se retourna et que la mélodie se fût arrêtée, elle l’étudia de ses yeux gris perçant et demanda avec un sourire :

-Quelle belle voix tu as, nymphe, ne voudrais-tu pas m’envouter encore quelques instants ?

Elle analysait la figure de son interlocutrice et la trouvait loin d’être déplaisante. Elle n’arrivait pas à décider s’il s’agissait d’une dryade ou bien d’une suivante de Déméter ou d’Artémis. Aussi, elle continua à la fixer sans animosité mais avec une curiosité toute sérieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t768-athena-la-sage-il-parait#1
avatar
Localisation : Mont Olympe
Occupation : Chantonner à l'oreille des musiciens
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 19/07/2017
Messages : 58

MessageSujet: Re: Chamailleries. [PV Athéna] Mar 25 Juil 2017 - 13:28

-Quelle belle voix tu as, nymphe, ne voudrais-tu pas m’envouter encore quelques instants ?

    Son beau sourire n'arrangeait rien, Euterpe la détestait. Zeus n'avait pas voulu de sa naissance et elle était tout de même sa fille préférée. Ces paroles ne firent qu'empirer son état d'esprit, une nymphe? sérieusement ? Ne l'avait-elle jamais remarquée parmis ses soeurs lorsqu'elles animaient les banquets sur l'Olympe, dirigées dans leurs chants par Apollon ? La muse s'efforçait de paraître agréable aux yeux d'Athéna mais plus le regard de la déesse découvrait sa demi-soeur pour la première fois, plus Euterpe sentait la colère l'envahir.

- Je.. prononça-t-elle froidement avant de se reprendre et respirer un bon coup. Je suis Euterpe, l'une des neufs muses, filles de Zeus et Mnémosyne.. si tu la connais? Elle a inventé les mots et le language, déesse de la mémoire.

    Elle se souvint alors du compliment de la favorite de Zeus, et se rembrunit, lui souriant faiblement.

- Merci, tu n'as sûrement pas entendu ma voix parmi celles de mes soeurs lors des banquets.

    Elle n'avait sûrement pas remarqué les muses du tout.. se dit-elle. La musicienne fît apparaître une lyre, instrument privilégié des sirènes dont elle aime pincer les cordes en leur hommage, elle en joua un air doux et chanta un peu plus d'une minute des paroles qu'elle connaissait par coeur et qui lui vinrent spontanément. Une fois sa musique terminée elle fit disparaître sa lyre et chercha du mieux qu'elle pu un sujet de conversation, elle s'adressa à sa rivale :

- Toi aussi tu te plais à marcher dans les jardins?

_________________


Merci Morphée bounce

d'autres Euterpe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t769-en-cours-euterpe-muse-de-l

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Chamailleries. [PV Athéna]

Revenir en haut Aller en bas

Chamailleries. [PV Athéna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Et les athéniens s'atteignirent...! ~ Pv Luc
» Mieux comprendre le manga à Athée sur Cher
» athéna perséphone zubrowka ☞ hey baby (uc).
» Traité d'athéisme
» Colisée - L'armée d'Athéna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: L'Olympe :: Les jardins-