N'oubliez pas de consulter le dernier post admin de Songe ! :D Au programme : des zombies coursent des jeunes filles sans défense. Euh, je veux dire, VOUS coursez des jeunes filles sans défense.

Partagez| .

Rencontre à l'orée d'une fôrèt [PV Orchétéma ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Occupation : dort
Humeur : Appeurée
Date d'inscription : 12/06/2017
Messages : 23

MessageSujet: Rencontre à l'orée d'une fôrèt [PV Orchétéma ] Mar 13 Juin 2017 - 19:15

La nuit et son sombre manteau étoilé laissait place à une aube au soleil timide. Allongée sur son flan qui n'était pas douloureux, la jeune centauresse venait de se réveiller tiraillée par une douleur lancinante. Elle redressa son torse de femme regardant autour d'elle toujours cachée par ces gros rochers entourés par des buissons aux feuilles touffues. Éponème recherchait une trace, un bruit n'importe quoi, tout ce qui aurait prouvé que sa harde l'avait retrouvée, que sa mère l'avait rejointe et qu'elle allait bien. Une centauresse apeurée recroquevillée dans son buisson que c'était ridicule.

Elle jeta un oeil vers son flan blessé d'une entaille faite par une flèche bien tranchante. La jeune centauresse grimaça en voyant ses poils collés avec le sang de la plaie, en réalité elle n'était pas si grosse que ça, mais avec de la poussière sans aucun soin cette plaie pouvait s'infecter comme un rien et la tuer. Eponème regarda à nouveau prenant le temps pour écouter la fôrèt et pour humer l'air à la recherche d'une odeur d'humain. Après être totalement certaine qu'elle pouvait quitter son refuge naturel sans tomber sur un danger, elle se redressa, nom d'Arthémis que cette plaie faisait mal. Elle même n'avait jamais été blessée par une arme, des hématomes ça oui ! Elle en avait eu, des foulures aux jambes ça lui était arrivé quelques-fois, des égratignures aussi, mais une blessure comme-ça jamais de sa vie elle n'en avait fait les frais.

Éponème s'aventura a pas de velours en forêt sursautant au premier craquement de branche pour regarder dans la direction du bruit. Depuis sa naissance, elle n'avait jamais été séparée de sa harde et pour elle c'était drôlement perturbant d'être totalement livrée à elle-même sans personne pour lui dire quoi faire et comment faire. Elle tournait frénétiquement la tête pour avoir un oeil partout et recherchait à la fois un petit ruisseau, une flaque d'eau peu importe pour nettoyer ses poils collés et agglutinés en une espèce de croûte sanguinolente noirâtre. Elle connaissait quelques feuilles capables d'apaiser et de désinfecter sa plaie pour qu'elle cicatrise plus vite, au moins elle n'eut aucun mal à trouver cela.

La jeune centauresse ne trouvant pas de point d'eaux et surtout ne souhaitant pas perdre trop de temps à chercher plus loin dans cette forêt, décida de se servir prenant des feuilles assez grandes pour recueillir de la rosée du matin. Éponème frotta la feuille mouillée sur sa plaie, ce qui n'était vraiment pas simple car elle devait se tordre pour y arriver, mais en plus les poils avaient bien collés les uns au autres et oui, elle avait très mal. Elle souffla en grimaçant finissant par décoller cette croûte douloureuse en étouffant un couinement c'était pathétique. La plaie était à vie et recommençait à saigner, Éponème pressa la feuille en question sur sa plaie pour que ça s'arrête de couler.

Le vague à l'âme en pensant à sa mère et à sa harde, elle ne faisait plus vraiment attention à ce qui l'entourait ou non. Elle se posait mille questions, où était-ils tous passés ? Est-ce que quelqu'un allait venir la chercher ? Comment allait-elle faire pour survivre seule ? Et si jamais sa mère avait été tuée ? Elle capta un filet d'odeur qui n'appartenait pas à la forêt ni à ses habitants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t756-eponeme-centauresse-fiere-
avatar
Localisation : Dans la foret
Occupation : .. Tu veux pas savoir
Humeur : Sanglante :3
Date d'inscription : 26/04/2017
Messages : 22

MessageSujet: Re: Rencontre à l'orée d'une fôrèt [PV Orchétéma ] Ven 23 Juin 2017 - 23:12

Rencontre à l'orée d'une forêt

La forêt est un endroit… plein de vie. Peut être même trop, c’est pour ça qu’il y a la chasse. Et je parle bien de tuer des humains ! Pas ces pauvres animaux… qu’elle idée de tuer des animaux !? Bon d’accord faut se nourrir mais à la limite je préfère la chaire humaine… elle a un goût plus… sucré ? Je saurais pas décrire mais en même temps qu’est ce qu’on s’en fout ! Je lache un soupire et passe ma langue sur l'une de mes canine avant de fermer les yeux.

- la rivière est encore loin ?

Ils me disent que non.. Je n’ai pas besoin de fermer les yeux pour entendre les arbres mais j’aime cette sensation de vide… comme si il n’y avait plus qu’eux et moi, nos voix… c’est apaisant. J’enleve ma cape dévoilant au passage mes longs cheveux rose… j’aime cette couleur même si je dois la cacher.. D'ailleurs je désteste les cacher. Il ne faut pas que je m'attarde, je jette un regard à ma faux encore couverte de sang… j’aimerais pas qu’elle s’abime… mon amie… seul souvenir de mon défunt père… l’acier, encore visible entre les taches de sang, brille au soleil, c’est magnifique… Les arbres me disent de faire attention alors je me stop net et voit un cheval.. et son cavalier. Pourquoi je devrais me mefier ? Il me disent que c'est une créature... Un fin sourire vient éclairer mon visage tandis que j'avance vers la créature en question en question. Un corps de cheval et.. Un buste de femme... C'est quoi ? Je remets rapidement ma cape, sûrement par reflexe et cache mes cheveux avant de m'approcher plus. Est ce qu'elle frotte une feuille sur son bras ?

- Bonjour ?

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Do you think of love
when you think of pain ?
Il devait y en avoir de la haine chez ce garçon pour vouloir faire si mal au monde. Une haine totale. Absolue.
Celle de la mort. Et pas seulement la sienne.
Une haine tranchante. Définitive.
Un culte fanatique de la destruction. De la douleur.
Pour que le monde souffre avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t743-conjuration-primitive-orch
avatar
Occupation : dort
Humeur : Appeurée
Date d'inscription : 12/06/2017
Messages : 23

MessageSujet: Re: Rencontre à l'orée d'une fôrèt [PV Orchétéma ] Sam 24 Juin 2017 - 9:13

Une voix douce attira son attention, il n'y avait pas de doute puisqu'aucune autre créature vivante n'était dans les parages, c'était à elle que cette chose en avait. Eponème la regarda tout en gardant ses distances, il y avait une odeur de sang qui devait venir de cet étrange arme que tenait cette silhouette. Elle ne savait pas grand-chose sur les humains, mais il n'y avait qu'eux pour s'envelopper de la sorte dans des tissus, la jeune centauresse se méfiait et si cette humaine venait finir le travail ?
"Qui es-tu ?"

Demanda Eponème donc le corps équin est tendu et prêt à partir si c'est nécéssaire, elle la regarde de haut en bas. Comment est-ce qu'une aussi petite chose peut tuer un centaure deux fois plus gros et puissant qu'eux ? Cette créature a l'air fragile à première vue, mais le sang sur cette arme lui prouve le contraire. La centauresse ne répond pas à son bonjour, c'est une notion qui n'existe pas chez eux.
"En quoi est-il bon ce jour ?"

Demanda t'elle d'une voix un peu sèche tout en gardant une liaison visuelle avec cette personne à la voix douce. Eponème restait sur ses gardes, on ne sait jamais que cette humaine puisse être dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t756-eponeme-centauresse-fiere-
avatar
Localisation : Dans la foret
Occupation : .. Tu veux pas savoir
Humeur : Sanglante :3
Date d'inscription : 26/04/2017
Messages : 22

MessageSujet: Re: Rencontre à l'orée d'une fôrèt [PV Orchétéma ] Sam 24 Juin 2017 - 10:03

Rencontre à l'orée d'une forêt

- Qui es-tu ?

Je ne fais pas attention à la créature et m'approche d'un arbre pour poser ma main dessus. Alors les arbres me disent tout ce que je veux savoir, je connais sa vie. Je pose mon front contre le bois et sourit avant de regarder la centauresse.

- En quoi est-il bon ce jour ?

Je ris, ils n'ont pas ça chez les centaures ? C'est tant mieux en faite, j'ai toujours trouvé ça idiot.

- Effectivement ce n'est pas un bon jour pour toi Eponème !

Je caresse doucement l'arbre et me mord la lèvre. Ils me disent d'être gentille.. C'est pas gentil..!

- Je m'appelle Orchétéma mais appelle moi Orché !

Je regarde la jeune centaure, elle est totalement apeurée et tendue.. Ca fait pitié.. J'ai presque envie de la tuer mais bon, laissons lui une chance ! Qui sait, une petite orpheline peut toujours m'impressionner..  

- Oh et pour info, avant que tu t'emballes, je fais pas parti des humains qui t'ont attaqué.

Mettons les choses au clair, je déteste tuer les animaux alors je sais pas encore si je détesterais tuer des centaures.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Do you think of love
when you think of pain ?
Il devait y en avoir de la haine chez ce garçon pour vouloir faire si mal au monde. Une haine totale. Absolue.
Celle de la mort. Et pas seulement la sienne.
Une haine tranchante. Définitive.
Un culte fanatique de la destruction. De la douleur.
Pour que le monde souffre avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t743-conjuration-primitive-orch
avatar
Occupation : dort
Humeur : Appeurée
Date d'inscription : 12/06/2017
Messages : 23

MessageSujet: Re: Rencontre à l'orée d'une fôrèt [PV Orchétéma ] Sam 24 Juin 2017 - 16:06

La jeune centauresse recule d'un pas faisant craquer une branche sèche tombée sur le sol duveteux de feuilles d'arbres et la regarde poser son front contre le tronc d'un arbre. Elle pourrait tout simplement partir loin, mais elle est curieuse et l'a toujours été. Éponème se redresse piquée à vif par le fait qu'elle connaisse son prénom, comment a t'elle su ? Qui est-elle ?

La jeune créature n'a pas le temps d'ouvrir la bouche pour lui demander qui elle est qu'elle se présente sous un prénom humain et qu'elle ajoute ne pas faire partiedes humains qui l'ont attaqué. La centauresse se dandine d'un sabot avant à l'autre doucement. Les questions se bouscule dans sa tête.

"Comment connais-tu toutes ces choses sur moi ? Es-tu là depuis longtemps ? Tu m'espionnes ? Répond-moi!"


Eponème ne parvient pas à voir son visage, il est caché par ce bout de tissus sur sa tête. Le vent commence à se lever faisant virevolter dans un ballet aérien quelques feuilles mortes jusqu'ici immobile sur le sol de la forêt. La centauresse reste sur ses gardes, elle n'a pas peur enfin elle esssaie de se convaincre du contraire en répétant dans sa tête qu'elle n'a pas peur, qu'elle est brave et que ce n'est qu'une humaine. Il faut avouer que cette arme a l'air particulièrement acérée et qu'elle n'est pas habituée à se frotter aux humains, ce qu'elle en sait ce sont des choses qu'on lui a raconté depuis qu'elle est poulain à savoir que les humain vivent dans des endroits qu'ils construise et qu'ils attaquent tout ce qui est différent d'eux.

"Quelles sont tes intentions est-ce que tu viens en paix ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t756-eponeme-centauresse-fiere-
avatar
Localisation : Dans la foret
Occupation : .. Tu veux pas savoir
Humeur : Sanglante :3
Date d'inscription : 26/04/2017
Messages : 22

MessageSujet: Re: Rencontre à l'orée d'une fôrèt [PV Orchétéma ] Sam 24 Juin 2017 - 17:50

Rencontre à l'orée d'une forêt
Je l'observe se dandiner sur place, elle doit se poser tellement de question. Je sans l'angoisse commencer à monter en elle et c'est jouissif. Je passe ma langue sur ma canine et lâche un leger rire.

- Comment connais-tu toutes ces choses sur moi ? Es-tu là depuis longtemps ? Tu m'espionnes ? Répond-moi!

J'éclate de rire en l'entendant poser toutes ces questions. Pense-t-elle vraiment que je m'amuse à observer des centaures tout le long de la journée ?

- Quelles sont tes intentions est-ce que tu viens en paix ?

Mes rires reprennent de plus belle, venir en paix ?! Décidemment cette centauresse est amusante ! Mais bon, je pense que pour cette fois je peux être "gentille". Je tente de me calmer et essuie une larme au coin de mon œil.

- Non je ne t'espionne pas, je n'ai pas que ça à faire de mes journées et je ne suis là que depuis très récemment !

Je souris et retire ma capuche, dévoilant ainsi mes cheveux et mon visage. Elle m'amuse, vraiment ! Je fais un pas vers elle.

- Et.. Pour ce qui est de "venir en paix" je dirais que te tuer n'est pas dans mon programme !

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Do you think of love
when you think of pain ?
Il devait y en avoir de la haine chez ce garçon pour vouloir faire si mal au monde. Une haine totale. Absolue.
Celle de la mort. Et pas seulement la sienne.
Une haine tranchante. Définitive.
Un culte fanatique de la destruction. De la douleur.
Pour que le monde souffre avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t743-conjuration-primitive-orch
avatar
Occupation : dort
Humeur : Appeurée
Date d'inscription : 12/06/2017
Messages : 23

MessageSujet: Re: Rencontre à l'orée d'une fôrèt [PV Orchétéma ] Sam 24 Juin 2017 - 18:32

Éponème fronça les sourcils en voyant cette humaine rire alors qu'elle posait des questions tout à fait légitime tout de même. La centauresse regarda d'un mauvais oeil cette humaine qui se moquait d'elle ouvertement, Zeuz que ce serait blessant qu'un membre de sa harde passe dans le coin et assiste à cette scène. La centauresse se sentait humiliée et blessée dans sa fierté raciale.
"Qu'ai-je dit de si drôle ?"

Déclara Éponème le ton légèrement courroucé relevé d'une veine apparente à la tempe qui révélait son agacement. Elle regarda étonnée le visage que venait de dévoiler cette humaine, elle n'avait pas l'air âgée et avait une étrange chevelure rose. L'un de ses sabots avant gratta le sol ce qui dévoilait encore plus qu'elle était en colère, tout cela à cause des dires de la jeune humaine.

"Comment as-tu fais alors pour tout savoir de moi ainsi ?"


Demanda la jeune centauresse reculant d'un pas en arrière alors que l'humaine s'avançait d'un pas vers elle. Elle n'avait pas peur, mais cette personne était étrange et Éponème ne savait pas si elle devait s'estimer heureuse que cette bipède ne veuille pas la tuer ou à l'inverse se méfier de ses dires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t756-eponeme-centauresse-fiere-
avatar
Localisation : Dans la foret
Occupation : .. Tu veux pas savoir
Humeur : Sanglante :3
Date d'inscription : 26/04/2017
Messages : 22

MessageSujet: Re: Rencontre à l'orée d'une fôrèt [PV Orchétéma ] Mar 27 Juin 2017 - 17:40

Rencontre à l'orée d'une forêt

- Qu'ai-je dit de si drôle ?

Oh.. J'ai vexée la petite centauresse.. J'en suis.. triste ? Désolée ? Ennuyée ? Heureuse ? Insensible ?Qui sait..

- Comment as-tu fais alors pour tout savoir de moi ainsi ?

J'ai envie d'y aller cartes sur table avec elle, c'est étrange mais bon.

- Il y a beaucoup de rumeurs à propos de mes origines.. D'après mes voisins, je suis l'enfant maudite par Hadès lui même !

Je lache un rire, comme si Hadès pouvait m'accorder une quelconque importance.

- D'après mon défunt père, je suis la fille caché de Déméter... Enfin "la", on ne sait pas. Personnellement, j'ai une preference pour la malédiction je trouve ça assez... Amusant. Mais à toi de voir laquelle tu préfères !

Je lui souris et regarde autour de nous.

- Quoiqu'il en soit, je sais parler aux arbres. Ce sont eux qui m'ont révélé ta nature, ton nom.. ta vie..

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Do you think of love
when you think of pain ?
Il devait y en avoir de la haine chez ce garçon pour vouloir faire si mal au monde. Une haine totale. Absolue.
Celle de la mort. Et pas seulement la sienne.
Une haine tranchante. Définitive.
Un culte fanatique de la destruction. De la douleur.
Pour que le monde souffre avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t743-conjuration-primitive-orch
avatar
Occupation : dort
Humeur : Appeurée
Date d'inscription : 12/06/2017
Messages : 23

MessageSujet: Re: Rencontre à l'orée d'une fôrèt [PV Orchétéma ] Jeu 29 Juin 2017 - 12:39

Éponème ne bougeait pas d'un cil, elle écoutait sans l'interrompre l'humaine. La fille de Hadès ? La centauresse s'y connaissait assez pour savoir qu'effectivement ça pourrait-être le cas et puis, avec cette cape noir et cette arme c'était facile pour un esprit simple d'humain de déduire une chose pareille. Son rire sonna plutôt étrange pour la jeune centauresse qui la regarda déconcertée avant que l'humaine ne lui parle de la seconde version. Elle serait donc une fille de Déméter ? Pourquoi pas ? Elle savait parler aux arbres aussi.
"Ah! Oui et comment ils ont fait pour tout connaître ? Moi je ne les entends pas..."

Éponème eut soudain une idée et elle s'approcha de quelques-pas.

"Si tu leur parles pourrais-tu leur demander où est passée ma harde ?"

Elle lui posa la question les yeux rempli d'espoir, si elle le savait, elle pourrait les rejoindre, retrouver sa mère, retrouver sa vie, retrouver sa promesse de mariage forcée avec une autre brute de centaure. Peut-être qu'elle voyagerait un peu avant de les retrouver, cela ne pressait pas tant que ça ?

"Tu fais quoi comme poste ? Tu vis dans la fôrèt ?"


Éponème la trouvait finalement intéressante pour une humaine, enfin une demi-déesse, elle n'en avait jamais rencontrée. Elle n'avait jamais rencontré de dieux et de déesse non plus d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t756-eponeme-centauresse-fiere-
avatar
Localisation : Dans la foret
Occupation : .. Tu veux pas savoir
Humeur : Sanglante :3
Date d'inscription : 26/04/2017
Messages : 22

MessageSujet: Re: Rencontre à l'orée d'une fôrèt [PV Orchétéma ] Sam 1 Juil 2017 - 15:18

Rencontre à l'orée d'une forêt

- Ah! Oui et comment ils ont fait pour tout connaître ? Moi je ne les entends pas...

Evidemment que tu ne les entends pas. Je lâche un soupir, pourquoi personne ne prêtent attention aux arbres.

- Si tu leur parles pourrais-tu leur demander où est passée ma harde ?

Alors là, non désolée.

- Tu fais quoi comme poste ? Tu vis dans la forêt ?

Elle va me laisser parler à un moment ?

- Calmes-toi. Je vis dans la forêt oui et poste ? Tu veux dire mon métier ? Dans ce cas je suis danseuse.

Je jette un regard à un arbre près de moi avant d'observer la centauresse.

- Et je pourrais t'aider oui. Mais qu'est ce que j'y gagnerais ?

Je m'approche et me retrouve juste devant elle. Elle est très grande, pourtant elle est encore jeune.

- Que me proposes-tu en échange ?

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Do you think of love
when you think of pain ?
Il devait y en avoir de la haine chez ce garçon pour vouloir faire si mal au monde. Une haine totale. Absolue.
Celle de la mort. Et pas seulement la sienne.
Une haine tranchante. Définitive.
Un culte fanatique de la destruction. De la douleur.
Pour que le monde souffre avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t743-conjuration-primitive-orch
avatar
Occupation : dort
Humeur : Appeurée
Date d'inscription : 12/06/2017
Messages : 23

MessageSujet: Re: Rencontre à l'orée d'une fôrèt [PV Orchétéma ] Lun 3 Juil 2017 - 16:37

Au moment où la demi-déesse lui dit de se calmer, Éponème assied son popotin chevalin à même le sol de la forêt, sur les mousses douillettes, mais avec peu de délicatesse ce qui fait s'élever un léger nuage de poussières et de morceaux de feuilles séchées à l'impact de son derrière et de ses 300 kilos avec le sol. Éponème sourit largement avec plein d'espoir, elle a dit qu'elle allait l'aider, mais elle lui demandait quelque-chose en retour.

La jeune centauresse réfléchit, elle n'avait pas grand-chose à lui donner ... elle ne portait pas de vêtements n'avait pas de bijoux ou autre marque de richesse.

"Cela dépend de ce que tu veux... je n'ai pas beaucoup à te donner mais j'accepte de te rendre un service si il n'est pas ... impossible à réaliser, je suis rapide et j'accepte de te laisser monter sur mon dos si tu ne me talonne pas ! Je peux te conduire où tu veux en un temps reccord ! Je peux aussi t'accompagner dans hum ... ta quête ? Je sais me battre ... à la lance c'est ma mère qui m'a apprit elle est maître d'armes ! "


Cette humaine n'était pas bien grande devant elle comme-ça même depuis qu'elle était assise. La jeune centauresse attendait avec impatience en grattant le sol avec son sabot avant droit ce qui soulevait de la terre et de la poussière. Éponème ne put s'empêcher de la lorgner du regard non pas pour paraître dédaigneuse mais par curiosité, elle avait une sorte d'arme couverte de sang et elle était danseuse ? Le peu de conscience qu'elle avait lui criait de faire gaffe parce que ce n'était pas très raccord. La centauresse demanda alors de toute sa spontanéité.

"Si tu es danseuse pourquoi tu te promène avec une arme sanguinolante ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t756-eponeme-centauresse-fiere-

Rencontre à l'orée d'une fôrèt [PV Orchétéma ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: La Terre :: Les forêts-