N'oubliez pas de consulter le dernier post admin de Songe ! :D Au programme : des zombies coursent des jeunes filles sans défense. Euh, je veux dire, VOUS coursez des jeunes filles sans défense.

Partagez| .

Promenons nous dans les bois, pendant que le minotaure n'y est pas (pv Agénor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 24/09/2016
Messages : 72
Crédits graphiques : Avatar : PabloFernandezArtwrk sur deviantart - recadré de mes mains poilus. Signature : ImmarArt de diviantart
Double compte : Lyssa - Toxon

MessageSujet: Promenons nous dans les bois, pendant que le minotaure n'y est pas (pv Agénor) Ven 7 Oct 2016 - 18:51

Voilà plusieurs lunes que je traversais les terres pour rejoindre un but qui m’était encore inconnu. J’avais réduit en miettes des villages, recouvert des chemins et des champs de corps ensanglanté. Tous ceux qui se tenaient debout face à moi, fut tomber à terre, piétinée et souvent, dévorer. J’accomplissais mon dessein de semer la désolation. Cette envie de vengeance ne se calmait jamais. Chaque mortel qui tombait sous mes coups ne faisait que nourrir cette haine en moi. Peut-être en serais-je libéré une fois la Grèce, voir le monde, détruit. Je n’en avais aucune idée, et très honnêtement, je ne cherchais pas de réponse. Après une confrontation contre des bandits, je me retrouvais blesser. Pas mortellement, loin de là, mon corps était très résistant. En réalité, je saignais au niveau du torse et des bras. Il me faudrait juste nettoyer tout cela et me reposer pour m’en remettre.

Une forêt apparue devant moi. Peut-être y trouverais-je refuge. Sans m’y faire prier, je m’engouffrais dans ce rassemblement d’arbres, allant au plus profond de cette forêt pour être sûr de mettre de la distance entre moi, et tous ceux qui pourraient me cause du désagrément. Même les bêtes qui vivaient ici me fuyaient à mon approche. Je me retrouvais donc dans un endroit calme et sans doute, à l’abri. Le soleil pesant était moins fort ici, seuls quelques rayons eurent le privilège d’entrer dans ce royaume de verdure pour l’éclairer. Il y faisait moins chaud, l’ombre des branches qui formaient le toit de ce monde abritaient de la chaleur et laissaient aussi entrer des brises fraiches qui me firent du bien.

En regardant au tour de moi, j’avais l’impression de me retrouver dans un tout autre univers. Une cité vivante et colorée où la paix y régnait. À un moment, cette ville verte ressemblait à un labyrinthe avec ses arbres qui créaient des chemins différents à chaque sabot, et les troncs ou rocher qui obligeaient à faire des contours pouvant faire perdre toute orientation. Cela m’angoissait un peu de me retrouver dans un tel endroit. Encore perturber par mon ancienne demeure, me retrouver dans un endroit qui lui ressemblait, même un peu, ne m’enchantèrent guère. Pour me changer les idées, je continuais à avancer pour le trouver une source d’eau afin de me soigner et partir le plutôt possible. Mais j’étais loin d’imaginer que je ferais une rencontre qui me marquera. Il a dû m’entendre de loin, écrasant sous mes énormes sabots les branches et la mousse qui craquaient, le souffle puissant à travers mes naseaux et mes grognements à chaque fois que j’avançais.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t704-la-bete-est-enfin-libre-pr

Promenons nous dans les bois, pendant que le minotaure n'y est pas (pv Agénor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Un, deux, trois promenons-nous dans les bois ♫
» [Défi] Promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: La Terre :: Les forêts-