N'oubliez pas de consulter le dernier post admin de Songe ! :D Au programme : des zombies coursent des jeunes filles sans défense. Euh, je veux dire, VOUS coursez des jeunes filles sans défense.

Partagez| .

Héra, déesse parmi les déesses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Localisation : Les jardins du mont Olympe
Occupation : Des intrigues, encore et toujours des intrigues
Humeur : Vindicative
Date d'inscription : 19/07/2016
Messages : 3

MessageSujet: Héra, déesse parmi les déesses Mar 19 Juil 2016 - 20:04


Héra


I- Carte d'identité



Nom: Héra
Surnom: La reine de l'Olympe
Race: Déesse
Âge: Cela n'a aucune importance.
Attributs:  Je suis la Déesse du mariage, de la famille et de la maternité
Symboles: Les mortels me représentent souvent avec des paons et à juste titre. Ces ravissantes créatures me ressemblent tellement, elles sont pleines de charmes et d'élégances. Cela dit, on me représente également avec une grenade (le fruit bien entendu) je sais que ce fruit est symbole de fertilité et que de fait j'y suis affiliée, mais je me fiche éperdument de ce fruit.
Pouvoirs: Comme tous les dieux je suis immortel, cela va de soi. Je peux également me métamorphoser (en paon la plupart du temps) ce qui est très utile pour espionner les mortels ou échapper à mon mari. De plus, étant déesse de la maternité je peux grandement vous aider à procréer en "boostant" votre fertilité avec ma bénédiction.
Dieux et déesses vénérés: C'est une plaisanterie j'espère ?
Habitat/adresse: Au mont Olympe, la plupart du temps aux environs des jardins et du bassin.
Particularités: Je suis parfaite ?






II- Vous, votre vie, votre oeuvre.


HISTOIRE

Je suis née quand le monde était régit par les titans où l'humanité vivait ce que l'on appelle l'âge d'or. Mon père Cronos régnait sur le monde. Un jour un oracle lui annonça qu'un de ses enfants le détrônerait, le titan avide de pouvoir décida alors de manger sa progéniture. Avec ma mère, Rhéa, il a eu six enfants : moi-même, Déméter, Hestia, Hadès, Poséidon et Zeus. C'est ce dernier, que ma mère avait réussi à sauver du féroce appétit de mon père. C'est Zeus, le futur olympien, qui me libéra moi et mes frères et sœurs. Ensemble nous menèrent une lutte acharnée contre les titans. Une fois ces monstres vaincus, un nouvel ordre apparut avec Zeus à sa tête. Il partagea le monde avec Hadès et Poséidon. Zeus écopa des cieux, Poséidon des mers et Hadès des enfers. Ainsi débuta le règne des olympiens sur l'ensemble du monde, sur la Grèce.

Après cette guerre contre les titans, j'étais parti sur l'île d'Eubée. Là-bas je vécus en paix pendant quelque temps, jusqu'au jour où Zeus vint me chercher. Ce jour-là, à mon habitude je profitais de la matinée pour me baigner dans une source d'eau qui se trouvait en dessous d'une cascade, un endroit idyllique. Entourée de nymphes je nageais tranquillement dans l'eau jusqu'à que ma baignade soit interrompu par Zeus. Un éclair foudroya le sol et ce dernier apparut à mes yeux bien innocents à l'époque. Je sortis rapidement des eaux et les nymphes m'habillèrent avec un léger drap. Ce dernier s'approcha vers moi d'un pas assuré et me viola. Oui, déjà il faisait preuve d'un manque de tact avec la gente féminine. Je résistais autant que je le pouvais à ses "avances", jusqu'à qu'il se relève. Après un moment de réflexion il me fit une proposition : "J'arrêterais de te violenter si tu acceptes de devenir ma femme, nous régnerons ensemble.". Sur le moment je n'avais guère envie d'accepter sa proposition mais l'idée de devenir une reine majeure, être respectée de tous, il faut avouer que c'est bien alléchant. L'ambition me rattrapa et j'acceptais la proposition de mon frère. Notre hymen fut célébré par toutes créatures sur terre, les festivités durèrent des semaines, le couple céleste était né. Dans les premiers temps Zeus se montra un époux exemplaire, je m'habituais à lui. Je crois même que je l'aimais éperdument à l'époque. Et c'est dans ces temps que j'ai donnée la vie à nos quatre enfants : Héphaïstos le forgeron, Arès le guerrier, Hébé déesse de la jeunesse et Illythie déesse de l'enfantement. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes, mais la véritable nature de Zeus allait bientôt reprendre le dessus.

Moi déesse du mariage il ne m'est jamais venu à l'esprit de tromper mon mari et pourtant ce dernier après la naissance de nos quatre enfants, il n'a pas cessé d'enchaîner les aventures ! Ces perfides femmes qui ont acceptée de coucher avec lui et de salir notre mariage ! Zeus semait des bâtards un peu partout en Grèce ?! Très bien j'allais maudire toute sa progéniture et ces sorcières ! Sémélé la mère de Dionysos fut foudroyée par Zeus lui-même grâce à un habile stratagème de ma part. De même Héraclès tua sa femme et ses enfants, alors que je lui avais jeté un sort qui le rendit fou. Mais le pire des affronts fut quand il donna naissance à Athéna sans avoir eu recours à moi ! Moi, déesse de la maternité ! Et je peux vous assurer que la liste de ces trahisons est encore longue. Néanmoins, ces péripéties me permirent d'acquérir de l'assurance. Je suis devenue plus calculatrice, ambitieuse, mais ma vengeance reste sans fin, je n'oublie pas et je ne pardonne jamais. Il est grand temps que je lave ces affronts, de plus il faut trouver un meilleur équilibre entre les dieux. Quitte à enfreindre quelques un de mes principes, l'Histoire n'attend pas !  



PERSONNALITE

J'avoue moi-même que j'ai un sacré caractère ,mais il faut ce qu'il faut pour devenir une grande reine. L'ambition m'a toujours guidée et me guidera toujours. Pour devenir la plus grande des déesses il faut savoir faire des choix risqués, je ne suis pas arrivé là en claquant des doigts. Je me suis fait de nombreux ennemis, mais eux ce sont faits un adversaire redoutable. Pour le moment on me laisse en paix, mais cela ne veut pas dire que je les oublie. On se met en travers de mon chemin qu'une fois et je n'accepte pas les excuses, il faut assumer ses actes jusqu'au bout.

On me dit manipulatrice, je me vois plutôt comme un stratège de l'ombre. Les intrigues sont monnaies courantes à l'Olympe, alors quand on prétend régner (avec son mari) sur ce vaste monde, il vaut mieux savoir comment se jouer de ce monde-là. Les autres dieux sont aussi faillibles que les humains, c'est pittoresque. Ainsi tout est bon pour se retrouver au-dessus de la mêlée : pièges, rumeurs, espionnage. Le danger est de réussir à cacher son jeu... et je dois avouer que par moment je me laisse aller à de violentes colères, c'est peut-être mon seul défaut.

En dehors de ses intrigues, je sais aussi me montrer douce et généreuse envers certaines personnes. J'aime mes enfants, même Héphaïstos, et j'aurais toujours une attention délicate envers eux. Ainsi dans mes moments les plus tendres je sais me faire aimer. Je suis une mère avant tout, douce et protectrice envers ses enfants. Je ne le montre pas toujours, mais je suis bien obligé de masquer mes émotions dans ce nid à vipères qu'est l'Olympe. Quant aux humains, si l'on me sert bien je sais me montrer généreuse. Je sais récompenser la fidélité. Mieux vaut être mon protégé que mon ennemi. J'ai aussi une affection envers toutes les femmes de Grèce (sauf les femmes de joies qui couchent avec mon mari), ces pauvres êtres qui vivent dans l'ombre de leur mari, mais rassurez vous, je suis là.


PHYSIQUE

Tous les dieux sont beaux, c'est encore plus vrai pour les déesses. De fait je n'échappe pas à la règle. Grâce à ma jeunesse éternelle j'apparaîs comme une femme au zénith de sa beauté. J'ai un visage doux, dont les traits élégants épousent parfaitement la forme. Des lèvres lisses et roses ; un nez droit mais charmant ; des yeux bleus-vert au regard pénétrant. Mes cheveux bruns et soyeux qui me tombent sur les épaules. Au-dessus de ma tête se trouve une couronne ou un diadème au grès de mes envies. Ma taille me permet de dépasser une bonne partie des femmes de la Grèce et je n'ai rien à envier aux hommes. De toute façon, si je le souhaite je peux changer de taille, mais je suis déjà parfaite comme ça. Mon corps ferait pâlir n'importe quelle femme. Comme l'idéal grec mon corps est svelte et athlétique. Je crois que ce que je préfère chez moi sont mes longues jambes. C'est pourquoi je les laisse toujours visible, un rien m'habille et c'est pourquoi je me contente d'un simple drap, léger et doux. Je peux porter quelques bijoux, mais je préfère rester sans attributs je n'ai aucunement besoin d'artifice pour me mettre en valeur. Il faut aussi noter que la plupart du temps je me déplace avec mon sceptre, symbole de ma place parmi les olympiens.



III- Hep, vous là bas, avec le clavier ! Papiers.


(Bienvenue ♫ ! Tout est facultatif, bien sûr.)
Petit nom: Brad ou Brady
Pourquoi avez vous choisi ce personnage ? C'est une divinité que j'adore et j'ai plein d'idées pour elle.
Comment avez vous découvert le forum ? Grâce à une petite recherche sur Google.
Avez-vous lu le règlement ? Et t'as soeur ?!
Un commentaire sur le forum ? Rien à redire, bien construit et bien rempli.


Fiche codée par Umi sur Epicode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admintransigeant
Admintransigeant
avatar
Localisation : Vous n'aimeriez pas visiter.
Occupation : Très, très occupé.
Humeur : A manger des petits mortels.
Date d'inscription : 21/05/2013
Messages : 1470
Crédits graphiques : Karla Ortiz

MessageSujet: Re: Héra, déesse parmi les déesses Mar 19 Juil 2016 - 22:35

Bienvenue bienvenue ! \o/

Je suis enchanté de voir de la famille. Et en plus, cette histoire me fait penser que je suis beaucoup plus galant que je le croyais, hahaha.

Tout est bon pour moi, c'est une jolie Héra ! Je te valide tout de suite :D

En attendant qu'Antigone vienne attribuer tes premières oboles, la fiche reste quand même ouverte pour tous ceux qui voudraient te souhaiter la bienvenue /o/

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t706-pleased-to-meet-you-hope-y
Administraumatisée
Administraumatisée
avatar
Localisation : Six pieds sous terre
Occupation : Faire la gueule, compter ses doigts, gratter la terre, recommencer
Humeur : D:
Date d'inscription : 26/12/2013
Messages : 412
Crédits graphiques : Avatar : Her Shoulders, painting by John Larriva

MessageSujet: Re: Héra, déesse parmi les déesses Mer 20 Juil 2016 - 22:02

Coucouuuu !

Welcome dans la team, chère Héra ! On a dit qu'on pouvait venir souhaiter la bienvenue, alors, me voilà, hop hop hop, je n'ai aucun doute sur ta capacité à te faire un trou au milieu de cette famille de psychopathes 8D.

Aussi fais gaffe à certains accords de verbe, je pense notamment à ça :
Héra a écrit:
Ensemble nous menèrent une lutte acharnée contre les titans.
→ ce serait plutôt "nous menâmes" du coup :3

Je te remets donc tes oboles sonnantes et trébuchantes, c'est l'début d'la fortune ma p'tite dame.

_________________

Cliquez et puis aussi .

Credits to Hadès pour le deuxième♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t703-antigone-l-update

Héra, déesse parmi les déesses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Héra, déesse parmi les déesses
» Hécate, Déesse des Ombres
» [Dieu] Olwass, déesse de la nature, des forets et de la beauté sauvage
» Amphitrite, déesse des océans
» Némésis, Déesse vengeresse [en cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Administration :: Fiches de présentation :: Fiches validées-