N'oubliez pas de consulter le dernier post admin de Songe ! :D Au programme : des zombies coursent des jeunes filles sans défense. Euh, je veux dire, VOUS coursez des jeunes filles sans défense.

Partagez| .

Pyrotrikhos, héros peu héroïque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 19/07/2015
Messages : 3
Double compte : Éros

MessageSujet: Pyrotrikhos, héros peu héroïque. Mar 21 Juil 2015 - 1:17


  PYROTRIKHOS
 

I- Carte d'identité
 

Nom : Pyrotrikhos
Surnom : Nombreux, dont certains peu flatteurs.
Race : Humain monstrueux
Âge : 32 ans
Attributs :  Demi-dieu, sorcier.
Symboles :
Pouvoirs : Des talents de sorciers permettant d'invoquer les éléments, maudire, ou guérir.
Dieux et déesses vénérés : Plus spécifiquement sa mère, Hécate.
Habitat/adresse :
Particularités :  (si besoin)






II- Vous, votre vie, votre œuvre.


HISTOIRE


Pyrotrikhos est un demi-dieu, né de l’union de la déesse Hécate, la lune noire, et d’un mortel. Une union douce et pacifique, sans adultères ou jalousie, contrairement à bien des héros. Le mortel s’appelait Ivar, et n’était pas un hellène : il venait du nord, bien au-delà des frontières grecques, fils de marchand, il avait entrepris un long voyage, profitant des caravanes et des navires, pour ramener dans sa contrée des objets exotiques. Tranchant au milieu des locaux, il était plus grand, plus carré et massif, avec une tignasse drue et claire, entre le blond et le roux, comme on en voit si rarement. Peut-être est ce cette originalité qui intrigua la déesse Hécate, ou alors le fait qu’il ne croit même pas en les même dieux. Se déguisant en simple femme, elle vint l’observer. Et l’homme, pour sa part, se mit à la séduire, lui racontant l’histoire de son voyage, lui décrivant son pays d’origine. Sincères, ils tombèrent l’un sous le charme de l’autre, dans une idylle passionnée qui dura une lune. Après quoi, il dut repartir, reprenant la mer pour continuer son périple, tandis que la déesse repartait dans son domaine, non sans en garder un souvenir.
Neuf mois plus tard, naissait de ses entrailles un charmant bambin qui, d’une beauté étonnante, semblait avoir gardé tout ce qu’il y avait de plus beau chez ses deux parents. Hécate le nomma Pyrotrikhos, et se mit à l’élever elle-même.

S’éveillant et grandissant très rapidement, l’enfant montra très vite des propensions innées à la sorcellerie, que sa mère s’empressa de lui apprendre. Il fut également prompt à s’adonner aux arts, maitrisant rapidement la lyre, le chant, et la poésie. Toujours souriant, il amenait la joie là où il allait, charmant tout le monde. Sa beauté, surtout, croissait avec les années, alors qu’à l’adolescence, arrivé à l’âge où il quitta le cercle des femmes, il était devenu un éphèbe dont les traits étaient sur toutes les lèvres. Au point d’arriver aux oreilles d’Apollon, dieu de la beauté et des arts. Ce dernier vint le trouver, et exigea que Pyrotrikhos l’accompagne, comme amant et favori, ce que le jeune homme refusa. Blessé dans son orgueil, et obstiné, Apollon le menaça, et finalement le défia, lui promettant de le laisser partir uniquement s’il arrivait à le battre dans une joute de poésie.

[...]



PERSONNALITE

Avec une quantité raisonnable de détails.



PHYSIQUE

Les mortels le confondent souvent avec un satyre. Et c’est là bien naturel, vu qu’il en a la majorité des traits : des pattes de bouc à la fourrure duveteuse, des sabots fendus de corne noire, des oreilles un peu pointues, et des cornes. Le savant observateur remarquera toutefois que ses cornes, contrairement à la plupart des satyres, ne prennent pas naissance sur son front, et qu’il en a une paire surnuméraire. D’ascendance moitié divine, moitié humaine, Pyrotrikhos n’a aucun rapport direct avec les satyres, ou Pan.
Outre ses jambes, il a la stature d’un humain d’une trentaine d’année, robuste, et physiquement bien développé, plutôt musculeux. Et à y regarder de prêt assez séduisant. Il arbore une impressionnante tignasse et un long bouc châtain-roux, qui lui valurent son nom (littéralement « poil rouge »). Ses traits son légèrement anguleux, murs, et très expressifs, en particulier sa bouche, large et fine, qu’il étend souvent dans un grand sourire (parfois sympathique, parfois malsain). La pupille de ses yeux est dorée, lui donnant un regard quelque peu inquiétant.
Il n’est généralement habillé que d’un pagne vert, assortit à une longue écharpe qui laisse pendre négligemment de ses épaules. Le tissu, très fin, et rehaussé de motifs reflétant les astres, n’a clairement pas été tissé par des mains mortelles. Il porte une paire de larges bracelets en or, et se barbouille généralement le corps et le visage de pigments sienne dans une optique ritualiste.





III- Hep, vous là bas, avec le clavier ! Papiers.


(Bienvenue ♫ ! Tout est facultatif, bien sûr.)
Pourquoi avez vous choisi ce personnage ? parce que l'idée me plaisait beaucoup, et afin d'avoir des perspectives de rp différentes de celles de mon premier perso.
Comment avez vous découvert le forum ? J'y joue déjà.
Avez-vous lu le règlement ? Oui mais je trouve que ça manquait un peu de créativité, fichtre.


Fiche codée par Umi sur Epicode.
 


Dernière édition par Pyrotrikhos le Dim 26 Juil 2015 - 23:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admintransigeant
Admintransigeant
avatar
Localisation : Eh oui, j'ai un trône en os. Qui dit mieux ?
Occupation : Je regarde vos petites mines déconfites et j'écoute vos doléances avec un air ennuyé
Date d'inscription : 21/05/2013
Messages : 1486
Double compte : Macaria

MessageSujet: Re: Pyrotrikhos, héros peu héroïque. Mar 21 Juil 2015 - 11:01

Rebienvenue Mr-Personnage-Mystérieux ! :D Je sais tout, Pyrotrikhos, TOUT.

Le combo avatar-classe + titre-de-fiche-vendeur est alléchant.
Fais nous signe quand Hécate aura répondu ! :3

EDIT : Ah mais en fait t'es pas du tout mystérieux, t'as rempli le champ double-compte ! xD
Rah, mais et ma super déduction, HEIN ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t706-pleased-to-meet-you-hope-y
avatar
Date d'inscription : 19/07/2015
Messages : 3
Double compte : Éros

MessageSujet: Re: Pyrotrikhos, héros peu héroïque. Mar 21 Juil 2015 - 17:22

En même temps je t'avais déjà dit que je cachais rien, hein ^^

En l'attente de la réponse et des tractations associées, je bricolerais certaines parties : apparence, etc ... (en prenant mon temps, du coup)

P.S. : Réponse d'Hécate obtenue, c'est oui ! Plus qu'à définir quelques détails avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pyrotrikhos, héros peu héroïque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Administration :: Fiches de présentation :: Fiches en suspens-