N'oubliez pas de consulter le dernier post admin de Songe ! :D Au programme : des zombies coursent des jeunes filles sans défense. Euh, je veux dire, VOUS coursez des jeunes filles sans défense.

Partagez| .

Atalante, version II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693

MessageSujet: Atalante, version II Mar 17 Fév 2015 - 15:13


  Atalante
 

I- Carte d'identité
 


Nom: Atalante
Surnom: Ata
Race: Humaine, ou plutôt mort ? C'est une longue histoire ...
Âge: 24 ans
Attributs:  Arc d'Artémis
Symboles: Aucun
Pouvoirs: Pas besoin de ça pour tous vous tuer (a)
Dieux et déesses vénérés: Artémis *p*
Habitat: Athènes
Particularités:  ...






II- Vous, votre vie, votre oeuvre.


HISTOIRE

Désormais âgée de 24 ans, jamais personne ne pourrait croire que cette chasseresse qui passe le plus clair de son temps dans les bois est en fait la princesse héritière de Péloponnèse. Incroyable, n'est-ce pas ? Laissez-moi vous expliquer : Il y a 24 ans de cela, les souverains de cette région de Grèce, soit le Roi et celle qu'il avait choisi il y a bien longtemps pour épouse, Minyas, décidèrent d'avoir un enfant afin que le royaume ne reste pas sans héritier. Ils avaient déjà planifié la vie du nouveau né, un garçon courtois, brillant soldat et adroit chasseur, juste mais craint de ses ennemis. Pour conclure, un roi comme le monde n'en verrait jamais plus. Vous comprendrez certainement mieux le désarroi du monarque lorsqu'on lui annonça la naissance d'une adorable petite fille. Une fille ? Il en était hors de question ! Jamais une fille ne régnerait sur son royaume, elle le mènerait à sa perte. Un seul moyen d'éviter que tout ce qu'il avait bâti ne s'effondre, tuer l'enfant. Ce ne devait pas être si compliqué, ce n'était qu'un nourrisson sans défense, il ne survivrait jamais sans sa mère. C'est ainsi qu'il confia à un de ses gardes la douloureuse tâche d'abandonner le nouveau né dans la forêt, à la merci des animaux féroces et intempéries. En bon petit soldat, celui-ci exécuta la tâche qui lui avait été confiée et se revint sur ses pas sans même se retourner sur la petite qui pleurait. "Les cris cesseront bientôt" se disait-il. Déjà un ours s'approchait du petit être. Mais au lieu de la dévorer, la maman ours décida de la soigner, d'en prendre soin comme elle l'aurait fait avec l'un de ses oursons. Qui l'aurait cru ? Était-ce du à la volonté des Dieux ? Car visiblement, ils ne souhaitaient pas que son histoire se termine avant qu'elle n'ait commencé. Pendant trois jours, la petite Atalante survécu grâce à l'aide de l'animal qui l'avait adopté. Mais elle ne pourrait rester avec les créatures de la forêt, sa place était auprès des Humains. Ainsi, un groupe de chasseurs la découvrit dans la tanière de l'ours qui avait préféré se cacher de ces hommes armés avec ses petits. Les hommes la recueillirent et firent son éducation. Lire, écrire, mais essentiellement chasser, tirer à l'arc, pister les animaux et reconnaître les traces de tous les habitants de la forêt. L'histoire de la chasseresse pouvait enfin débuter. Elle vénérait la déesse de la chasse, Artémis, et déposait régulièrement une offrande dans l'un de ses temples. Elle fit bientôt voeux de chasteté sur conseil d'un oracle qu'elle avait un jour croisé par hasard. "Si tu te maries un jour, c'est en cerf que tu termineras ta vie". Bien que la jeune fille éprouvait un profond respect envers ses diseurs de bonne aventure, elle ne s'inquiéta point de cette prévision. Elle utilisa même celle-ci pour décourager ses soupirants. En effet, s'il l'un d'eux voulait sa main, il devrait la battre à la course, domaine dans lequel elle excellait. Mais si celui-ci avait le malheur de perdre, il se verrait mourir sous les flèches de la vainqueur. En voilà une manière pour en décourager plus d'un ! C'est ainsi qu'elle vit tranquillement dans les recoins de la forêt profonde, à l'écart de ses responsabilités de princesse dont jamais elle ne réclamera le titre. Quoi, comment elle est morte ? Atalante a découvert un complot qui visait à tuer Hélène de Spartes mais ses poursuivants l'ont tué avant qu'elle n'ait pu prévenir tout le monde (pour plus de détails). mais ne vous en faites pas, elle ne va pas tarder à revivre si ce gentil dieu qu'est Hadès accepte de la laisser partir <3



PERSONNALITE

Esprit vif et fougueux, ne croyez pas qu'Atalante ne mérite pas son titre de meilleure archère de la région. Elle devance certains hommes au tir et à la course, et se considère l'égal d'eux. Aussi, ne prenez jamais le risque de la prendre pour une amatrice, vous risqueriez de la payer très cher.  Elle réagit au quart de tour, aussi bien à des commentaires piquants que dans les situations les plus compliquées. La jeune femme est loin d'être bête et reste méfiante en toute circonstance, ce qui pourrait vous persuader de son antipathie. Pourtant, elle peut se montrer très ouverte et joueuse en présence d'inconnus, relevant tous les défis pour prouver sa valeur.



PHYSIQUE

Vu ne l'avez pas vu, cette ombre qui vient pourtant de passer devant vous à tout allure ? Cette silhouette féminine mince et élancé comme taillée pour la course. Vous ne pouvez plus la voir désormais, bien qu'elle vous observe. Il faut dire qu'avec ses vêtements sombres cousus pour se fondre dans les bois, il est normal que vous ne puissiez pas la repérer au premier coup d'oeil. Faites plus attention et vous apercevrez une jeune femme aux cheveux bruns courts qui entourent un visage carré. Des yeux d'un vert sombre vous observent avec un regard perçant. Car si ses yeux pouvaient décocher des flèches, tout comme son arc accroché sur son dos et accompagné d'un carquois, vous seriez déjà mort. Ne bougez pas, elle avance vers vous. Bien que vous la voyiez se mouvoir, aucun son ne vous parviens. Ses gestes sont fluides, précis, légers. Elle prend son arc et encoche une flèche, geste qu'elle a du opérer des centaines de fois sur sa vie. Vous remarquez seulement ses muscles relativement impressionnants pour une fois et la longueur de ses jambes vous étonnent, des jambes de coureur. Mieux vaudrait que vous preniez vos jambes à votre cou si vous ne souhaitez pas finir embroché !




III- Hep, vous là bas, avec le clavier ! Papiers.


Petit nom: Seuls les anciens le savent, dommage ;P
Pourquoi avez vous choisi ce personnage ? Girls power !!!
Comment avez vous découvert le forum ? Un partenariat, il y a très très très très *écho* longtemps
Avez-vous lu le règlement ? Quand même, oui
Un commentaire sur le forum ? Il a la classe


Fiche codée par Umi sur Epicode.
 

_________________

Merci Agénor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Admintransigeant
Admintransigeant
avatar
Localisation : Vous n'aimeriez pas visiter.
Occupation : Très, très occupé.
Humeur : A manger des petits mortels.
Date d'inscription : 21/05/2013
Messages : 1461
Crédits graphiques : Karla Ortiz

MessageSujet: Re: Atalante, version II Mar 17 Fév 2015 - 16:07

Atalante ! Tu vas rester aux enfers pour TOUJOURS :huhu:




_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t706-pleased-to-meet-you-hope-y

Atalante, version II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Nouvelle mise à jour ForumActif : Version Mobile
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» Version n°11 : Vamos a la playa, oh oh oh
» Parodie YuGiOh (version chevaliers du zodiaque abrégé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Administration :: Fiches de présentation :: Fiches validées-