N'oubliez pas de consulter le dernier post admin de Songe ! :D Au programme : des zombies coursent des jeunes filles sans défense. Euh, je veux dire, VOUS coursez des jeunes filles sans défense.

Partagez| .

Une rencontre insolite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Une rencontre insolite Lun 15 Juil 2013 - 14:43


Une rencontre insolite








&


Hadès et Terpsichore


...
Mes pas m'avaient menés vers l'Erèbe, porte des Enfers. Pourquoi ? Je ne sais pas. Je ne cherchait pas à savoir.

Je déambulais, seule, sur le chemin de pierres noires et dissemblables. Le ciel, à cet endroit de la Terre, était terne. Bien qu'il fasse très chaud, l'endroit n'était pas accueillant pour autant. Mais je m'en fichais complètement. Je m'étais fâchée avec mes soeurs Muses. Elles ne voulaient plus me voir. Sympa, les frangines ! ... Tout ça pour dire que, en plus d'avoir perdu un amour fraternel à peine retrouvé, je ne trouvait personne à qui parler. Eh oui, les humains étaient peu loquaces, ces temps... Je ne pouvais m'appuyer que sur...moi-même.

*Magnifique perspective d'avenir* me lança ma petite voix intérieure.

- Tais-toi ! Laisse-moi tranquille, maintenant !

Mais mon insupportable égo continua sa triade, malgré tout. Je devenais de mètre en mètre plus acerbe.
Puis je m'arrêtai d'un coup. La voix cessa. Quelqu'un nous observais, j'en étais sûre. Mais qui ?

Partir ou rester ?

C'est clair que très peu de mortels s'aventures en ces lieux... mais c'était quand même possible. Quoi que ... le maître des lieux aurait vite fait de s'en débarrasser !




© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Admintransigeant
Admintransigeant
avatar
Localisation : Vous n'aimeriez pas visiter.
Occupation : Très, très occupé.
Humeur : A manger des petits mortels.
Date d'inscription : 21/05/2013
Messages : 1479
Crédits graphiques : Karla Ortiz

MessageSujet: Re: Une rencontre insolite Mar 16 Juil 2013 - 15:47

[Moi aussi, jpeux sortir l'artillerie ! Bon en fait je l'ai piquée à quelqu'un d'autre mais voilà quoi. Surenchère graphique ! \o/]





Hadès était pourtant loin d'être bien caché. En fait, il suivait tranquillement la muse depuis dix bonnes minutes ; et il n'avait même pas fait l'effort d'être silencieux. Quelques pas derrière elle, il la fixait d'un air égal.

C'était dingue ça quand même. Muse ou pas, on n'entrait pas dans l'Erèbe comme dans un moulin ! Cette muse là devait d'ailleurs être un peu givrée, vu qu'elle se parlait toute seule ; cela expliquait peut-être pourquoi elle traînait ici.

Depuis le temps, Hadès n'avait jamais réussi à distinguer ces filles les unes des autres. De qui pouvait elle s'occuper, celle-ci ? d'astronomie ? de chants funéraires ? de poésie Lyrique ? Bah peu importe, elle n'était pas morte, et Hadès ne voulait pas de touristes aux enfers. Fût-elle une simple mortelle, il l'aurait réduite en cendres sur le champ, mais premièrement, c'était une muse, et deuxièmement, elle avait l'air sympathique - bien qu'elle n'eût probablement pas plus de jugeote que ça. C'était peut-être l'occasion de discuter ? Ou peut être juste de l'envoyer voler dehors d'un coup de pied bien placé.

Il s'éclaircit la gorge.

"Tu apprécies la balade ?"


Il avait pris un air impassible, mais en réalité, il avait l'espoir mesquin que la jeune femme sursauterait.
 



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t706-pleased-to-meet-you-hope-y
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre insolite Lun 12 Aoû 2013 - 15:15


Une rencontre insolite








&


Hadès et Terpsichore


...

- Tu apprécies la balade ?
Je sursautai. La voix impassible - et quelque peu glaciale dans son genre -, je la reconnu immédiatement. Hadès, le roi des Enfers ( et de tout ce qui va avec ). J'étais mal.

Je me retournai lentement, et, jouant la carte de l'humour, je lui rendis un sourire - sûrement pitoyable, vu mon état. Qu'avais-je à perdre ?

- Aussi plaisante que l'air de ces magnifiques lieux, dont la décoration mirifique fut choisie avec soin, Hadès...

Le voyant se triturer les doigts de façon malsaine, j'ajoutai sur-le-champ :

- Excuse-moi, ... je suis un peu ... euh ... perdue.


Pas dans le sens "Nord-Sud", ... mais dans ma vie, tout court. Peut-être étais-ce la raison pour laquelle j'avais marché jusqu'ici ? "L'Enfer, c'est le paradis vu de l'autre côté" ... mais qui avait dit ça, d'ailleurs ?

*MMh, c'est qu'il est pas mal, le dieu des dieux des sous-sols !*me siffla à l'oreille Mme-je-me-mèle-de-tout-en-particulier-de-ce-qui-ne-me-regarde-pas ( alias mon ego )

-Ohh la ferme ! sifflai-je entre mes dents. Je fit quelques pas vers le dieu.

- Eumh... j'espère ne pas déranger... mais si c'est le cas, je peux m'en aller ...

*Rhalala mais quel manque de TACT !* Décidément, je serai obligée à vivre la fin de mes jours immortels avec cette ...




© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Admintransigeant
Admintransigeant
avatar
Localisation : Vous n'aimeriez pas visiter.
Occupation : Très, très occupé.
Humeur : A manger des petits mortels.
Date d'inscription : 21/05/2013
Messages : 1479
Crédits graphiques : Karla Ortiz

MessageSujet: Re: Une rencontre insolite Dim 25 Aoû 2013 - 2:45





La décoration mirifique... Il fallait vraiment aimer. L'érèbe avait vocation à être inquiétant et peu acceuillant. C'était une étendue plate et désolée, composée essentiellement de poussière ocre, de cailloux et de bois mort. Il y avait quelques arbres décharnés de temps en temps, comme des espèces de mains cadavériques et noires sortant du sol, et parfois des corbeaux. Ils invectivaient les morts et les autres de leurs coassement sinistres, accompagnant les murmures indistincts que l'on entendait certaines fois. L'air était lourd, chaud et étouffant, sauf quand un léger vent faisait frissoner les visiteurs et voler la pousssière dans leur yeux. Le ciel, d'un rouge tirant sur le gris, ne laissait entrevoir du soleil qu'une espèce de disque pâle, autour duquel tournoyaient paresseusement quelques volutes grises.
Même si indéniablement, la déco faisait preuve d'un certain style, on avait vu plus agréable. C'est pour cela que la remarque de Tepsichore fit largement sourire Hadès.

Plantée au milieu du chemin de pierres noires qui menait vers les enfers à proprement parler, elle détonnait vraiment avec le décor. Petite silhouette blanche telle une lumière au milieu de l'érèbe, elle se dandinait d'un pied sur l'autre, comme si elle hésitait à s'enfuir à toutes jambes sans attendre une seconde de plus. Hadès ne se lassait jamais de la réaction des gens à son encontre ; encore que celle ci était parmi les plus mesurées.

Apparemment, cette nymphe mourrait d'envie de faire un petit tour dans l'érèbe, quelque soit la raison bizarre qui la motivait. Hadès se sentait tout à fait à son aise ici, mais ça ne l'empêchait pas de trouver l'idée tout à fait insolite chez quelqu'un d'autre. Il l'aurait peut-être mise à la porte en d'autres circonstances, mais, en l’occurrence, elle lui faisait un peu de peine ; et puis, à proprement parler, c'était sa nièce. Si on ne pouvait pas profiter d'un peu de piston...

"Bon, finit-il par dire avec un léger sourire pour l'encourager. Tu peux rester si ça te fait plaisir, mais certainement pas au milieux du chemin. Il y a des âmes qui passent, tout ça. Non, si tu veux vraiment visiter le coin, je vais t'accompagner."
 



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t706-pleased-to-meet-you-hope-y
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre insolite Jeu 16 Jan 2014 - 18:42


Une rencontre insolite








&


Hadès et Terpsichore


...
"Bon, tu peux rester si ça te fait plaisir, mais certainement pas au milieux du chemin. Il y a des âmes qui passent, tout ça. Non, si tu veux vraiment visiter le coin, je vais t'accompagner."
*Si ça, ma poulette, c'est pas une invitation de gentleman...* Je soupirai, en reprenant mes esprit ; Hadès voulait-il donc réellement me faire visiter son antre, ou n'étais ce qu'un tour de "passe-passe" pour m'humilier encore plus? Tant qu'à faire, à quoi bon refuser... *Ahah ! Et c'est qu'il a un sourire charmeur , en plus !*
"C'est d'accord, dis-je d'un ton un peu plus assuré. On commence par où ?"
Il me rejoignit de sa démarche souple ; nous nous mîment en marche côte à côte.
Quelques minutes plus tard, le décor ne changeait toujours pas ; mêmes pierres noires, même chemin... Cela commençait vachement à m'ennuyer ! Comme nous n'avions prononcé aucune parole jusqu'à présent, je me dis qu'il fallait bien un début à tout :
" Et ... il n'y aurait pas un coin un peu plus ... heum ... diversifié ?"
Son regard ombrageux, pourtant pas agressif, me dissuada de continuer sur ma lancée ; ce dieu-là était un personnage vraiment mystérieux et imposant.
" Parce que ... enfin ... la décoration n'est pas si luxuriante qu'elle pouvait le paraître au début..."

J'avais l'horrible impression de non seulement me faire passer pour une petite moins que rien, idiote et mijorée, mais en plus de m'enfoncer dans un bourbier profondément profond. J'espérais au mieux de sa part une petite moquerie bien placée... au pire... allez savoir !




© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Admintransigeant
Admintransigeant
avatar
Localisation : Vous n'aimeriez pas visiter.
Occupation : Très, très occupé.
Humeur : A manger des petits mortels.
Date d'inscription : 21/05/2013
Messages : 1479
Crédits graphiques : Karla Ortiz

MessageSujet: Re: Une rencontre insolite Jeu 16 Jan 2014 - 20:01





Du sable, des arbres morts, des pierres. A perte de vue. Tandis qu'Hadès et Terpsichore marchaient, le paysage, lui, aurait presque pu rester statique ; c'était tout juste si l'un ou l'autre végétal particulièrement biscornu croisé de temps en temps leur donnait la preuve qu'ils n'étaient pas en train de tourner en rond.

Cette demoiselle avait-elle réellement conscience de ce qu'était l'enfer au juste ? Les muses ne mourraient pas ; peut-être ne s'étaient-elles jamais penchées sur la question. Évidemment, l'Erèbe était un endroit morne et désolé, tout un chacun était plus ou moins au courant. Mais l'insouciance naïve de Terpsichore avait quelque chose de mignon.

Sans ralentir le pas, Hadès se tourna vers la jeune femme.

"Justement, j'y réfléchissais. C'est à dire que l'animation ne manque vraiment pas aux enfers, quand on sait où regarder. Je ne voudrais cependant pas blesser la sensibilité d'une jeune muse."
C'était tout à fait faux, Hadès adorait attenter à la sensibilité d'à peu près tout le monde. Sans méchanceté, mais par pure taquinerie, histoire d'impressionner un peu cette demoiselle qui semblait ne demander que cela.
Il désigna d'un geste circulaire la vaste plaine désolée sur laquelle ils évoluaient.
"Nous sommes à l’extrême limite des enfers. Si proches de son début que nous aurions de la chance de croiser ne serait-ce qu'une seule âme. L'Erèbe, dans lequel nous nous trouvons, est un endroit immense où stationnent les âmes fraiches en attente de leur jugement ; en allant beaucoup plus loin, on les verrait sans problème."

"Ceci dit, ce que l'on y voit n'est pas destiné aux âmes sensibles. Je m'en voudrais de t'emmener en un lieu si atroce sans te mettre en garde. "


Il marqua une pause. Ça, c'était pour l'avertissement. Le faux avertissement. Le faux avertissement juste avant l'offre la plus impossible à refuser du monde.

" Maintenant, si tu étais vraiment décidée, il nous faudrait un moyen de locomotion, à moins d'y passer la nuit..."


Les yeux du dieu des enfers s'allumèrent soudain d'une malice non dissimulée.

"... est-ce que tu voudrais monter sur le dos d'une harpie ?"



Héhéhé, ce serait amusant.
 



_________________



Dernière édition par Hadès le Mer 29 Jan 2014 - 19:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t706-pleased-to-meet-you-hope-y
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre insolite Jeu 16 Jan 2014 - 20:58


Une rencontre insolite








&


Hadès et Terpsichore


...
Sans oser l'avouer, plus il parlait et plus je découvrais de nouvelles choses sous mes yeux ; du morne noir se dégradèrent des colorations d'une nouvelle beauté ... J'étais perdue dans la contemplation du moindre détail qui séjournait à mon regard que j'en oublié presque l'illustre seigneur qui me faisait office de compagnon. Plus rassénérée qu'au début - j'avais à présent l'impression de jouer à un jeu - je me mettais dans la peau d'une femme aux yeux ébahis, à l'esprit ouvert sur tout. Lui me guidait.

...L'Erèbe, dans lequel nous nous trouvons, est un endroit immense où stationnent les âmes fraiches en attente de leur jugement ; en allant beaucoup plus loin, on les verrait sans problème. Ceci dit, ce que l'on y voit n'est pas destiné aux âmes sensibles. Je m'en voudrais de t'emmener en un lieu si atroce sans te mettre en garde. "

*Ahaha ! Il est décidé à te faire peur ! Montre-lui qui tu es, ma belle, ... ne fait plus semblant d'avoir peur !* Décidément, cette voix ...
Il s'arrêta. Du coin de l'oeil, je perçu sur sa bouche un sourire taquin qu'il semblait vouloir cacher. Je ne le vis pas longtemps : il repris trop vite ses expressions monocordes.
En me remémorant le début de notre rencontre, je me dis que maintenant, ce n'étais plus moi qui avait besoin de sourire un peu. Il m'amusait, en temps qu'acteur. Hadès pouvait-il rire de joie ? Un défi à ma hauteur... quoi de plus beau ?

" Maintenant, si tu étais vraiment décidée, il nous faudrait un moyen de locomotion, à moins d'y passer la nuit... est-ce que tu voudrais monter sur le dos d'une harpie ?"

*Mais dit-lui oui ! QU'EST CE QUE TU ATTENDS ?* Cette fois, la malice s'était emparé de son visage. Il croyait me faire peur ? J'en avais vécu des bien pire ! *Quoique ... ne te réjouis pas trop vite !*

"Eh bien, je crois que l'on va bien s'amuser!"

Je crois qu'il fut content ; une lueur passa dans ses yeux. Il s'élança sur le sentier, et, petites jambes oblige, je courrai sur ses traces, avide de nouvelles expériences





© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Admintransigeant
Admintransigeant
avatar
Localisation : Vous n'aimeriez pas visiter.
Occupation : Très, très occupé.
Humeur : A manger des petits mortels.
Date d'inscription : 21/05/2013
Messages : 1479
Crédits graphiques : Karla Ortiz

MessageSujet: Re: Une rencontre insolite Mer 29 Jan 2014 - 19:38





Les harpies n'étaient évidemment pas des bestioles sympathiques. N'importe comment, ces créatures incarnaient difficilement autre chose que de la haine, pure et dure. Le fait que ces femmes-oiseaux soient doués de paroles pouvait faire penser qu'il s'agissait d'une forme de vie intelligente, avec lequel il était possible de discuter. Mais la plupart de ceux qui avaient essayé avaient vite compris que l'esprit d'une harpie était loin, très loin de ressembler à celui d'un homme.
Une harpie basique ne songe qu'à nuire. A nuire de la manière la plus vile qui soit, sans raison ni distinction, à tuer, à voler, à kidnapper, à souiller tout ce qui peut passer à sa portée. Elle ne s'exprimera généralement jamais autrement que par de longs chapelets d'injures stridentes plus ignobles les unes que les autres, à faire chauffer les oreilles de n'importe lequel de ces messieurs les plus insensibles, au point que certains se demanderont si elle est réellement capable d'autre chose. En vérité, les harpies sont des êtres intelligents, tout à fait capables de tenir un véritable dialogue. Leur logique se situe cependant au delà de toute conception humaine ; comment imaginer en effet, qu'un être ne soit intéressé que par la nuisance ? Qu'il trouve délectable par dessus tout de vous injurier, à vous donner envie de rentrer sous terre, simplement pour le plaisir ? Ces femmes, restaient, pour tous, une curiosité plutôt effrayante dans le genre.
Heureusement, il y avait un bout de temps que la plupart d'entre elles étaient soigneusement enfermées au fin fond du ventre de la terre. Quant aux autres, celles qui sortaient de temps en temps, eh bien, c'étaient celles qui s'étaient montrées coopératives. Zeus s'était en grande partie occupé de cela, jugeant l'investissement utile. Il avait, par un moyen ou un autre, réussi à former un petit groupe de harpies qui lui obéissaient, au besoin. Et devinait ce qu'il en faisait lorsqu'il ne s'en occupait pas ? C'est à dire, presque toujours ?
Exactement. Il les confiait à Hadès. Qui leur trouvait bien de quoi faire ; ces demoiselles étaient très efficaces, et mettaient beaucoup de cœur à l'ouvrage ; la torture était leur passe-temps préféré.
[Grand moment d'improvisation \o/ Je tiens à préciser que j'ai soigneusement vérifié : ce que je raconte est plus ou moins cohérent avec ce que j'ai pu trouver de réellement mythologique et avec le fo'. Enfin j'ESPERE >.>]

Hadès fit signe à l'un des nombreux corbeaux qui traînaient sur tous les arbres décharnés des environs. Non alors ça je viens de l'improviser mais j'ai trouvé ça trop cool alors voilà u_u Il lui chuchota quelques mots à l'oreille; l'oiseau exprima comme son assentiment par un croassement sinistre, puis décolla et prit son envol à tire-d'aile, beaucoup plus vite que sa petite taille ne l'eût laissé prévoir.

Et puis, un silence. Quelques croassements, quelques murmures de la part du vent. Hadès souriait toujours. Trois minutes, peut-être, s'écoulèrent.

Et puis, une ombre se profila sur le sol rougeâtre. Un ombre qui poussa un bref cri en guise de bonjour, et ne mit pas même quinze secondes à tomber en piqué, puis à atterrir en douceur sur le sol, passant en un instant d'ombre lointaine à harpie de chair et de plumes, d'une taille assez impressionnante au demeurant.

"Hadès" énonça-t-elle d'une voix sifflante, où transparaissait comme une sorte de raillerie naturelle. "Et Terpsichore, muse de la danse."

Outre une fâcheuse tendance à la prophétie légère, les harpies avaient le don de pouvoir vous injurier personnellement rien qu'en prononçant votre nom. Ce qu'Hadès trouvait incroyablement sympathique ; ils partageaient très certainement une forme d'humour assez particulier, et, allez savoir, peut-être même s'appréciaient-ils mutuellement.

Tout est possible, pas vrai ?



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t706-pleased-to-meet-you-hope-y

Une rencontre insolite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» un outil insolite
» Visite exclusive d'un Versailles insolite /Votre guide du jour : Aymeric/
» le héros insolite
» Le parc et ses tâches de rousseur (Faith)
» constructions insolites

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Archives :: Autour du RP :: Anciens RP :: RP inachevés-