N'oubliez pas de consulter le dernier post admin de Songe ! :D Au programme : des zombies coursent des jeunes filles sans défense. Euh, je veux dire, VOUS coursez des jeunes filles sans défense.

Partagez| .

Les énigmes de la Sphinx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Les énigmes de la Sphinx Lun 8 Juil 2013 - 13:30

Edit Orphée : Thèbes, les abords de la ville

Petites précisions avant de commencer:
 



Un soleil de plomb brillait sur Thèbes, et la Sphinx s'étira en baillant, tel le félin qu'elle était presque. Nul voyageur n'apparaissait en vue ce midi, elle soupira. Était-elle devenue si terrifiante que nul homme n'osait plus la défier ?
Bien entendu en temps normal, elle s'en serait réjoui, mais cela faisait déjà des mois qu'elle s'ennuyait à mourir. Elle avait imaginé plus d'énigmes qu'elle ne pensait pouvoir, et les malheureux qui avaient tenté d'y répondre avaient tous péri, précipités du haut de la falaise sur laquelle elle se tenait. Avaient-ils tous si peu de bon sens ? Elle espérait qu'à défaut d'imagination, il y ait un peu plus d'hommes courageux, mais ces derniers temps, nul ne s'étaient présenté.

C'est alors qu'elle avait eu l'idée des larmes. De sa mère Echidna lui étaient venus quelques pouvoirs mystiques qu'elle n'avait jusqu'ici pas utilisés, et les larmes en faisaient partie. Telles celles de certains oiseaux légendaires, elles pouvaient conférer des pouvoirs exceptionnels à qui les avalait. Tout le problème était que la Sphinx ne pleurait quasiment jamais, et c'est pour cela qu'elle n'y avait pas songé... Cependant, il y avait bien une chose qui pouvait la faire sangloter, de rage et non de tristesse, et c'était la défaite.

Elle était tellement mauvaise joueuse, qu'elle ne pouvait empêcher une larme de couler le long de sa joue si un simple mortel (ou même autre chose) venait à faire preuve d'un meilleur esprit qu'elle en devinant la réponse à son énigme. Elle ne supportait pas l'humiliation que cela impliquait.
Elle avait alors répandu la rumeur, après mûre réflexion, selon laquelle elle offrirait cette larme à qui pourrait trouver la réponse à la question posée : elle espérait vivement que cela tromperait son ennui...

C'était en repensant à cette scène qu'elle se prélassait, sur les hauteurs, devant la porte de Thèbes. Un léger nuage de fumée se formait au loin... N'était-ce pas quelqu'un qui approchait ?

Revenir en haut Aller en bas
Admintransigeant
Admintransigeant
avatar
Localisation : Eh oui, j'ai un trône en os. Qui dit mieux ?
Occupation : Je regarde vos petites mines déconfites et j'écoute vos doléances avec un air ennuyé
Date d'inscription : 21/05/2013
Messages : 1486
Double compte : Macaria

MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Mar 9 Juil 2013 - 18:04

[Appellez-moi Bilbo :3]

Eh si, quelqu'un approchait ! Quelqu'un qui, tout comme la sphinx, était friand d’énigmes, et qui, du fait de son grand âge entre autres choses, ne souffrait que de peu de concurrence dans ce domaine. Au loin, son cheval filait à toute allure dans la poussière, soulevant un joyeux nuage blanchâtre et volatile.

Hadès avait une certaine sympathie pour la créature qui gardait les portes de Thèbes. Certes, elle était totalement stupide par certains côtés, et assurément puérile, mais poser des énigmes et massacrer cruellement ceux qui ne pouvaient pas répondre, c'était exactement le genre de chose qu'il aurait adoré faire, à défaut de s'occuper des enfers. D'ailleurs, à son avis, la Sphinx aurait parfaitement eu sa place dans le Tartare, si l'idée de recruter ne lui avait pas hérissé le poil de répulsion.

Il s'était déplacé par pure curiosité, et incognito, forcément. Au lieu du dieu des enfers monté sur son célèbre char tiré par deux centaures, il était donc aujourd'hui un citoyen grec lambda, à cheval sur une simple jument - je ne vous le fait pas dire, ça manquait un peu de panache ; mais c'était la rançon de la renommée. Et il comptait bien transformer l'animal en une bonne vieille fontaine salée sous peu.

"Ohé !"
Fit-il en tirant violemment sur les rênes, soulevant un épais nuage de poussière. Le bonhomme affichait un très large sourire. "Je suis venu voir un sphinx pleurer !"

Le maître des enfers était de la meilleur humeur possible. L'idée de perdre ne l'avait pas même effleuré...

[pour de vrai, la honte ! Pourvu que ça n'arrive pas ._.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t706-pleased-to-meet-you-hope-y
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Mar 9 Juil 2013 - 20:58


Les yeux de la Sphinx se plissèrent. Ainsi donc un mortel approchait...
Elle l'observa arrêter son cheval et la héler sans vergogne, puis dit d'une voix doucereuse, réprimant un feulement.

- Voilà donc le premier héros.... Sauras-tu répondre à mon énigme mortel ? Si tu réussis, je t'offrirais ce que tu attends, mais si tu échoues, je te précipiterai du haut de cette falaise, et tes yeux contempleront l'enfer...
Très bien, voici ma question...

"Je suis le plus grand des voleurs car lorsque je passe, je dérobe tout, pourtant nul ne m’attrape jamais et je gagne toujours. Certains me craignent, d’autres me désirent, je suis l’immortelle essence du néant, mais sans souvenir je n’existe pas. Qui-suis je ?"

Je te laisse cinq minutes de réflexion, mais une fois le délai imparti, tu devras me donner ta réponse...




___________________________________________________


HRP : Première question pour toi cher Hadès, rappelle toi que tu as une semaine maximum à compter de ce jour pour répondre, sans quoi tu devras retourner... simplement chez toi dans ce cas en fait.

Que les autres intrépides n'hésitent pas à approcher, j'ai encore de nombreuses questions...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Sam 13 Juil 2013 - 17:21

Ma marche avait duré des jours et des nuits que je ne comptais plus. Mon corps était meurtri, mais mon esprit restait valide... pour combien de temps encore ? Je ne le savais pas.
Avancer. Il n'y avait plus que cela qui comptait pour moi. Pas après pas, cailloux après cailloux, je défiais de mon impuissance le chemin rocheux qui me mènerais - je l'espérais - à un endroit où je pourrais me reposer, prendre des forces. Cela peut paraître illogique, quand on apprend qu'en un claquement de doigt je pourrais me trouver allongée sur des coussins moelleux, dans l'Aile des Muses.

Mais malheureusement, je ne pouvais me résoudre à chercher paix et repos sur l'Olympe - même auprès de mes soeurs. J'avais grandi parmi les mortels, et ça, je ne l'avais jamais oublié. Je me considérais en tout point commune à eux, et c'est pour cela que je ne me voyais pas profiter de privilèges dont ils n'auraient pas la possession. Je devais m'assumer, et ça, pour le reste de mon existence !
C'est alors qu'en levant la tête, j'aperçu au loin - à travers un mince filet de brume - une cité. Une image mentale plus précise me vint ; Thèbes.
Je me répétai ce mot, comme si quelque chose dans cette annonce faite à mon cerveau clochait. J'accélérai le pas, sentant déjà le fumet d'un repas chaud et d'une auberge accueillante. Quand soudain quelque chose stoppa mon élan ; l'information avait fait le tour de ma tête. Thèbes était particulière... à cause du Sphinx qui la gardait !
En grande dépressive - surtout en ce moment - je me mis à maugréer et à me plaindre de mon sort - comme tout humain l'aurait fait avant moi. Un souffle rauque et chaud se fit sentir dans ma nuque. Je fermai les yeux, et stoppai toute jérémiade. Je pris une inspiration profonde, puis me retournai, face à la Sphinx.

- Je connais bien ton mythe, Sphinx. Livre-moi ta question, et j'y répondrai.

Plus confiante que jamais, la peur s'étant muée en vrai force, je patientai - sereine - pensant déjà à la bonne soupe aux croûtons qui m'attendait.

C'est alors que je surpris du coin de l'oeil Hadès, Dieu des Enfers, en pleine réflexion...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Sam 13 Juil 2013 - 19:24


A peine la Sphinx avait-elle posé son énigme qu’une deuxième silhouette se profila. Une femme, tiens donc…

La Sphinx l’écouta la saluer à sa manière. Elle semblait plus humble, mais cela la rendait plus dangereuse aux yeux de la femme-félin, qui ne parvenait pas à déceler le véritable niveau de son adversaire mental.

Sans laisser le silence s’installer, elle parla :

- Comme je l’ai dit à l’homme que tu vois, si tu réponds à mon énigme, tu gagneras une de mes larmes, qui ont des pouvoirs particuliers, et si tu échoues, c’est aux enfers que tu iras. Maintenant, voici mon énigme :

« Qui transperce et mord sans jamais faire saigner ? »

Je te laisse cinq minutes de réflexion.



La Sphinx se tourna vers Hadès déguisé.

- Il t’en reste trois.


_________________________________________________


HRP : Même consigne que pour Hadès, une semaine de délai...
Bonne chance à vous. Héhé.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Sam 13 Juil 2013 - 21:27

Ma tête tournait au fur et à mesure que mes petites cellules grises entraient en action.

« Qui transperce et mord sans jamais faire saigner ? »

Qui,qui ,qui ? Je devais me hâter de réfléchir, car il ne me restait à présent que 4 minutes... Mon esprit s'engourdissait tant l'énigme de la Sphinx me tournait dans la tête.

« Qui transperce et mord sans jamais faire saigner ? »

Un fine bise fraîche transperça mes habits légers. La morsure du froid me glaçait les...

- Le froid ! m'écriai-je, le froid mord et transperce... mais ne fait jamais saigner !

Je fixai la Sphinx du regard, m'attendant au jugement ultime. Allais-je mourir ?
Revenir en haut Aller en bas
Admintransigeant
Admintransigeant
avatar
Localisation : Eh oui, j'ai un trône en os. Qui dit mieux ?
Occupation : Je regarde vos petites mines déconfites et j'écoute vos doléances avec un air ennuyé
Date d'inscription : 21/05/2013
Messages : 1486
Double compte : Macaria

MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Dim 14 Juil 2013 - 3:39

"Je suis le plus grand des voleurs car lorsque je passe, je dérobe tout, pourtant nul ne m’attrape jamais et je gagne toujours. Certains me craignent, d’autres me désirent, je suis l’immortelle essence du néant, mais sans souvenir je n’existe pas. Qui-suis je ?"

La première chose qui vint à l'esprit d'Hadès fut une image très nette de Thanatos ; pour le coup, ça passait bien. Dommage, il était à peu près certain que ce n'était pas la réponse que la l'immense lionne ailée attendait.

Le citoyen anonyme d'une quelconque citée grecque décida de prendre son temps ;  et tandis qu'il réfléchissait, une demoiselle... non en fait, l'une des muses (mais qu'est-ce qu'elle fichait là au juste ?) arrivait, écopant au passage d'une joyeuse énigme. Impossible de savoir de laquelle il s'agissait, d'ailleurs, mais ce n'était pas très important.

Pourvu qu'elle ne meure pas celle-là en tous cas ; c'était encore un coup à avoir pas mal de monde sur le dos ; c'est ma muse, j'en ai besoin, la peinture sur bois est grave un truc important pour l'univers, etc. Ce serait très énervant ; enfin, visiblement aucune raison de s'inquiéter, puisque à l'évidence, elle tenait la bonne réponse. 

- Il t’en reste trois.

Ha, oui, l'énigme tiens !

"Je dirais...l'âge, laissa tomber Hadès. Ou le Temps, si tu préfères.

Il était possible que l'animal ait eu autre chose en tête, mais cette réponse était tout à fait valable. Non mais je dis ça comme ça hein. Genre, au cas où. Au secours >_<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t706-pleased-to-meet-you-hope-y
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Mer 17 Juil 2013 - 11:50

"Terpishore, enfant bien lunée, tu as démêlé mon énigme avec brio. Accepte cette larme pour m'avoir diverti. Le sort décidera de sa nature, comme il a décidé de te faire gagner."

La Sphinx se retourna vers Hadès, un sourire en coin.

"Oh Dieu masqué, je dois vous révéler que bien qu'approchant du but, vous ne l'avez point atteint... La mort, aurait été votre punition, mais puisque votre constitution vous l'interdit, vous devrez simplement me faire la faveur de demeurer pendant 5 posts de rps aux enfers. Si vous n'avez pas de partenaire qui vous attend là bas, hâtez vous d'en trouver, car plus vite ils seront postés, plus vite vous reviendrez jouer!"


_____________________________________________________
    Alors, en résumer, Terpi' tu gagnes la larme qu'indique le dé, et Hadès tu retournes croupir aux enfers x) Bien tenté!
    La réponse à l'énigme de Hadès sera postée à la fin de l'intrigue, mais si toi, intrépide joueur veut la découvrir, envoie moi un MP, c'est normal d'être curieux quand on a perdu Smile
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice
Fondatrice
avatar
Localisation : Sur l'île Blanche
Humeur : Chasseresse 8D
Date d'inscription : 23/04/2012
Messages : 520
Double compte : Zeus

MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Ven 19 Juil 2013 - 14:42

Terpishore voilà ton prix! (ça n'avait pas marché la première fois...)

_________________

"Il pleut un pactole,
Sur notre idole,
Qui vole vers l'Acropole !
Mais elle ne part pas sans ailes,
Pour s'offrir la Grèce et ses merveilles !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : PARTOUT.
Occupation : JE SURVEILLE.
Humeur : JE CONTROLE.
Date d'inscription : 21/04/2012
Messages : 104
Double compte : Je suis l'incarnation du STAFF.

MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Ven 19 Juil 2013 - 14:42

Le membre 'Artémis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Défi de la sphinx' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t770-gloire-et-honneur-au-commm
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693
Double compte : Icare & Morphée

MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Jeu 1 Aoû 2013 - 14:17

Le soleil était de plomb et la chaleur étouffante. Pourtant, plusieurs personnes se trouvaient sur la route menant à Thèbes. Beaucoup de gens la quittaient et peu s'y rendaient, surement à cause de la créature qui gardait l'entrée de la ville. Et c'était pour défier la sphinx que j'avais quitté ma forêt qui m'était si chère. Oui, ma forêt, car elle est pour moi comme une seconde maison juste à coté de mon habitation athénienne. Et pourtant, je commençais à me lasser de ces parties de chasse peu fructueuse, certainement à cause de la chaleur presque insoutenable qui régnait sur la région. Mais après coup, je me disais qu'il faisait meilleur à l'ombre des grands arbre que sur ce chemin sans ombre. J'avais apporté mon arc ainsi que mon carquois avec moi, non pour l'utiliser mais pour me rassurer. Je risquais tout de même ma vie en allant défier cette créature étrange qu'est la sphinx.

Après plusieurs heures de marche, j'aperçus finalement les remparts de la ville et la grande porte qui permettait d'y entrer. Au loin, je vis trois personnes rassemblée, dont la sphinx. Je me rapprochai et vis la jeune fille joyeuse, contrairement à l'homme qui se trouvait à côté d'elle. la jeune fille devait avoir réussi à répondre à l'énigme. J'arrivai assez près pour entendre les dernière paroles de la créature : "Oh Dieu masqué, je dois vous révéler que bien qu'approchant du but, vous ne l'avez point atteint... La mort, aurait été votre punition, mais puisque votre constitution vous l'interdit, vous devrez simplement me faire la faveur de demeurer pendant 5 posts de rps aux enfers. Si vous n'avez pas de partenaire qui vous attend là bas, hâtez vous d'en trouver, car plus vite ils seront postés, plus vite vous reviendrez jouer!". Cet homme serait donc le dieu Hadès en personne ? En tout cas, dieu ou pas, il n'avait pas trouvé la bonne réponse à l'énigme. Au moins, lui, retournait dans sa demeure, même s'il n'avait pas réussi le défi. Je pressai le pas et arrivai à auteur de la sphinx qui me regardait venir. Je lui lançai avec un air de défi :

"Bien le bonjour. Je viens pour résoudre une énigme !"

Je voulais juste me distraire, mais il est vrai que je ne suis pas très bonne en énigme. mais si les dieux le veulent, je réussirai ce nouveau défi. Faute de quoi, je rejoindrai le royaume du dieu qui vient d'échouer à une précédente épreuve. Mais la mort ne me fait pas peur, car je trouverai un moyen de sortir des enfers si je devais y aller un jour. Mais j'espère tout de même que ce jour n'est pas encore venu.

_________________

Merci Agénor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Jeu 1 Aoû 2013 - 23:11

La Sphinx mordit ses lèvres pour cacher son sourire de contentement. Malgré une défaite, son stratagème fonctionnait, on venait relever son défi.

Une mortelle apparut et se rapprocha. Cette fois, point de subterfuge, elle le présentait.

- Je te salue mortelle.

Énigme tu veux, et énigme tu auras. Si tu y réponds, ma larme tu gagneras, si tu te trompes, les enfers tu rejoindras. Maintenant écoute bien...

"La lumière est ma mère, mais elle me tue, l’obscurité est ma sœur, mais elle me tue, mais sans cela, je suis immortel, et je vais partout où l’on va, suivant inlassablement.Qui suis-je ?"

Tu disposes de cinq minutes pour me répondre.



___________________

HRP : Mêmes conditions que précédemment citées.

Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693
Double compte : Icare & Morphée

MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Ven 2 Aoû 2013 - 13:45

Voilà donc l'énigme :

"La lumière est ma mère, mais elle me tue, l’obscurité est ma sœur, mais elle me tue, mais sans cela, je suis immortel, et je vais partout où l’on va, suivant inlassablement.Qui suis-je ?"

Je réfléchis à toute vitesse, envisageant toutes les possibilités. Je tournai en rond quelques secondes, retournant sans cesse l'énigme dans ma tête. Je bus une gorgée d'eau. J'avais tellement soif par cette chaleur ! Je me dirigeai vers l'ombre que formaient les remparts de la ville. Enfin un petit peu de fraîcheur ! Je regardai la sphinx quelques secondes. Pas question que je perde face à cette créature. Il ne me restait plus que deux minutes lorsque je sortis de l'ombre pour me mettre à nouveau au soleil. J'avançai quelques pas avant de voir apparaître ma propre ombre de l'obscurité. Je fronçai les sourcils et continuai d'observer la forme sombre sur le sol rocailleux. "Et je vais partout où l’on va". J'avançai à nouveau vers la créature, sûre de moi. Tout semblait clair désormais.

"La réponse à votre énigme est l'ombre !"

Je regardai quelques secondes la créatures, j'étais persuadée qu'il s'agissait de la bonne réponse ! Je levai les yeux aux ciel. Sans ce soleil de plomb, je ne crois pas que j'aurai trouvé cette réponse. Espérons seulement qu'il s'agissait de la réponse exacte.

_________________

Merci Agénor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Lun 12 Aoû 2013 - 23:28

"Atalante, vaillante guerrière, la réponse est correcte. Viens, et prends ton prix avec tout les honneurs qui te sont dus. J'espère pouvoir jouer avec toi de nouveau."




(très court, mais co internet pourrie et je veux pas te faire attendre plus longtemps...)
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : PARTOUT.
Occupation : JE SURVEILLE.
Humeur : JE CONTROLE.
Date d'inscription : 21/04/2012
Messages : 104
Double compte : Je suis l'incarnation du STAFF.

MessageSujet: Re: Les énigmes de la Sphinx Lun 12 Aoû 2013 - 23:28

Le membre 'La Sphinx' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Défi de la sphinx' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t770-gloire-et-honneur-au-commm

Les énigmes de la Sphinx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La Sphinx en PNJ ?
» Au fil des énigmes N°2.
» lvl 91 mais ou xp
» Rois des tombes en mai .
» Tableau d'exp du lvl1 à 165

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Archives :: Autour du RP :: Anciens RP :: Rp terminés-