N'oubliez pas de consulter le dernier post admin de Songe ! :D Au programme : des zombies coursent des jeunes filles sans défense. Euh, je veux dire, VOUS coursez des jeunes filles sans défense.

Partagez| .

La gardienne d'un petit ange royal [PV: Hermione]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: La gardienne d'un petit ange royal [PV: Hermione] Ven 3 Mai 2013 - 20:33

Edit Orphée, Sparte, le palais



Calypso et Hermione - La gardienne d'un petit ange royal



J’avais fait voyage longtemps, traversant des villes, rencontrant des peuples, appréciant leurs cultures et leurs spécialités. Depuis que j’avais quitté mon île - les Dieux ne semblaient pas encore l’avoir remarqué, et je m’en portais à merveille ! - mon envie de tout découvrir, et cet éternel désir de savoir avaient guidé mes pas vers Sparte.
J’avais appris le nom de cette ville en m’approchant d’un pêcheur. Nous avions longuement parlé. Lui m’expliquait le fonctionnement de la cité, tandis que pour ma part, je lui divulguait une petite part de mon savoir sur les plantes médicinales.  Il s’appelait Mirrosyas, brave citoyen.


-      Et que font ces personnes, dans leur cité ?
- Mais elles y travaillent, madame !
- Elles y travaillent ?

Qu’étais-ce donc, le travail ? … Je n’en savais rien. J’essayai de cacher mon trouble devant Mirrosyas, ébété devant ma bêtise.

- Mais bien sûr, madame ! Tout le monde y travaille !
- Euh.. et que font-ils, comme travail ? dis-je, en essayant de m’intéresser de plus près à la conversation…
- Il y a des couturières, des prêtes, des servants, des taverniers…
- Oh…
, avais-je dit, les yeux pleins d’espoir d’une découverte nouvelle. Ainsi, les humains travaillaient ! Mais c’était quelque chose dont les Dieux se passaient... c’est sûrement pour ça qu’Hermès ne m’en avait jamais touché un mot.
En pensant à lui, mon regard se voila. J’avais - essayer de faire - fait le deuil de celui qui m’avait abandonnée, mais j’avais toujours un mal fou d’évoquer son nom...


- Et.. continuai-je, il y a du travail… pour des gens comme moi ?
- Oh… pas des masses… généralement, on n’aime pas trop les étrangères, par ici… Mais, ( il fit mine de se gratter la tête ) quand j’y pense.. allez faire un tour au Palais… J’ai entendu dire que des places s’étaient libérées et que le roi et la reine cherchaient des personnes compétentes pour s’occuper de leur fille de huit ans, la princesse Hermione.


Je le remerciai vivement, lui donnant la recette de quelques remèdes qui soulagent les douleurs musculaires, puis partis d’un bon pas en direction de la ville. C’était jour de foire. Je passais devant les étales marchandes, colorées et aux multiples odeurs.
Je demandai alors à un jeune homme, qui croquait dans une belle pomme rouge - sûrement dérobée - le chemin du palais, en l’échange de quelques pièces. Il m’indiqua le Sud, d’un geste rapide de la main, puis me résuma l’itinéraire en quelques phrases. Contente, je lui attribuai une pièce de plus et je filai vers le Palais, impatiente de découvrir ce qu’était « le travail ».
J’arrivai devant de grandes portes de bois. On m’ouvrit quand je m’identifiai comme une chercheuse de travail auprès de la princesse.
Je fut accueillie par les sourires des gardiens… des sourires plus qu’espiègles. Ils refermèrent les portes dans mon dos, et je me sentis tout-à-coup prise au piège. Heureusement arriva le clerc qui devait me conduire au roi. Je le suivis dans un dédale de couloirs et de portes, qu’il semblait connaître comme sa poche. Moi, je m’y perdrait sans doutes !
Arrivée à ce qui semblait être la salle du trône, je saluai poliment le roi, et nous discutâmes de mon futur emploi. Ce serait dur, m’a-t-il dit… Mais je ne m’en doutait pas une seconde.
Il disait qu’Hermione était « parfois la plus sage des jeunes filles » et parfois « un véritable petit monstre ». Je ne lui en voulais pas… les enfant sont tous comme ça, un jour ou l’autre !

La poignée de main donnée et les consignes reçues, j’allai donc guidée par le petit clerc, à la porte des appartements d’Hermione. Je frappai doucement, et entrai.

La salle était encore plus vaste que je ne l’avais imaginée. La balcon donnait une vue magnifique sur l’ensemble de la ville, et une multitudes de jouets en céramique, en bois ou en or parsemaient le sol. Un immense lit brodé se trouvait au centre de la pièce, et assise sagement dessus, un jolie petite fille lisait mot par mot un grand parchemin - un matière si rare. Elle leva ses yeux vers moi.


- Bonjour à toi, Hermione. Mon nom est Calypso. Je suis ta nouvelle gardienne. Comment vas-tu ?


Dernière édition par Calypso le Jeu 9 Mai 2013 - 14:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Localisation : Chez moi :P
Occupation : Lire et écouter de la K-pop!
Humeur : Joyeuse :D
Date d'inscription : 03/10/2012
Messages : 9

MessageSujet: Re: La gardienne d'un petit ange royal [PV: Hermione] Sam 4 Mai 2013 - 16:17

J'étais aller chercher un parchemin dans la salle de lecture, ma mère m'avait ordonner d'aller lire un peu "au lieux de faire des pitreries", comme elle la dit. Je n'avais pas très envie de lire mais bon comme toute petite princesse je devais savoir un minimum de chose. J'avais pris un parchemin au hasard et était retourner dans ma chambre. J'était assise sur mon lit, Kiti dormait dans son petit panier et j'étais concentrer pour déchiffrer les mots.

Je lisait toujours quand quelqu'un frappa à ma porte, trop concentrer pour répondre je continua ma lecture. J'entendis alors une voix féminine et très douce me dire :

- Bonjour à toi, Hermione. Mon nom est Calypso. Je suis ta nouvelle gardienne. Comment vas-tu ?

Je finis la phrase que je lisait et releva le visage vers la jeune femme, ses cheveux blond-roux était très beau. Je posa mon parchemin et lui répondis :

- Bonjour, tu es ma gardienne pourquoi? Et ça va très bien.

Je lui fit un jolie sourire et me dit intérieurement "Encore une nounou qui va me taper sur les nerfs et m’empêcher de m'amuser." Kiti se réveilla et sauta sur mes genoux. Je la caressa et demanda à cette fameuse Calypso :

- Tu viens d'où?

Je posa la question à chaque "gardienne" qui venait. Je cherchais déjà à comment lui faire peur, trouver ses points faibles. Je la regardais toujours en souriant comme si j'étais une enfant sage mais j'étais un petit démon et beaucoup de "gardienne" étais partis au bout de 6 jours. Elle avait l'air plus coriace mais mes pièges sont très ingénieux depuis que Kiti est là. J'attendais qu'elle me réponde caressant la tête de Kiti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: La gardienne d'un petit ange royal [PV: Hermione] Dim 5 Mai 2013 - 16:57

En voyant le petit village angélique d'Hermione, je me demandai pourquoi il n'y avait pas plus de concurrence pour la place de travail que j'avais trouvée. La réponse me sauta tout à coup aux yeux. Mais je préférai mon taire et montrer mon sourire. J'avais très rarement eu à faire à des enfants, mais avec cette petite princesse, c'était différent. Je sentais en elle un esprit adulte, capable du meilleur... comme du pire. Je comprenais maintenant beaucoup de choses, comme par exemple les remarques du roi, ou le visage désolé du petit clerc.
Comme toute cette réflexion pris moins de trois seconde, je fus soudainement coupée de mes pensées par les questions de cette petite fille.


- Bonjour, tu es ma gardienne pourquoi? Et ça va très bien.


Puis quelques secondes plus tard, une autre, toute aussi pertinente;


- Tu viens d'où?


J'avais l'impression de subir une sorte de concours. Je parierais tout ce que j'avais qu'elle avais du poser la question à de nombreuses reprises, vu son timbre de voix las... *encore une qui va m'embêter pour quelques jours* aurai pu remplacer le *Tu viens d'où*... Si je lui racontais mon histoire ?


- Je suis ta nounou, parce que une fille comme toi a sûrement pleins de choses à partager!


Silence de l'autre côté. Elle me dévisageait. Comme si elle cherchait des failles. Je jouai la franchise, et l'optimise - sans trop d'artifices... Comme avec les femmes que j'eus côtoyé. Les femmes adultes.


- ... Mais si tu préfères être seule... dis-le moi, et je te laisserai tranquille.


Ses grands yeux voulaient sûrement me dire que j’allais avoir envie de dégager dans quelques minutes… mais je sentais - ou plutôt j’espèrais ! - toucher sa curiosité.

- Tu m’as demandé d’ou je venais ? … Mais j’ai d’abord une question. Crois-tu aux histoires des Dieux ?

Elle caressait son petit animal, l'air désintéresseé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Localisation : Chez moi :P
Occupation : Lire et écouter de la K-pop!
Humeur : Joyeuse :D
Date d'inscription : 03/10/2012
Messages : 9

MessageSujet: Re: La gardienne d'un petit ange royal [PV: Hermione] Ven 28 Juin 2013 - 13:50

Elle me dit:

- Je suis ta nounou, parce que une fille comme toi a sûrement pleins de choses à partager!

J'eus envie de rigoler mais ne fit comme si de rien étais attendant qu'elle développe, ce qu'elle fit:

- ... Mais si tu préfères être seule... dis-le moi, et je te laisserai tranquille.


Très inintéressant. Je n'avais encore jamais eut de "nounou" comme ça! Je continuais de caresser Kiti quand elle dit:

- Tu m’as demandé d’ou je venais ? … Mais j’ai d’abord une question. Crois-tu aux histoires des Dieux ?

Je releva la tête vers elle et lui demande:

-Les dieux? C'est qui vivent sur l'olympe? OUI! J'y crois!

J’avais les yeux pétillant de curiosité, la fameuse "nounou" étais en faite très gentille. J'avais envie d'entendre son histoire et tout de suite je rajouta:

-Raconte moi ce que tu sais s'il te plait!

Je mettais mis sur les genoux et Kiti étais partis dans son panier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: La gardienne d'un petit ange royal [PV: Hermione] Sam 13 Juil 2013 - 18:05

Je fus surprise par le changement brusque d'attitudes de ma petite chipie... Je ne savais pas quoi penser d'elle. Je me décidai tout de même - ses étoiles dans les yeux me firent craquer - de lui raconter une partie de ma vie.

- Je suppose que tu as déjà lu quelques parchemins sur l'histoire des dieux... Tu connais donc sûrement Océan, le titan régnant sur les mers?

La fillette hocha la tête.

- Océan, donc, prit pour femme la séduisante Thétys, avec qui il eut une fille : Calypso. Malheureusement, celle-ci fut condamnée - seule elle sait encore pourquoi - à rester coincée sur l'Île d'Ogygie durant toute son existence. Parfois, Hermès lui rendait visite, et de là naquit un amour. Oui, Calypso l'aimait passionnément, et chaque fois qu'il s'en allait, elle attendait avec impatience son retour. Mais un jour, il n'est plus jamais revenu. Calypso fut brisée à jamais, et prit la décision de s'enfuir de l'île qui la tenait prisonnière. C'est ainsi qu'elle a parcouru le monde, jusqu'à ce qu'elle croise la route d'une petite princesse un peu revêche...

Le silence tomba sur la pièce. Même Kiti ne ronronnait plus.
Hermione me regarda d'abord avec un grand regard d'incompréhension, puis ses yeux brillèrent d'un éclat neuf ; elle comprenait.
Revenir en haut Aller en bas

La gardienne d'un petit ange royal [PV: Hermione]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Petit Ange
» Soeur de sang... ||Petit Rayon & Petit Ange||
» Le fil devra rouge ? Rêve petit ange, rêve.
» Avalon: un petit ange et un petit démon[OUVERT]
» ARCO TRES BEAU CANICHE ABRICOT 6 ANS DANS LE 49

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Archives :: Autour du RP :: Anciens RP :: Rp terminés-