Partagez| .

Petit voyage sur la rivière [PV Eurydice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Petit voyage sur la rivière [PV Eurydice] Lun 29 Avr 2013 - 21:33

Edit Orphée, lieu : la rivière

Androclès avait embarqué il y a peu de temps pour aller voyager sur les mers. Mais pour rejoindre celle ci, il lui fallait suivre la rivière. Le voyage était très calme, tout comme l'eau. Aucun animal, aucune autre présence que des soldats apaisé. L'amiral put se permettre une petite sieste au pied du mats. Il pensa à sa femme... à son fils... Et il revit l'Atlantide soudainement, comme un cauchemar. Il se réveilla aussitôt pour ne pas subir une nouvelle fois la fin de son île. Un soldat s'accroupit face à lui.
_ Ca va amiral? Vous allez bien?
_ Oui oui... Ca ira... Ca ira... Juste un mauvais rêve.
_ Vous aviez l'air secoué...
_ Ce n'est rien, vous dis je. Retournez à votre poste, soldat.
Androclès se redressa et se craqua le dos. Il regarda hors du bateau pour patienter tranquillement, quand il vit quelque chose bouger sur la berge...

[désolé, c'est court, mais j'avais pas beaucoup d'idées]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Petit voyage sur la rivière [PV Eurydice] Mar 30 Avr 2013 - 3:25



♦ Petit voyage sur la rivière ♦
Eurydice & Androclès

    Essoufflée, cela faisait maintenant une bonne heure que je courais à en perdre haleine, tentant de semer mes poursuivants. Blessé et fatigué, je savais que je n’avais pas le temps de m’arrêter pour reprendre mon souffle. Je n’avais pourtant rien fait de mal. Je n’avais même pas fait quelque chose pour les chercher personnellement. Une heure plus tôt, je me promenais dans ma forêt avec l’intention d’aller rendre visite à des Naïades pour les taquiner. Seulement, j’étais tombé sur un petit groupe de trois hommes éteignant leur feu, mangeant de la chair brûlé. Incrédule, je les regardais avec des yeux ronds. Ce n’était pas de la viande animale qu’ils dégustaient mais bien de la chair humaine. Je venais d’atterrir devant des cannibales ! Dégoûter et retenant un haut le cœur, je déguerpis en vitesse. Ne souhaitant pas devenir leur prochain repas, j’espérais atteindre un endroit sécuritaire afin de m’abriter. Je devenais maintenant la proie de ses prédateurs. Je n’avais pas d’arme sur moi, je n’avais pas jugé bon d’en avoir aujourd’hui. * Oh ma chère, tu es dans la merde jusqu’au coup* Pensai-je en redoublant d’effort, refusant de succombé à la peur.
    Une flèche perça l’air et fila droit sur moi. Je l’évitai de justesse tandis que les trois comparses rirent en essayant de m’incité à me rendre :


    « Vient petite ! Nous ne te feront pas de mal. Je te promets de te tuer très vite avant de te faire cuir sur une broche au dessus du feu. Une peau de Nymphe comme la tienne doit bien brunir et être très appétissante au goût. » Dit le premier aux allures sombres et ténébreux, tout en se passant la langue sur ses lèvres pour démontrer sa hâte de goutter ma peau, ce qui me donna un frisson dans le dos.

    « Un goût… exotique… l’essence d’une nymphe... » Ajouta le deuxième pour accentuer les paroles de son comparse, malgré sa rondeur et taille moyenne, il réussissait à garder le rythme effréné de cette course.

    « Sa suffit les gars ! Attrapez cette garce ! » Termina le troisième. Le plus costaud des trois et en croire son ton autoritaire, il était surement celui qui donnait les ordres dans ce petit trio.

    Pas question de perdre mon souffle à leur répondre, je continuai de courir pour ma survie. Le tireur réussit à m’atteindre au bras droit après sa quatrième flèche. Le contact du métal dans ma peau m’arracha une plainte :
    « Ugh » M’exprimai-je tout en étant surprise qu’il n’a pas réussi à toucher un organe vital depuis le début de cette course. J’avais de la chance, mais c’était une question de minutes avant qu’ils réussissent à gagner du terrain. Je n’avais pas le temps de monter à un arbre et encore moins le temps de m’abriter dans une grotte. La rivière restait ma meilleure option. Piquant à gauche tout en quittant le sentier, je profitai de la pente de la colline pour accélérer. Seulement je perdis pied et déboula jusqu’au pied de la colline, me ramassant devant la rivière. « Aïe » Dis-je en frappant de ma main gauche contre le sol. Je venais de me blesser d’avantage. Mon visage avait maintenant des écorchures sur la joue droite et J’allais avoir des bleus, c’est sûre. Mais ce qui faisait le plus mal, c’était que j’étais tombé sur le côté droit. La flèche logé dans mon bras venait de se brisé mais le métal avait continué son chemin et avait légèrement fendu l’humérus. Cet os allait se fracturer à tout moment. Ravalant ma salive, serrant ma mâchoire pour étouffer mes plaintes de douleur, je ramassai de la terre et des brindilles tout en me levant le plus vite possible.

    « Tiens tiens, Jolie Cœur est encore debout. Tue-là Rody ! Qu’on en finisse, j’ai faim ! » Exprima celui qui était aussi hors d’haleine par cette course.
    Tournant toujours le dos à ses trois énergumènes, je tournai lentement la tête vers la gauche. C’est à ce moment précis que je remarquai un énorme bateau sur l’eau. Hypnotiser par sa splendeur, j’en oubliai presque mes trois poursuivants, je croisai même le regard d’un membre de l’équipage. Les pas précipités de du petit dodu attira à nouveau mon attention. Je pivotai avec toute la souplesse et la rapidité que mon corps me le permettait, malgré ma douleur, et lui affligea un coup de paume ouverte à sa nuque. S’affalant au sol, je m’élançai en diagonal afin d’éviter la flèche du tireur pour ensuite lancer de la terre dans ses yeux. J’allai en profiter pour courir vers l’eau tout en me disant : *Si je devais devenir un arbre au pied de la rivière au lieu de finir embroché pour trois cannibales, alors soit, je préfère devenir un arbre ! * Mais la poigne du costaud était ferme. Scellant mes mains derrières mon dos d’une poigne ferme, m’arrachant un cri de douleur par la même occasion, il ajouta à mon oreille :


    « Cesse de gigoter et tout ira bien. Je te promets… que nous allons prendre soin de toi, ma mignonne » Me dit-il en léchant ma joue, son haleine putride me montant au nez. Je tentai de me débattre tandis que ses deux comparses se relevaient. Voyant que je n’arrivais pas à avoir le dessus et que les Naïades refusaient de se montrer pour m’aider, je criai de ma voix cristalline brisé à vous glacée le sang , à l’intention du bâteau :

    « Aidez-Moi !! Je vous en prie ! » Ils me bâillonnèrent ensuite, me réduisant ainsi au silence. Farouche, malgré ma douleur, je me débâtais en vain. J’allais mourir, mon heure avait sonner…



Dernière édition par Eurydice le Mar 14 Mai 2013 - 6:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Petit voyage sur la rivière [PV Eurydice] Mar 30 Avr 2013 - 11:12

Quelques bruits humains retentirent, mais l'amiral n'y fit pas attention. Sur le bord du bateau, il observait le ciel si beau, si clair. Mais les bruits devenaient de plus en plus fort, on aurait dit que quelqu'un se faisait agresser. Androclès baissa immédiatement les yeux vers la berge et vit une nymphe en train de se faire attaquer par des sauvages qui souhaitez visiblement la dévorer. Celle ci hurla en direction du bateau:
_ Aidez moi!! Je vous en prie!
Aussitôt, l'amiral sauta dans l'eau et manqua de s'écraser dans le font. Il remonta à la surface, et, sa lance à la main, couru vers les trois cannibales en hurlant:
_ Fichez lui la paix, mangeur d'homme!
Puis il embrocha le plus dodu des trois sur sa lance. Les deux autres avaient l'air terrorisé, mais celui qui semblait être le meneur du groupe voulu se battre. Il termina avec la lance d'Androclès entre les deux yeux. Le troisième resta médusé. L'amiral, furieux lui dit d'un ton effrayant:
_ Fiche le camp, et que je ne te revois plus!
Le cannibale détala dans les feuillages sans attendre. Androclès regarda alors la nymphe. Il s'abaissa vers celle ci qui était blessé. Il lui enleva son bâillon et regarda son bras, une demi flèche étant plantée dans celui ci. Il avait mal pour elle.
_ Bon... Laisse moi faire, je vais arranger ça.
Il prit le bout de la flèche qui dépassait et ajouta:
_ Attention, ça va peut être faire un peu mal...
Puis il la sortit doucement de la chair de la nymphe qui semblait beaucoup souffrir.
_ Ça va aller. Reste ici, je reviens.
Androclès ordonna à un soldat de lui envoyer un morceau de linge. Ce dernier arriva vite dans les mains de l'amiral qui vida de l'eau de sa gourde sur celui ci. Il se rapprocha de la nymphe et voulu lui mettre le linge mouillé plié en quatre sur la plaie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Petit voyage sur la rivière [PV Eurydice] Mar 14 Mai 2013 - 6:32



♦ Petit voyage sur la rivière ♦
Eurydice & Androclès

    Une larme coula sur ma joue, tandis que l’archer s’occupait de frotter ses yeux. Je tentais de visé à plusieurs reprises les pieds de mon assaillant mais je n’y arrivais pas. Il était plus grand, plus costaud et visiblement plus fort. À chaque tentative, je réussissais juste à me blesser d’avantage. Tellement qu’on entendit un craquement dans le bras où était logé la flèche brisé. Je hurlai de douleur malgré mon bâillon sur la bouche, sachant très bien que l’os de mon bras venait de se brisé et c’est alors que je remarquai le marin qui embrocha le dodu avec rapidité et avec aisance.

    Les deux autres restèrent surpris pendant quelques secondes, l’archer semblait stoïque, quelques choses le retenaient d’agir. Avait-il peur ? Lui qui s’était déplacé avec une certaine aisance dans la forêt, en souhaitant m’atteindre de ses flèches. C’est alors que je commençais à voir trouble et que le sol semblait danser sous mes pieds. Cette sensation bizarre, cette flèche était soit empoisonné ou bien elle contenait un certain somnifère. Je fus déposé avec une telle violence au sol que j’en déduis que le costaud s’attaquait à mon sauveur. *Pour vu qu’il ne se blesse pas par ma faute* pensai-je tandis que j’essayais de me redresser légèrement malgré la lourdeur de mes muscles qui ne étaient trop faible pour répondre convenablement. Les paroles haineuses sur un ton haineux de l’amiral me firent comprendre qu’il avait l’avantage. Je souriais en regardant l’ombre flou qui s’avançait vers moi. Il enleva mon bâillon et tourna mon bras blessé afin de regardé la flèche brisé. Il disait pouvoir m’aider, mais sans crier gare, je m’adressai à lui en déposant ma main gauche avec difficulté sur sa joue pour avoir son attention :


    «Je vous vois embrouillée, je ne peux pas voir les traits de celui qui ma sauvé… Cette flèche contient un poison ou un somnifère. Je m’affaiblis… j’ai peur… de l’eau… » Lui dis-je tendis que ma vision se troubla d’avantage et que ma main gauche tomba flasque sur le coté de mon corps. La flèche fut retirer rapidement et il s’approcha avec un linge mouillé, je pouvais entendre le bruit de la gourde coulé sur le tissu et les pas du marin approché avant de sombré dans l’inconscience.

    P.S:
     

    P.S 2:
     


Dernière édition par Eurydice le Mar 14 Mai 2013 - 6:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : PARTOUT.
Occupation : JE SURVEILLE.
Humeur : JE CONTROLE.
Date d'inscription : 21/04/2012
Messages : 104
Double compte : Je suis l'incarnation du STAFF.

MessageSujet: Re: Petit voyage sur la rivière [PV Eurydice] Mar 14 Mai 2013 - 6:32

Le membre 'Eurydice' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque (N, C & D-D)' : 50
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t770-gloire-et-honneur-au-commm

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Petit voyage sur la rivière [PV Eurydice]

Revenir en haut Aller en bas

Petit voyage sur la rivière [PV Eurydice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Petit voyage au pays des Elfes [ Pv Robin M'angil & Noa Lane ]
» {FLASHBACK} Petit voyage non désiré à Oz - Zelena
» Petit voyage improvisé ! [Laara, Landos, Matt] [Micro]
» Todd & Nath - Petit voyage entre père et fils
» petit voyage de 3 trois jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Archives :: Autour du RP :: Anciens RP :: RP inachevés-