Partagez| .

Les imprudences d'une nymphe entêtée ♦ Pv Persée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Les imprudences d'une nymphe entêtée ♦ Pv Persée Jeu 18 Avr 2013 - 16:37

Edit Orphée, Chypre, les falaises






♦ Les imprudences d'une nymphe entêtée ♦
Eurydice & Persée



    -ARRÊTEZ CETTE FEMME ! Cria rageusement un vieux paysan trapu et bedonnant assit sur son cheval et galopant à ma poursuite vers une forêt immense.Un sourire espiègle s’afficha sur mes lèvres tandis que je regardais par-dessus mon épaule, l’homme pestait de rage sans aucune retenue. Il avait sans doute raison d’être aussi enragée après moi. Je lui ai dérobé son passe-temps favoris. Je vois déjà vos yeux ronds et réprobateurs. Seulement, je suis sûr que vous partagez le même avis que moi si vous prenez le temps de lire la suite.  Ma journée débuta par une envie folle de me promener incognito dans la ville de Paphos. Rencontrez des gens, jasé de tout et de rien, fini toujours par m’apaiser. J’adore vivre dans une forêt mais parfois c’est déprimant et aujourd’hui était une journée déprimante. J’avais besoin de prendre de l’air frais. Loin de ma maison… Jusque là, tout va bien. Seulement, une petite femme m’adressa la parole, en croyant dur comme fer que j’allais pouvoir l’aider. Incapable de me résoudre à la congédier, j’écoutai  sa triste demande. Après quelques minutes, je grinçais des dents et j’étais résolu à me mêler de ce qui ne me regarde pas… Pourquoi ? Parce qu’un enfant était impliqué. Après avoir repérer la maison de cet homme, je fus outré de voir qu’il battait ce jeune garçon à la vue de tous. Non mais pour qui se prenait-il ? Un dieu ? Zeus en personne? Personne, même pas un simple paysan n’avait le droit de vie ou de mort sur un enfant.  Rage au cœur et exhibant ma haine sans aucune retenue, je rentrai dans l’enclos avec la ferme intention d’arrêter cet homme.- Hey toi ! Espèce de salaud ! Tu vas me faire le plaisir de relâcher cet enfant ou tu auras affaire à moi !Surpris, l’homme relâcha légèrement son emprise pour s’esclaffer de rire. J’étais loin d’être insulté. Ce n’était pas la première fois qu’on riait de moi. Plusieurs on tendance à surestimé ma force et mon agilité en regardant ma taille. Il ne faut jamais me surestimé. Affichant un sourire goguenard, je mis mes mains sur mes hanches et fit signe au jeune garçon d’un simple clin d’œil de se défendre. Celui-ci, profita donc de l’inattention de son geôlier pour lui écraser le pied. Criant de surprise et relâchant sa prise, le petit garçon s’éclipsa derrière moi, tandis que j’en profitai pour me rapprocher afin de lui barrer la route et de lui signifier que toute poursuite ne serait pas possible avant de me passer sur le corps.-Dégage ! Sale garce ! Cria-t-il tout en tentant de me frapper au visage. Exaspérer, j’évitai son poing de justesse, l’attrapa au passage tout en faisant un pivot pour ensuite le faire basculer par-dessus mon épaule, il tomba à la renverse dans une flaque de boue. Sonner et surpris, il eu toute la misère du monde à se relever. Sans lui laissant le temps de se redresser, j’en profitai pour lui flanquer un coup de paume (main ouverte) sur son nez.  Le bruit des os qui se bisèrent, la douleur et le sang abondant, le fit rager encore plus.- Attrape-moi si tu peux !Et sans attendre, je me suis enfui de ce village sans me retourner. Vous comprenez maintenant pourquoi je suis poursuivi par un vieillard enragé. Je me rapprochais de mon but, la forêt dense. Je redoublai d’effort. J’avais encore beaucoup de souffle mais j’avais hâte de me retrouver dans mon élément.  Lorsque je franchis enfin le sol de cette forêt, je redoublai d’effort pour le semer. Ce n’était pas aujourd’hui que j’allais finir embrocher sur une tige et tourné au dessus d’un feu avec une pomme coincé entre les dents pour le simple plaisir de la torture d’un fou allié. Sa m’apprendra à me mêler des affaires qui ne me regardent pas. Si c’était à refaire, est-ce que vous pensez que je le referai?  Bien sûr, je ne changerais rien à mes actes, je les assume complètement. Certes, j’aurais pu y laissé ma peau, il y a même de forte chance que je meurs dans quelques minutes si je ne suis pas plus brillante que lui. Heureusement pour moi, j’avais la forêt sur mon côté. Vous connaissez des brebis ou des cerfs qui prendraient la défense d’un chasseur ? Pas moi !Quittant le sentier, la forêt dense m’engloutis, au grand déplaisir du vieillard. Loin de mon poursuiveur,  j’appelai la nature à l’aide. Les loups, des mouflons ainsi que des aigles répondirent à l’appel en attaquant cet homme.  Paniqué, il tenta une retraite tout en essayant de calmer son cheval seulement je lui barrai le chemin.- Osez encore une fois vous en prendre à des enfants et je vous jure que vous ne seriez plus jamais en sécurité dans cette forêt ! Maintenant, hors de ma vue ! Sifflai-je entre mes dents tandis que les loups et les mouflons chassèrent l’homme apeuré loin de la forêt.  Remerciant mes alliés dans leur langage, je pris la direction de la falaise. On raconte que celui qui réussi à plonger dans la mer et s’en sortir vivant, croisera la route de l’être cher en rêve et peut-être même en vrai…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Les imprudences d'une nymphe entêtée ♦ Pv Persée Jeu 25 Avr 2013 - 18:26

    Persée s'était rendu à Chypre afin d'y laisser son petit navire de pêche auquel il tient beaucoup. Chose peu étonnante, étant donné qu'il appartenait avant à son père défunt. Il paya au port pour laisser son navire pendant son séjour à Chypre, puis il se dirigea vers le marché.en prenant des poissons péchés il y a quelques heures seulement. Ils étaient donc encore frais et avait une grande chance de négocier un bon prix à un marchand de poisson contre un peu de sou. Il ne comptait pas non plus tout vendre, lui permettant par la suite de se rassasier sans avoir à acheter de la nourriture.

    Persée trouva un vendeur voulant bien lui reprendre les poissons contre un bon prix, mais pas aussi bon qu'il espérait, mais il s'ne moquait. Les poissons se trouvaient entre de bonne mains et permettront à des gens de vivre encore pendant un certain temps, ce qui suffisait à le satisfaire. Il rangea alors les sous dans une bourse qu'il cacha aux yeux des gens. Par la suite, ne voulant pas tout de suite partir, il quitta la ville de Chypre pour se rendre vers la forêt dont il avait entendu parler et qu'il avait tant voulu voir par le passé.

    Persée ne m'y pas trop longtemps pour s'y rendre et ce qu'il voyait l'alertait au point qu'il courait vers l'homme poursuivant une femme qui semblait le fuir. Ils entrèrent dans la forêt et il courait après eux en espérant que rien de grave ne va arriver. Finalement, il réussi à les trouver en entendant une voix d'une femme.

    - Osez encore une fois vous en prendre à des enfants et je vous jure que vous ne seriez plus jamais en sécurité dans cette forêt ! Maintenant, hors de ma vue !

    Persée s'avança vers l'endroit d'où provenait la voix avant d'atterrir devant la jeune femme en question.
Revenir en haut Aller en bas

Les imprudences d'une nymphe entêtée ♦ Pv Persée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (libre)[C] Saphire Amrod, nymphe démoniaque
» Presentation d'une gentille petite Nymphe!
» Delaria Ak'Saria [Nymphe de la Forêt]
» [VIIe tournoi] 8e de finale : une nymphe contre un homme-cheval, Simbad vs Dephteros
» La légende de Shealth Daeth’Lynn [Demie nymphe]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Archives :: Autour du RP :: Anciens RP :: RP inachevés-