Partagez| .

Hypnos, le Sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Hypnos, le Sommeil Jeu 14 Mar 2013 - 22:51

Hypnos
"Le Sommeil est le frère jumeau de la Mort."

I. Fiche d'identité de votre personnage.

    Nom : Hypnos (Pouvez vous changer mon nom et mettre celui-ci s'il vous plaît ?).
    Surnom(s) : Aucun.
    Race : Dieu.

    Caractéristique principale : Hypnos est le fils de Nyx, déesse de la Nuit et frère de Thanatos, dieu de la Mort. Celui-ci est le Dieu du Sommeil, celui qui ne dort jamais et qui veille sur ceux qui dorment paisiblement, il est d'ailleurs aussi le Dieu créateur des rêves.
    Pouvoir(s) : Le Dieu du Sommeil, a le pouvoir d'endormir quiconque par sa seule volonté. Que ce soit un mortel, une créature ou encore un Dieu, il a le pouvoir de les faire tomber dans un sommeil profond plus ou moins long. Même Zeus n'a pu résister à son pouvoir.
    Symbole(s) : Il porte un masque lui couvrant la partie supérieure du visage. Ce masque est possède de petites ailes sur les côtés. En voici une image :


    Habitat : Hypnos habite dans l'île lointaine de Lemnos, situé au nord-est de la mère Égée. Il résidé dans un palais immense où Zeus l'aurait condamné à y passer l'éternité, enfin, plus à présent...


II. Description détaillée de votre personnage

    Généalogie / Histoire :
    Cela faisait si longtemps qu'Hypnos ne s'était pas levé de ce lit inconfortable... Combien de temps ? Une éternité ?
    Une éternité !!! Zeus l'avait puni à rester cloîtré dans ce palais durant toute une éternité. Pourquoi ? Pour la simple raison qu'il avait ensommeillé Zeus pendant une courte période, une si courte période. Enfin, Zeus était le Dieu des Dieux, et Hypnos devait lui obéir... même si ce dernier trouvait que sa peine était un peu élevé.

    Où étaient passés ces doux moments où Hypnos endormait déesse et dieux à le demande de sa fidèle amie Héra. Où étaient donc ces grands festins, ces fêtes où il goûtait au plaisir charnel avec des mortelles en compagnie de son plus grand ami Dionysos ? Tout cela était si loin.

    Pourtant, Hypnos n'était pas un mauvais Dieu. La ribambelle d'esprits vivant avec lui dans ce palais pouvait en témoigner. Ce Dieu, seigneur incontesté du sommeil veillait sur tous les mortels pendant leur sommeil. Il ne dormait jamais...

    Un soir, ce ne pouvait être qu'un soir puisque il était toujours minuit dans son palais aux voiles et aux teintures sombres. Son fils, Morphée, dieu des rêves, avait comme à son habitude soufflé les rêves des mortels à l'oreille d'Hypnos. Si ce rêve devait se réaliser il passerait une des deux seules portes du palais, celle de corne. Les beaux rêves ne se réalisant pas, passaient par la porte d'ivoire. Tels étaient les lois oniriques qu'avaient instaurés Hypnos.

    Ce soir là, Morphée souffla un étrange rêve à son père, celui d'un dieu voulant retrouver sa liberté refoulé les terres grecques... Un rêve mystérieux qui frappa Hypnos au plus haut point. Peut être étais-ce lui dans ce rêve... Aurait-il la chance de revenir en Grèce ? À son grand bonheur le rêve passa par la porte de corne. Simple prémonition ? Ou autre réalité ? Hypnos ne dormait pourtant jamais.

    Le seul inconvénient d'être insomniaque c'était que l'on ne distinguait plus vraiment les moments de conscience ou d'inconsicence. Un jour, Hypnos se réveilla ou tout du moins s'éveilla hors du palais. Sur la plage de Lemnos... Libre. Enfin !!

    Son rêve le plus fou venait de se réaliser. La grèce n'attendait plus que lui, ou tout du moins il n'attendait plus qu'à revenir en Grèce. Qu'allait-il faire maintenant ? Cette longue période où il était resté enfermé l'avait presque rendu fou. Il voulait maintenant profiter de la vie tel un mortel. Regoûter au plaisir charnel avec les filles d'Aphrodites... Les endormir puis leurs donnant des rêves éprouvants. Peut être même retrouver Thanatos, son frère, qui lui était si cher. Retrouver Dyonisos son plus grand ami.

    Il en trémoussait déjà. Hypnos n'était à présent plus le même, la punition de Zeus l'avait changer totalement... Voyons ce qui allait donc se passer.

    Caractère :
    Après sa sortie du palais, Hypnos, par habitude calme, réfléchi, a totalement changé. Il est devenu lunatique au plus haut point. Passant du calme à l'hystérie. Il aime beaucoup l'homme car il pense que chaque dieux est à l'image des mortels. Depuis cette nouvelle liberté, il cherche à profiter des plaisirs de la vie, même les plus infimes. Il n'aime pas les combats, il préfère fuir en endormant son ennemi pour s'écarter du combat. C'est un Dieu aimable, respectueux, compréhensif, intelligent. Toutes ses qualités ne lui étaient pas reconnu à sa juste valeur, lui conscient lors de l'inconsience des mortels. Il ne cherche maintenant qu'à vivre.

    Apparence physique :
    Hypnos est assez grand, svelte, musclé, le corps d'un Dieu, évidemment. Sur son torse se dresse une tunique brune, celle-ci à moitié ouverte découvrant des abdominaux et des biceps puissants. La tunique est fermé par des boutons de couleur doré. Tout la tunique est d'ailleurs marqué de cette couleur par des motifs élégants. Par dessus sa tunique, Hypnos porte un gilet sans manche totalement ouvert. Ce gilet est fait de fourrure blanche constellé de quelques tâches noires, aucune fermeture n'est présente dessus et donc, n'est là que par simple décoration.
    Sur ses épaules est accroché une cape de soie indigo dont les contours sont de la même couleur bordeaux que le foulard noué à la taille de Hypnos.

    Autour du coup de Hypnos pend un pendentif magnifique. Une chaînette d'argent pur supportant un rubis d'une couleur éclatante, envoûtante... Ce rubis n'est pas anodin. La pierre précieuse abriterait en réalité en son sein, le sang d'Hypnos lui-même. Il appelle ce pendentif Nora, et il paraîtrait qu'elle renfermerait un pouvoir en elle. Réalité ou pure Fiction ?

    Le visage de Hypnos est d'un teint blanc pâle, toute marque rouge l'exaspère. Ses traits sont fins et délicats, sa peau est douce, agréable au toucher, elle est parfaite, sans aucune imperfection. Aucune cicatrice, aucune rougeur... Son menton est droit et assez pointu accentuant la forme fine de son visage. Ses lèvres sont d'un rose pâle. Elle sont très fines et expriment très souvent une indifférence totale ou alors un mécontentement, mais jamais elle ne forme un sourire ou le presque d'un sourire, mis à part lorsque l'on parle de la beauté de Hypnos, bien entendu. Le nez de ce dernier est droit, ni trop long, ni trop court, il n'est pas gros et ne remonte en trompette, ne s'écrase pas en patate ou n'adopte pas une forme aquilin. Non ! Le nez de Hypnos est parfait, comme tout chez lui d'ailleurs. Ses yeux... ses yeux. Petits, d'une lueur éclatante, d'un bleu azur semblable à des saphirs éclairés par le soleil. Ils ont l'air d'être omniscient, comme si il voyait tout à 360 degré. Aussi perçants, je vous déconseille de le fixer trop longtemps, à vos risques et périls tout d'abord et ensuite parce qu'ils ont l'air de vous mettre à nue au premier regard. Comme si il voyait au-delà de la chair, au-delà de la peau et de toutes matière définissant les mortels. Des yeux magnifiques et pour la plupart du temps inexpressifs. Ses sourcils se dessinent en un trait, ils prennent la même couleur que ses cheveux c'est à dire un nuance partagé entre l'indigo et le gris. Ils surlignent les yeux de Hypnos, puis s'étirent longuement. Au dessus de ces derniers se dresse fièrement un front assez large et grand ne laissant apparaître pas la moindre ride sur celui-ci. Le temps ne s'applique pas à Hypnos. Puis il y a ses cheveux, entre l'indigo et le gris, une couleur magnifique... Ils sont très longs, les dernières mèches lui arrivant presque au fesses. Ils sont mis en arrière hormis de longues mèches cachant une infime partie de son visage.

    Famille : Nyx (Mère) / Thanatos (Frère) / Morphée (Fils) / ...
    Amis / Amants : Dyonisos (Grand Ami).
    Ennemis : Aucun.

    Anecdotes diverses : Hypnos tient toujours de Pavots, des fleurs ressemblant à des Coquelicots Gris.



Pas d'image Dispo.
J'en suis désolé

III. Hors-Jeu.

    Surnom / pseudo : Seilas
    Pourquoi avez-vous choisi ce personnage ? Tout d'abord pour la personnalité contrasté qu'il peut offrir, entre la bienveillance et la folie, le Dieu insomniaque et celui veillant sur le sommeil des mortels.
    Certifiez-vous avoir pris connaissance du règlement du forum ? Bien sur.
    Comment avez vous découvert ce forum ? Par curiosité sur les Top Sites.
    Des choses à ajouter ? Très bon forum à première vue, dimension graphique manipulé à la perfection.




Dernière édition par Hypnos le Ven 15 Mar 2013 - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
FonDADAïste
FonDADAïste
avatar
Localisation : Islande. Dans les Rhododendrons.
Occupation : Piano et Piano. Dictatrice à ses heures perdues.
Humeur : Changeante...?
Date d'inscription : 21/04/2012
Messages : 553
Double compte : Hélène

MessageSujet: Re: Hypnos, le Sommeil Ven 15 Mar 2013 - 0:37

Bienvenue encore, cher Hypnos ! J'espère que tu te plaira parmi nous !
Bravo pour cette présentation rapide et efficace ! Je n'ai qu'une remarque à faire : à plusieurs reprises, tu as parlé de "Seilas" à la place de "Hypnos" (cf la description physique). Te voilà donc validé, et je t'attribue tout de suite tes premiers Zeus d'Or.
Bon RP et surtout n'hésite pas si tu as des questions !

ps : "pas d'image dispo - je suis désolé" ça m'a fait bien rire.

_________________

 FonDADAïste  


DAPHNÉ
"Liberté : DADA DADA DADA, hurlement des douleurs crispées, entrelacement des contraires et de toutes les contradictions, des grotesques, des inconséquences : LA VIE"
Tristan Tzara- Manifeste Dada.
Dada




Dernière édition par Daphné le Ven 15 Mar 2013 - 0:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratueur
Administratueur
avatar
Localisation : Partout où on meurt.
Occupation : Réfléchir à la nature des choses.
Humeur : Oscillante : à l'interface.
Date d'inscription : 17/07/2012
Messages : 705
Double compte : Didon, l'implacable

MessageSujet: Re: Hypnos, le Sommeil Ven 15 Mar 2013 - 0:43

À part ce qu'a souligné Daphné, et quelques maladresses, c'est une bonne présentation dans l'ensemble, un bon style, souvent, quelquefois de l'humour (je crois, après, je peux voir de l'humour partout, ça m'étonnerait pas), et une longueur appréciable ^^
Encore bienvenue, cher frère, et au plaisir de te revoir au fil d'un RP ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t502-thanatos-ou-l-impitoyable-
avatar
Localisation : Prairie et campement des Amazones
Occupation : Reine des Amazones
Humeur : Belliqueuse
Date d'inscription : 20/02/2013
Messages : 477
Double compte : Non

MessageSujet: Re: Hypnos, le Sommeil Ven 15 Mar 2013 - 7:50



Juste ciel ! Un frère de l'autre asticot ! Mais qu'a t-on fait aux dieux pour mériter cela ? Wink


Ceci dit, ta présentation est superbe, ta description d'Hypnos est parfaite, et tu jongles avec la mythologie de manière impressionnante. Bravo et bon rp parmi nous ! cheers

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Hypnos, le Sommeil Ven 15 Mar 2013 - 11:29

Bonjour à tous !

Tout d'abord merci pour cet acceuil et vos commentaires forts amusant et sympathiques;
Je m'excuse pour ces quelques maladresse surtout celle concernant "Seilas". Ce dernier étant mon pseudo habituel j'ai quelque peu confondu les personnages, les deux se ressemblant étrangement finalement. J'espère ne plus refaire cette erreur Wink

Au plaisir de pouvoir RP avec vous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Localisation : Dans les prairies
Date d'inscription : 21/02/2013
Messages : 297
Double compte : Non

MessageSujet: Re: Hypnos, le Sommeil Dim 17 Mar 2013 - 18:50

Bienvenue Hypnos !

Le frère de Thanatos ? Aie ! Wink Amuse toi bien sur OT en tout cas !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hypnos, le Sommeil

Revenir en haut Aller en bas

Hypnos, le Sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Hypnos, le Sommeil
» [1751] Le devoir du roi (Dormin - Adrix - Hypnos)
» [Veme Tournoi]8eme de Finale: Hypnos du Sommeil VS Thanatos de la Mort
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]
» Hypnos, Dieu du Sommeil et Maître des Rêves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Archives :: Autour du RP :: Anciens personnages-