N'oubliez pas de consulter le dernier post admin de Songe ! :D Au programme : des zombies coursent des jeunes filles sans défense. Euh, je veux dire, VOUS coursez des jeunes filles sans défense.

Partagez| .

Qui est là ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Qui est là ? Dim 18 Nov 2012 - 20:16

Edit Orphée. Lieu : Les flancs de la montagne, L'Olympe.

Qui est là ?
C'est moiiiiiiiii ! 8D


Je me réveille, allongée sur mon lit de mousse, de branchages et de cailloux moyennement confortables. Je ne me souviens déjà plus de mon rêve, il s'est envolé si vite, juste à cause de cette simple réflexion qui est pourtant si juste.
Louve est toujours endormie. Je m'assois et me frotte les yeux. Mes cheveux en bataille tombent sur mon visage et je les écarte rageusement. Je les peigne quelque seconde avec mes doigts et fini par renoncer en sentant le paquet de nœud.
J'ai la bouche sèche. Je me lève donc discrètement pour aller me désaltérer. Je sors de la petite grotte et me retourne aussitôt. Le soleil m’éblouis.
Je m'étire et entends le gargouillement du ruisseau.
Je m'approche de l'eau et y trempe mes lèvres. L'onde fraîche pénètre dans ma bouche et soulage ma gorge.

Je me redresse alertée. J'ai entendu un bruit. Mais ce n'est que Louve qui sort de la caverne. Je m'approche et lui dit bonjour en un petit grognement.
Elle me donne un petit coup de tête contre la cuisse et je lui caresse le cou. Mon amie fait quelque pas, me fait un signe de la queue pour me signaler qu'elle va chasser et descend la pente à pas de... loup.

Ca y est, mes yeux sont habitués à l'éclat du soleil sur les roches. Je me tourne vers la vallée. J'aperçois quelques buissons proches et saute habilement sur les pierres, au-dessus des trous de la montagne, entre les rochers.
J'attrape quelques myrtilles et les croque. L'été est très présent dans le bois. Malheureusement, je ne suis pas divine et je ne peux pas monter plus haut. Je ne peux pas accéder à la neige et à la glace. Enfin, sauf en hiver. Mais la neige est mon élément, le froid mon habitat. C'est dur.

Je vois Louve qui revient. Je m'approche d'elle et réalise que quelque chose ne va pas. Elle a le poil tout hérissé, elle couche les oreilles en arrière et grogne. Je cours vers mon amie et sort mon poignard de glace de glace de ma ceinture de racine.  Quand elle est dans cet état là, c'est pas pour rien.
Mais je ne vois, ni n'entends quelque chose... ou quelqu'un. En même temps, Louve a bien plus de sens que moi.


- Qui est là ?

Je sais bien que c'est idiot de poser cette question mais je ne peux m'en empêcher. C'est vrai que ça aurait pu être un animal dangereux (du genre un autre loup qui aurait confondu le territoire de sa meute avec celui de celle de Louve, oui ça nous est déjà arrivé). Mais si c'est une personne (ce qui est vraiment peu probable), il est très fort, très agile et très endurant pour réussir à venir jusque là. La montagne n'est pas un endroit pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693
Double compte : Icare & Morphée

MessageSujet: Re: Qui est là ? Mer 21 Nov 2012 - 18:41

La ville d'Athènes était maintenant loin, et il n'était pas question que j'y retourne tout de suite. Celà faisait trois jours que j'avais quitté cette ville que je ne supportait plus, celle ville dans laquelle je me sens à l'étroit. Car libre je suis née, libre je resterai. Et pour l'instant, c'est au plus profond de la montagne que je profite de ma liberté. La cité d'Athènes n'est plus en vue depuis déjà quelques temps et c'est avec une détermination impressionnante que je bravais les épreuves que me lançait la montagne.

Je m'arrêtai quelques instants devant un cours d'eau et bus quelques gorgées pour assouvir ma soif. Je posai l'arc bénit par Artémis, que j'avais acheté à un prix d'or quelques semaines auparavant, sur le bord du ruisseau. Je pris le temps de m'adosser contre des arbres qui m'entouraient et regardai autour de moi. Ici, la nature reprenait tous ses droits. Les oiseaux chantaient un chant mélodieux et l'air était chaud. Le temps semblait arrêté, comme si rien ne pouvait gâcher ce moment. Du moins, c'est ce que croyais avant qu'un loup fisse sont apparition. Je me levai d'un bon et encochai une flèche à mon arc. Mais le peu de temps que celà me pris avait laissé le temps à l'animal de s'enfuir. Je fronçai les sourcils. Il était rare de trouver des loups dans ces forêts. Eux qui essaient habituellement d'éviter les hommes. Je laissai ma flèche accroché à l'arc et décidai d'avancer, tout en me méfiant grandement. Un loup est rarement seul, et il ne vaut peut-être mieux pas se retrouver nez-à-nez avec une meute entière à ses trousses.

Après seulement quelques minutes, je m'arrêtai net en entendant une voix. Oui, oui, une voix. Je regardai autour de moi sans rien remarquer d'anormal. pourtant, j'étais persuadée de ne pas avoir rêvé. Finallement, ma curiosité me fit tourner à droite, en plein vers l'origine du son. A un centaine de mètres seulement se trouvait une jeune fille ... ainsi que le loup de tout à l'heure. Le prédateur se trouvait proche de la jeune fille, d'une beauté incomparable. Elle ne semblait pas effryée le moins du monde, juste surprise de voir une personne en ces lieux aussi éloignés, tout comme je l'étais. Je baissai mon arme (je n'allais pas lui tirer dessus tout de même !) et rangeai mon arc dans mon dos. Le loup me lançait des regards noirs, à tel point que j'eus peur qu'il m'attaque. J'essayai de reprendre mes esprits. Autant briser la glace avec la jeune fille, ne serait-ce pour que son animal ne m'attaque pas.

- Bonjour. Je m'excuse de vous déranger. Je me prénomme Atalante et je vis à Athènes. Je me... (je réfléchis quelques secondes avant de trouver une excuse correcte) baladais. Que faites-vous ici, si je ne me montres pas trop indiscrète ? Vous ne semblez pourtant pas perdue... Vous vivez ici ?

Peu crédible comme discours. Mais il valait mieux ça que des menaces. Je rajoutai en regardant d'un oeil méfiant l'animal :

- Est-ce votre animal ? Si c'est le cas, je vous serais reconnaissante de lui dire de ne pas m'attaquer ...

Le loup gronda faiblement tandis que je reculais d'un pas. Je ne pouvais plus reculer, et encore moins avancer. En gros, j'éatais prise au piège. Je quittai le loup du regard et fixai la jeune fille. Qui était-elle ? Etait-elle seulement humaine ?



Hors sujet : Encore déolée pour le retard ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Qui est là ? Mar 4 Déc 2012 - 20:36





Qui est là ?
The rose... or... the wolf ?




[Désolée pour le retard !]

La... fille... ou... femme ? Bon, la quelque chose range son arc (ouf !). Je ne comprend pas pourquoi Louve semble aussi méfiante. Bon, peut-être parce qu'elle n'a pas l'habitude des humains/créatures/etc qui ne comprennent pas sa langue.
Je grogne plusieurs questions, mais elle m'ignore. Mon amie garde les yeux rivés sur la nouvelle venue qui choisit ce moment pour ouvrir la bouche.

"Bonjour. Je m'excuse de vous déranger. Je me prénomme Atalante et je vis à Athènes. Je me... baladais. Que faites-vous ici, si je ne me montres pas trop indiscrète ? Vous ne semblez pourtant pas perdue... Vous vivez ici ? Est-ce votre animal ? Si c'est le cas, je vous serais reconnaissante de lui dire de ne pas m'attaquer ... "

Hihi, elle a raison. Je lui demande de se retenir un petit peu et de se contenter de la foudroyer du regard. Pour le moment.

- Mais certainement... Atalante. Je vis ici. Mais... et vous ? Je ne vous ai jamais vu dans la montagne...

Pourquoi me pose-t-elle cette question ? Même en précisant qu'elle ne veux pas se montrer indiscrète, c'est assez... étrange. Peut-être mon apparence pour le moins... débraillée la surprend-t-elle ? Oui effectivement, voir une fille uniquement vêtue de branchages et autres trucs naturels avec seulement quelques bouts de tissus ici et là, qui a les cheveux trèèèès emmêlés, et qui a sûrement de la terre, des blessures, et un tas de truc bien crade sur le corps, ça peut être surprenant. Bref, en toute solitaire qui se respecte, je décide de laisser tomber la question, tourne les talons et m'éloigne.
Louve, soulagée, me suit. Je ne comprend vraiment pas ce qu'elle avait mais bon, c'est pas grave. Parler aux gens, c'est pas mon truc.


[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693
Double compte : Icare & Morphée

MessageSujet: Re: Qui est là ? Sam 29 Déc 2012 - 12:35

D'un geste de la main, la jeune fille calma l'animal, mais celui-ci n'arrêta pas de me regarder pour autant. Si ses yeux avaient pu lancer des éclairs, ils le feraient ... et ferais de même. Je ne le quittais pas du regard. Je n'avais aucune confiance en cette créature. Je levai les yeux lorsque la jeune fille me dit :

"Mais certainement... Atalante. Je vis ici. Mais... et vous ? Je ne vous ai jamais vu dans la montagne..."

Elle vit ici ? Cette révélation consolida mon hypothèse que cette jeune fille n'étais pas humaine. Mais que pouvait-elle être ? Une déesse, une muse, une nymphe ? Quant à sa question, il est vrai que je ne me suis jamais aventurée aussi loin. Je m'apprêtais à répondre lorsque mon interlocutrice tourna les talons et s'éloigna, accompagnée du loup. Je fis quelques pas dans sa direction de sorte à la rattraper. Je contournai l'animal et arrivai à sa hauteur. Le loup grogna faiblement et je le dévisageai. cet animal ne m'aimait pas et c'était réciproque, alors je m'en moquait un peu. Je regardai la jeune fille et demandai d'une voix hésitante :

"Excusez-moi ... Etes-vous humaine ?"

Je m'arrêtai et la regardai, curieuse de connaître sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Qui est là ? Dim 20 Jan 2013 - 12:21






Qui est là ?
Non, je ne suis pas humaine...




Je marche sur un truc pointu et faillit pousser un cris mais me retient. Je me contente de regarder sous mon pied, de repérer la plante pleine d'épine, remarque que ce n'est pas une rose, l'arrache à main nue, la déchire en beaucoup de morceau et la fais tomber par terre.
Ca aurait été une rose, ça ne m'aurait pas poser problème.
Raaah, je déteste l'été, les fleurs, les fruits, et tout le reste ! Je préfère la neige et le froid. Enfin, surtout parce que je peux utiliser mon pouvoir quand je veux puisqu'il y a de l'eau partout.
D'ailleurs, il faudrait que je pense sérieusement à me trouver une gourde et à la remplir d'eau. Je ne sais pas comment je pourrais faire, mais il faut que je puisse avoir de l'eau sur moi...

Louve grogne, m'arrachant à ma réflexion. La fille m'a rejoint et ma compagne continue de lui en vouloir pour quelque chose.
Alala... pitié, pourvu qu'elle ne lui saute pas dessus, je n'ai pas envie de devoir ensuite la défendre devant l'arc que... l'humaine ? La fille se trimballe avec elle.
Je m'arrête et la regarde. "Êtes-vous humaine ?" Mais de quoi elle se mêle ?! Non, je ne t'excuse pas ma p'tite, j'aime pas les gens trop curieux.
Je sers les poing et grimace. Non, ne pas lui gueuler dessus, ça donnerai un prétexte à ma compagne animale de lui sauter dessus, aussi impulsive que je la connaisse.

- Non, je ne suis pas humaine. Si j'étais une de ces... créature insignifiante, je ne pourrai jamais vivre ici. me contentai-je de lui dire sur un ton froid. Mais... et vous ?

Je me rend compte de ma gaffe. Si elle est vraiment une de "ces créatures insignifiante", elle risque de le prendre très mal.
Bon, c'est pas grave, au moins elle me laissera tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693
Double compte : Icare & Morphée

MessageSujet: Re: Qui est là ? Dim 3 Fév 2013 - 15:58

Je fus relativement surprise lorsqu'elle me répondit froidement :

- Non, je ne suis pas humaine. Si j'étais une de ces... créature insignifiante, je ne pourrai jamais vivre ici.

Je m'arrêtai et la dévisageai. Je pris cette remarque très mal et je serrai les dents pour ne pas lui sauter à la gorge. J'étais persuadée qu'il était possible de vivre dans la nature comme elle, humaine ou pas humaine. Après quelques secondes de silence, elle me posa tout de même la question :

-Et vous ?

Je souris avant de répondre sur un ton malicieux :

"Disons que je me trouve plutôt pas mal pour une créature insignifiante ... Enfin, déjà mieux que vous"

Je n'aimais pas qu'on se moque de moi mais ce n'était pas pour cela que je ne savais pas riposter aux défis qu'on me lance. J'aurais pu lui décocher une flèche dans la nuque mais ça aurait été un petit peu exagéré. Je le ferai uniquement en dernier recours. Je la rejoignis et jetai un regard mauvais au loup. Il semblait me narguer et m'adresser un sourire sournois. Je détournai mon regard avant de la reporter sur la jeune fille :

"Et vous, vous êtes quoi précisément ? Nymphe ? Déesse ? Demi-déesse ? ..."

Je faillis rajouter "surement pas sirène parce que vous êtes trop moche" mais je me retins une nouvelle fois. L'ambiance était déjà assez électrique comme ça. Je ne voyais même pas pourquoi je restais prêt de cette fille qui n'en avait visiblement rien à faire de ma présence. Peut-être parce que cela faisait plusieurs jours que je n'avais pas vu d'être humain. Enfin, elle n'était pas humaine, c'en était sûr. Je devrais plutôt utiliser le terme "personne dotée de parole" car elle me faisait de plus en plus penser à un arbre dans sa tenue. Pratique comme tenue de camouflage ... Mais je me demande toujours de quelle race elle est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Qui est là ? Mer 13 Fév 2013 - 9:55





Who's there ?



[J'aime bien le : "surement pas sirène parce que vous êtes trop moche". XD ]

Mais c'est qu'elle me colle la morveuse ! Il faut que je sois encore plus peste pour qu'elle me laisse tranquille ? Ou seulement que je réponde à cette question ? Mais ça va lui servir à quoi de le savoir ?
A rien voyons, c'est ça les humains, ils aiment juste savoir pour savoir mais pas pour en faire un truc.
Moi je me fiche de savoir les races des gens puisque je ne les reverrai plus jamais après. Je ne lui ai demandé sa race que pour lui rendre la politesse et d'une certaine manière, ne pas faire genre "j'étale ma vie mais je me fous entièrement de la tienne, dégage" ce qui est absolument ce que je pense mais je risquai de l'énerver et j'aime pas les bagarres.
Et puis Louve commence à devenir intenable. Elle n'aime pas comment la morveuse me parle. Personnellement, je m'en fous, si elle veut essayer de me provoquer, c'est raté parce que c'est pas ça qui m'énerve. Nan, moi c'est sa présence et uniquement sa présence qui me saoule.
Solitaire un jour, solitaire toujours, allez dégage petite tu m'énerves. Mais je sais déjà ce que je vais lui répondre parce que je suis diabolique.


- Demie-déesse.

Je me fiche de savoir si la morveuse me croit ou pas. Non bien sûr, je ne suis pas demie-déesse mais on s'en fiche non ? Elle, elle ne peut pas le savoir de toutes façons.
Je grogne en direction de Louve qui ricanait depuis tout à l'heure et lui demande ce qu'elle a. Elle me répond que l'humaine la fait bien rigoler à se croire plus forte qu'une oréade accompagnée d'une louve et je lui rétorque que si elle a envie de le croire, qu'elle le croit, je m'en fiche.
Ma compagne continue de rigoler et je lève les yeux au ciel, tourne le dos définitivement à la morveuse et poursuit mon chemin en silence.


Revenir en haut Aller en bas

Qui est là ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Archives :: Autour du RP :: Anciens RP :: Rp terminés-