Partagez| .

Nuit de pleine lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693
Double compte : Icare & Morphée

MessageSujet: Nuit de pleine lune Lun 11 Juin 2012 - 20:00

J'étais assise sur une branche en hauteur, une jambe dans le vide et ma tête posée sur le tronc. J'avais posée mon arc et mon carquois sur une petite branche à coté de ma tête. Malgré que la nuit soit déjà bien entamée, je n'arrivais pas à trouver le sommeil. Elle n'aimait pas beaucoup la nuit, bien qu'elle aime sa solitude. Elle se sent plus en sécurité sous le soleil, durant la journée. alors, pour se r'accrocher à la seule source de lumière présente, elle fixait intensément la pleine lune qui éclairait les alentours. Ce disque lumineux au milieu du ciel m'avait toujours beaucoup impressionné. Un chanson me vint à l'esprit. Je l'avait entendue lors d'une pièce que des comédiens jouaient sur la place à Athènes. Elle se mit à fredonner l'air avant d'entamer la mélodie :

Majestueuse Lune, reine de la nuit
Guide mes pas incertains
A travers les horreurs de la nuit
Qui m'ont déjà volé les miens

Fantastique Lune, passion de mon esprit
Hypnothie moi pour oublier
Toutes ces nuits d'insomnies
Qui toute la nuit m'oblige à rester éveillé



Je ne me rappelle plus de la suite des paroles donc je fredonnai ces deux complets en boucle. Après quelques minutes, un bruit se fit entendre dans les buissons. Je fus si surprise que je perdis l'équilibre et me retrouvai au pied de l'arbre en moins de deux. Je me relevai regardai mon arc resté un peu plus haut sur le tronc. J'espère juste qu'il ne s'agira pas d'une bête sauvage car sans mon arc, je serai incapable de me défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
avatar
Localisation : Sur les chemins
Occupation : Regarde le ciel
Humeur : Morose
Date d'inscription : 24/04/2012
Messages : 453

MessageSujet: Re: Nuit de pleine lune Lun 11 Juin 2012 - 20:26

Alors que je me trouvais dans la forêt en plein nuit je regardais l’astre de la nuit éclairé mon chemin. Je marchais sans but telle un fantôme dans le soir. Alors que je regardais les arbres et la lune et je rendis compte que je m’étais un peu égaré du chemin que je devais prendre. Je cherchais alors à me repérer grâce aux plantes que j’avais vues mais je me perdais encore plus. Je m’arrêta alors devant des buissons et entendus quelque chose comme un chant. Ce chant parlait de la lune.

J’écouta les quelque couplais quand je glissa et fis du bruit. La personne sur l’arbre descendis alors de l’arbre… réflexion faite elle tomba de l’arbre. Je la regardai quelque secondes puis sortis des buissons. Je regardai l’inconnu et vis que c’était une jeune fille très belle. Je la regardai dans les yeux. C’est yeux était comme la couleur des feuille autour de nous ce qui la rendais encore plus belle.

Quand j’entendis un bruit venir de ma droite je tourna la tête et la jeune femme aussi. Les feuilles du saule qui se trouvais à côter de nous bougeaient et une silhouette apparus. Je commençai à reculer de peur ? Je ne sais pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t124-eleanora-ou-vivre-une-trag
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Nuit de pleine lune Lun 11 Juin 2012 - 21:40

Hazyos marchait dans la foret depuis le debut de la nuit, il cherchait une source d'inspiration pour ses poemes. Il regardait la Lune, pensant a ses parents. La lumiere de la Lune guidait ses pas dans la foret, il avancait on se sait où, en quete d'inspiration...
Quand tout a coup, il entendit un chant, il etait merveilleux et lui rappelait l'un des poemes qu'il avait ecrit pour des comediens.

Majestueuse Lune, reine de la nuit
Guide mes pas incertains
A travers les horreurs de la nuit
Qui m'ont déjà volé les miens

Fantastique Lune, passion de mon esprit
Hypnothie moi pour oublier
Toutes ces nuits d'insomnies
Qui toute la nuit m'oblige à rester éveillé

Apres avoir comprit que la chanteuse, car la voix etait celle d'une femme, ne connaissait pas la suite, il chantonna la suite au son des murmures.
Il continua de marcher en chantonnant, puis arriva devant deux ravisante femme, demoiselle si je puis dire.

-Mesdemoiselle, bonsoir a vous. Puis-je me permettre de vous demende que faites vous ici ? Pourquoi au milieu de la nuit je vous trouve ?

Hazyos, comme a son habitude avait chantonner cette phrases. Il se demenda si il n'avait fait peur a personne etant donné que pour les autres gens, il avait surment une allure bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693
Double compte : Icare & Morphée

MessageSujet: Re: Nuit de pleine lune Mar 12 Juin 2012 - 13:43

Contrairement à mes attentes, ce ne fus pas un animal sauvage qui sortit des buissons mais une ravissante jeune fille. Je me détendis quelques peu avant de lui adresser un sourire. Par contre, si elle est là depuis longtemps, elle a dut m'entendre chanter et je déteste quand les gens m'entende chanter. Disons que je préfère garder ma voix pour moi et je n'aime pas la partager avec les autres.

Je voulus me présenter quand un jeune homme arriva.

-Mesdemoiselle, bonsoir a vous. Puis-je me permettre de vous demande que faites vous ici ? Pourquoi au milieu de la nuit je vous trouve ?

Sa voix chantonnante m'interpela. Ce que je fais ici ? Et bien, je me suis enfuie et je ne trouve pas le sommeil. ce n'est pas très crédible même si c'est la vériter. Mais après quelques secondes de silence, je me lançai :

- Euh... Je... me balaldais. Je n'arrive pas à trouver le sommeil donc j'ai été prendre l'air. Je m'appelle Atalante. Et vous ? Que faites-vous ici ?

J'ai un petit peu inventé cette histoire même si certains éléments sont vrais. Je me demande si l'homme aussi m'a entendu chanter. Cette pensée ne fit qu'accetuer ma gêne, même si je ne le montrait pas. Avant que l'un d'eux ne réponde, je pointai le doigt vers mon arc toujours accroché en haut de l'arbre tout en disant :

- Vous permettez ? ...

J'entrepris alors l'escalade du tronc. J'avais déjà fait ça des centianes de fois auparavant alors il n'y a aucun risque que je tombe. La forêt est mon domaine et je grimpe aux arbres avec une agilité surprenante. Durant quelques instants, j'oubliai que je n'était pas seule, me concentrant uniquement sur mon arc et mon carquois. Une fois à leur hauteur, je les mis dans mon dos et essayai de redecendre sans tomber comme il y a quelques minutes. Parce que, si je suis forte pour grimper aux arbres, en redescendre est une autre histoire. Une fois arrivée à deux mètres du sol, je sautai et aterris sur mes deux pieds. Je souris, satisfaite, puis mon regard se posa sur mes deux interlocuteurs. La jeune fille était très belle et me mettait en confiance. Quand à l'homme, il portait un masque blanc sur le visage, ce qui lui donnait un air mystérieux. Je n'ai pas confiamce en lui. Enfin, pas autant qu'avec la jeune fille. Mais à entendre la mannière dont il parle, je dirais qu'il s'agit d'un comédien ou d'un chanteur. Plus probablement un poète si j'en crois la plume qu'il tient en main. Les poètes, comme les comédiens, m'avaient toujours fait rêver. Je les apprésie pour tout ce qu'ils savent faire et pas moi. Je sais chasser les animaux tendis qu'eux chassent les rimes. C'est alors que quelqu'un brisa le silence qui pesait depuis quelques secondes, m'arrachant à mes rêveries.



[Hors RP : C'est le 2012ème message du forum ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Nuit de pleine lune Mar 12 Juin 2012 - 19:00

Hazyos qui avait surment fait une entree spectaculaire, remarqua que la jeune femme doter d'une agilité surprenante monta a l'arbre tel un singe et redescendit d'une facon moins habile mais bon, c'etait beau.

-Agilité spectaculaire tu possede. Te rappeler que ton chant etait magnifique je dois. Mais ce chant est le mien.

Hazyos avait encore parler en chantonner. Sa semblait impressionner une de ses interlocutrice. Il remit son masque bien en place puis sorti une sorte de petite feuille. Il prit son batonnet et commença a ecrire un petit poeme.

"Toi Belle Nuit,
Toi qui nous illumine
Dans le noir absolu nous sommes
Sans toi plus rien nous sommes.

Apres le jour tu arrive
Apres lui tu domine
Grande sagesse tu as
Quand tu es la paisible je suis."


Il avait chantonner son poeme en meme temps qu'il l'ecrivait. En regardant ses interlocutrices, Hazyos pensa a plein de choses, elles le trouvait surment bizarre. Il ne put s'empecher de les regarder avec insistance.

-Oh desolé, j'ai ommis de me presenter ! Je me nomme Hazyos.

Il tira une révérence comme si il venait de finir une piece de theatre. Se releva et attendit une reponse de la part de ses jolies interlocutrices.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Localisation : Sur les chemins
Occupation : Regarde le ciel
Humeur : Morose
Date d'inscription : 24/04/2012
Messages : 453

MessageSujet: Re: Nuit de pleine lune Mer 20 Juin 2012 - 17:05

Je regardais les deux inconnus. Je me demandais plein de chose et me disait aussi qu’il valait mieux que je pars. Quand l’homme au masque pris la parole je me raidis. Il chantonna c’est parole :

- Mesdemoiselles, bonsoir a vous. Puis-je me permettre de vous demander que faites vous ici ? Pourquoi au milieu de la nuit je vous trouve ?

Alors la femme lui répondit :

- Euh… je…me baladais. Je n’arrive pas a trouver le sommeil donc j’ai été prendre l’air. Je m’appelle Atalante. Et vous ? Que faites-vous ici ?


Je trouvais son argument mhh… assez crédible. Puis elle pointa du doigt un arc… son arc je pense qui se trouvais en haut de l’arbre. Elle escalada le tronc avec une agilité surhumaine ! Alors elle redescendit avec son arc assez agilement. Je regardais la scène ce déroulé sous mes yeux, j’étais devenus spectatrice si je puis dire. Alors que La femme du nom d’Atalante était, je pense, plongé dans c’est penser l’homme lui dit :

- Agilité spectaculaire tu possèdes. Te rappeler que ton chant était magnifique je dois. Mais ce chant est le mien.

Il chanta alors la musique tout en écrivant sur une feuille de papier et un bâtonnet. Je le regardai chanter son poème un peu surprisse mais surtout émerveiller. Après son chant il nous regarda. Et il insista. Puis il repris la parole toujours en chantonnant :

- Oh désolé j’ai omis de me présenter ! Je me nomme Hazyos.

Hazyos, comme il venait de le dire fis une révérence. Je fus un peu surprisse, mais ne m’étonnas pas pour autant. Je m’avança avec légèreté vers eux comme si je flottais et dit d’une voix pleine de tristesse mais qui restais douce :

- Je suis Eleanorà. Et je ne fais que passer mon chemin.

Je me tourna vers Atalante et lui dis :

- Je trouve que tu chantes à merveille !

Je m’efforçai de sourire mais je pense que ça devait plus ressembler à une grimace cas un sourire. Je ne savais plus sourire depuis ce drame. Je les regarda tour a tour pour me souvenirs de leurs visage… enfin du visage d’Atalante et du masque de Hazyos.


Dernière édition par Eleanorà le Mer 20 Juin 2012 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t124-eleanora-ou-vivre-une-trag
Administrateur
Administrateur
avatar
Localisation : forêt du Pélion
Humeur : Curieuse ...
Date d'inscription : 18/05/2012
Messages : 693
Double compte : Icare & Morphée

MessageSujet: Re: Nuit de pleine lune Mer 20 Juin 2012 - 18:02

[Hors RP : Eléanorà, c'est Atalante, pas Atlante ^^ C'est pas grave mais je te le dis tout de même...]


L'homme au masque dit alors à mon intention :

-Agilité spectaculaire tu possede. Te rappeler que ton chant etait magnifique je dois. Mais ce chant est le mien.

Son compliment me fit chaud au coeur mais je fus surtout gênée d'avoir chanté sa chanson. J'avais une chance sur mille ... Que dis-je ? Un million ! Pour que l'auteur de ce poème soit cet homme. Je me sentis rougir mais heureusement, à cause de l'obscurité, cela ne devait pas se voir. L'homme repris l'air de la chanson en griffonant quelques mots sur une feuille de papier avec une sorte de batonnet. Puis, il repris :

- Oh désolé j’ai omis de me présenter ! Je me nomme Hazyos.

Le jeune homme fit une révérence puis se redressa, ce qui me fit sourire. Je n'avais jamais entendu parlé de lui malgré qu'il soit poète. D'un autre coté, je ne suis pas très au courrant de ce qui se passe à Athènes puisque je passe presque la totalité de mon temps dans la forêt. Ensuite, la jeune fille s'avança et dit à moi et au dénommé Hazyos :

- Je suis Eleanorà. Et je ne fais que passer mon chemin.

Eléanorà. J'aime bien ce prénom. Je le trouve reposant. Pourtant, la jeune fille en question n'a pas l'air très joyeuse. Puis elle dit en me regardant :

- Je trouve que tu chantes à merveille !

je devrais être flattée du compliment mais cette remarque ne fit qu'accentuer ma gêne. La jeune fille nous regarda quelques instants puis se retourna vers la forêt, pour retourner chez elle probablement. Je l'arrêtai :

- Je ne sais pas où tu vas mais à une heure pareille, les ours sont de sortie et tu risquerais de te faire attaquer. Je pourrais t'accompagner, au moins pour avoir quelques chose pour nous defendre (je désignai mon arc). J'en profiterai pour rentrer à Athènes.

Je lui souris et attendis sa réponse. Après tout, les ours, ça me connait. J'ai été élevée par une ourse les premiers mois de ma vie alors que mes parents m'avaient abandonnés dans la forêt. Je ne tuerai jamais d'ours. Je veux juste les faire fuir, de sorte qu'ils ne nous embêtent pas. Car Eléanorà, comme elle est maintenant, ne saura surement pas se défendre contre un ours. Non pas que je la sous-estime, mais on est jamais trop prudent. Et de toute façon, si elle refuse mon aide, je la suivrai à distance, au moins pour être sur qu'elle arrive chez elle en toute sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olympustales.pro-forum.fr/t477-atalante-version-ii
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Nuit de pleine lune Mar 26 Juin 2012 - 17:06

Apres avoir finit sa reverence, Hazyos, se releva et regardit les deux jeunes femmes. Celle qui n'avait pas encore parler, parla.

-Je suis Eleanorà. Et je ne fais que passer mon chemin.

Eleanora, c'etait un bien joli prenom. Elle avait aussi complimenter Atalante sur son chant. C'est vrai qu'elle chantait bien.

Ensuite, Eleanora se retournit pour partir mais Atalante lui demenda si elle pouvait la raccompagner. Etant donné que Hazyos n'avait rien a faire non plus il se proposa donc aussi.

-Puis-je, si vous me le permettez de vous accompagnez gente demoiselles ? Accompagner notre marche par des poemes je pourrai.

Hazyos qui avait toujours son masque avait prononcer cette phrase d'un ton calme et monotone. Il esperait pouvoir accompagner ces damoiselles, il manquait cruellement de compagnie, alors en avoir un peu lui ferait peut etre du bien.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nuit de pleine lune

Revenir en haut Aller en bas

Nuit de pleine lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une nuit de pleine lune très mouvementée #
» Un soir de pleine lune
» Les Histoires de la Pleine Lune
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]
» - Pleine Lune - PV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympus Tales :: Archives :: Autour du RP :: Anciens RP-